Nouvelle discussionNouveau message Derniers messages Recherche forum
186 messages.      13 14 15 16 17 18 19   - Horreur et Dame Nation, le village d'à coté veut installer des éoliennes !!! :'( [6607]
Corium
08-01-2018 à 21h22
Acceder au profil du membre
Les tarifs modulés jour/nuit, semaine/we ne répondent pas au même esprit : ceux qui peuvent faire leur lessive ou autre activité consommatrice le we y trouvent leur compte et edf aussi. Comme dirait un ancien petit président, c'est gagnant-gagnant. Ceux qui ont un chauffage électrique passent leur chemin et reste dans le régime uniforme.
En revanche, qu'on impose un tarif plus élevé les froids matins de janvier/février sur des plages horaires précises, voire de minute en minute est autre chose : il n'y a plus finalement de régime uniforme.
A ce train là, on a qu'à programmer son linky pour qu'il coupe le courant dès le prix du kWh dépasse un critère... Allumer sa lumière va demander des compétences de trader !

Concernant l'eau, les médicaments, l’électricité, le gaz, etc, il me semble important d'avoir un lissage dans le temps, avec une grande constante de temps.
On peut imaginer - certains l'ont fait - des tarifications hybrides : par personne on a un tarif identique pour tout le monde pour les premiers n kWh sur une certaine durée (allant de 1 jour à 2 mois). Au-delà, le prix augmente vite.
Pour moi, c'est trop compliqué. Le plus simple est le prix du kWh soit le même pour tout le monde, et à tout instant.
Des aménagements sont possibles (comme aujourd'hui) pour les gros consommateurs (kWh moins cher, abonnement plus cher).

Anonyme, 23106 msg, 47 ans. Paris (FR-75). In velo veritas
 Citer Alerter [546919]

Message modifié le 2018-01-08 21:25:12 par Corium.
Rb1
08-01-2018 à 22h23
l'effacement n'est pas toujours possible
et encore plus rarement à 100 %
que ce soit lors des pics de froid (retarder un peu le chauffage oui, mais la perte de confort fait qu'on fini par le mettre)
ou lors des pics industriels (il vont arrêter leur activité, même l'effacement n'est pas toujours appliqué dans les petites entreprises qui on un contrat de ce type)
sauf à investir massivement dans du stockage (batterie, mais aussi ballon d'eau chaude)
ou dans des moyens de production (souvent moyen fortement carboné)
je pense que l'effacement peut donc être fortement incité (j'ai pas dis que j'était pour l'indexation au prix marché, je pense plus à du tarif heure plein/creuse plus fin et du pilotage de certains consommateurs)
en généralisant on parle pas de généralisé les générateur de secours comme dans l'industrie

Erwan, 401 msg, 41 ans. Groix (FR-56).
 Citer Alerter [546930]
publicité
08-01-2018 à 22h23
Lien commercial -303-


Havoc
08-01-2018 à 22h29
Acceder au profil du membre
Chez moi ou chez mon père (qui a un EJP) si l'électricité doit être économisée, nous pouvons ne nous chauffer qu'au bois.

Une machine (linge) peut être reportée. Une vaisselle aussi.

Les nombreux appareils que nous rechargeons quotidiennement peuvent l'être à différents moments choisis de la journée.

Les automobiles électriques et hybrides rechargeables peuvent être rechargés à un moment de la soirée ou de la nuit programmé par le propriétaire.

Etc.

Bruno, Modérateur,46314 msg, 52 ans. Etampes (FR-91). [mon blog] Vtf 12km/j/IntercontinentalBBS/Sunn Revolt/XChox/Motive/Dogg
 Citer Alerter [546931]
Corium
08-01-2018 à 22h45
Acceder au profil du membre
...mais le chauffage, l'eau chaude, l'éclairage, et même des utilisations plus dispensables (tv, radio, pc,...) sont difficilement "différables". Et d'ailleurs être différable ne suffit pas : car même un we, une nuit, il peur ne pas y avoir de vent (et à coup sûr pas de soleil).
On ne choisit donc même pas quand on diffère...des fois c'est pas grave, des fois oui.
En fait tout ce qui est différable n'est pas vraiment important : et ce sont les choses importantes qui sont les plus cruciales.

Je suis sans doute trop terre-à-terre mais tant que les lumières s'allumeront avec un interrupteur, les chauffages avec un bouton, comme les télés, les pc etc...c'est la demande qui pilotera l'offre.
Imagine-t-on qu'on doive attendre qu'il ait plu suffisamment pour qu'en ouvrant son robinet de l'eau coule ?
Depuis 50 ans, les Français se sont habitués à tourner un robinet et avoir de l'eau, y compris chaude, à appuyer sur un bouton et à avoir de la lumière, du chauffage...l'électricité n'étant toujours pas stockable efficacement (contrairement à l'eau), cela suppose une forte corrélation entre la demande et l'offre.
Je ne dis pas c'est impossible de changer cette mentalité, mais je n'y crois pas compte-tenu des mentalités françaises. Ailleurs peut-être....

In fine, c'est lié au rythme biologique des humains. Si on pouvait dormir en temps fractionné de 15 min quand on veut et combien on veut, manger quand on veut, etc...
Mais tant qu'on aura pas génétiquement modifié les hommes pour s'adapter aux aléas de la production électrique intermittente, on devra admettre que les hommes mettront leurs besoins en premier.

Anonyme, 23106 msg, 47 ans. Paris (FR-75). In velo veritas
 Citer Alerter [546933]
Havoc
08-01-2018 à 23h07
Acceder au profil du membre
L'eau chaude, si, sans problème. Quant au reste, cela dépend de l'équipement. Dans une studette parisienne, non. Chez mon père quand il y a trois jours d'EJP de suite, oui. Il a un insert et peut couper son accélérateur et sa chaudière électrique (ce qu'il fait généralement). L'eau chaude n'est pas un problème pour son cumulus de 300 litres hyper isolé pour une seule personne.

Tu parles de la lumière. Chez moi, je peux m'éclairer entièrement sans allumer un seul éclairage fixe. J'ai des petits appareils à leds qui trainent un peu partout; de toute manière, la plupart de mes éclairages fixes ne font pas 10W de puissance. Quant à mon père, s'il a décidé de ne pas consommer, c'est simple: il n'allume pas la lumière.

Il ne faudrait pas prendre le citadin, même s'il est le plus nombreux proportionnellement, pour le Français en général. Mon grand-père, qui vivait dans la même maison que mon père, avant qu'elle soit rénovée, n'avait pas l'eau courante, l'électricité dans peu de pièces et refusait le chauffage. Ce n'était pas par pingrerie, il trouvait juste que ça ne servait à rien. Et il n'était pas malheureux.

J'ai connu cette maison. A l'époque, il y avait deux poêles à mazout, les toilettes étaient une cabane dans le jardin, il y avait deux éviers en pierre, un en bas alimenté par le réseau, un en haut alimenté par une citerne. Mon père a fini par poser une douche au rez-de-chaussée, ce qui ne manquait pas du tout au petit garçon que j'étais. Je donnerais tout pour retourner dans cette maison, qu'elle existe encore et que je sois à nouveau ce petit garçon insoucieux de son confort.

Bruno, Modérateur,46314 msg, 52 ans. Etampes (FR-91). [mon blog] Vtf 12km/j/IntercontinentalBBS/Sunn Revolt/XChox/Motive/Dogg
 Citer Alerter [546937]
Corium
08-01-2018 à 23h59
Acceder au profil du membre
Eclairez-vous à la bougie, chauffez-vous sauf quand il fait froid, allez chier dans le jardin, tout ce qu'il ne faut pas dire.
80% des Français sont citadins et n'ont pas le luxe de faire ce que tu décris. Persuader les gens que le mode de vie que tu décris est le bon est illusoire.
Les gens aiment avoir chaud quand ils le veulent, partir en vacances en été et en hiver, avoir la télé allumée 7 h/jour, faire marcher leur four quand ça leur toque, aller faire des courses, ....

Les gens ne vivent pas pour être frugaux. Pour la grande majorité, leur épanouissement est ailleurs.

Si être peu dispendieux était le moteur des humains, aucun n'aurait l'idée de faire des enfants, qui sont pour une personne (enfin 2 pour le moment) le plus sûr moyen de perpétuer la gabegie générée par notre espèce.

Anonyme, 23106 msg, 47 ans. Paris (FR-75). In velo veritas
 Citer Alerter [546947]

Message modifié le 2018-01-09 00:10:14 par Corium.
Havoc
09-01-2018 à 00h40
Acceder au profil du membre
80% sont urbains, c'est vrai, mais c'est une extrapolation de dire que 80% de la population ressemble a ce que tu decris, et tu le sais, tu as de vieux papis et de vieilles mamies parisiennes sous les yeux chaque jour.

La mode du << je veux tout quand je le veux >> passera elle aussi, comme toutes les modes.

Les foules se lassent vite de tout.

Bruno, Modérateur,46314 msg, 52 ans. Etampes (FR-91). [mon blog] Vtf 12km/j/IntercontinentalBBS/Sunn Revolt/XChox/Motive/Dogg
 Citer Alerter [546954]
Corium
09-01-2018 à 07h26
Acceder au profil du membre
On ne se lasse pas du confort...au contraire, j'ai remarqué que plus on vieillit plus on y accorde de l'importance.*

Quant aux personnes qui vivent comme dans les années 50, il en reste, mais elles sont âgées et ce n'est pas sur leur mode de vie qui aura bientôt disparu qu'on va penser la distribution d'énergie en 2050 !

*un de mes grands-mères, morte à 95 ans, a vécu jusqu'à 80 ans en se chauffant avec un poêle à charbon et sans eau chaude, avec les toilettes dans la cour (enfin un trou derrière). De mémoire, mes parents lui ont installé le chauffage à gaz et fait faire des WC alors qu'elle avait 80 ans. Elle n'a jamais regretté son poêle ne de faire chauffer son eau pour se laver.

Anonyme, 23106 msg, 47 ans. Paris (FR-75). In velo veritas
 Citer Alerter [546965]

Message modifié le 2018-01-09 07:32:12 par Corium.
Papat-Le-Bref
09-01-2018 à 09h32
Acceder au profil du membre
Dans ce domaine comme dans beaucoup d'autres, il n'y a pas de schéma universel.
Quand l'inconfort est une sorte d'héritage du passé, c-à-d qu'il est plutôt subi que recherché, il est clair que les gains en confort sont généralement irréversibles.

Par contre quand l'inconfort est le résultat d'un mode de vie délibérément choisi, à contre-courant de la "modernitude", le confort des autres peut laisser totalement indifférent.

Le mode de vie des uns et des autres me laisse relativement indifférent, je suis juste totalement allergique à ceux qui cherchent à imposer leur vision au nom de je ne sais quelle doctrine.
Tout comme rien n'empêche aujourd'hui un individu de vivre comme un "homme des bois", aucun homme des bois ne devrait s'opposer à l'évolution des modes de vie.

Papat, 17467 msg, 52 ans. Fatbike Mxus 3kw - 3800 Km En 2017 (NL). [mon blog] LiPo 18S-20Ah - Vélotaf plage 42 km/j
 Citer Alerter [546972]
publicité
09-01-2018 à 09h32
Découvrez nos produits
Lien commercial -341-

Corium
09-01-2018 à 10h29
Acceder au profil du membre
Le problème d'un mix énergétique d'un pays est qu'il doit s'adapter aux usages de la majorité. Il est impossible de se focaliser sur les comportements peu fréquents pour en déduire une politique énergétique. Cela n'empêche personne de faire son courant avec son moulin dans son jardin ou avec une éolienne dans son champ, de vivre dans des pièces à 10 degrés, de se laver à l'eau froide, à aller coucher et se lever avec le soleil. Simplement, on ne peut pas bâtir un système de distribution d'énergie en France en prenant ses comportements comme modèles.


Anonyme, 23106 msg, 47 ans. Paris (FR-75). In velo veritas
 Citer Alerter [546974]
186 messages.      13 14 15 16 17 18 19   - Horreur et Dame Nation, le village d'à coté veut installer des éoliennes !!! :'( - Lu 44683 fois. [6607]
retour en haut de page Messages récents
répondre dans cette discussion
En ce moment sur le tchat
Le 10 à 10h02 Havoc Merci d'éviter d'utiliser la tchat box pour poser des questions techniques.
Le 13 à 18h03 Havoc Thibaut Pinot vainqueur du Tour de Lombardie 2018 ! (Jalabert 1997)
Le 14 à 19h07 Seramik bonjour
je vais acheter une nouvelle batterie pour mon cargo sur alie express
y a t il des noms/ marques à éviter ou à...
Le 20 à 12h10 Damien3873 si j'ai bien compris c'est moins risqué avec des cellule de marque panasonic ou mieux samsung. Dans la boutique...
Le 20 à 12h11 Damien3873 Je cherche à emprunter sur Chambéry contre une bonne bière ou un jus de fruit, l’outil de montage bafang, le cable de prog et...