Nouvelle discussionNouveau message Derniers messages Recherche forum
71 messages.      1 2 3 4 5 6 7 8   - projet remplacement de cheminée par poele-chaudiere à pellets [10755]
Franckym
16-05-2013 à 09h56
Acceder au profil du membre
Certes Bruno, mais dans des maisons conçues comme des bouteilles thermos, ça devient vite un enfer. Il faut voir que certaines maisons passives peuvent se chauffer uniquement grâce au fonctionnement des appareils électriques et à la chaleur dégagée par le corps des occupants.
Si tu mets un poêle cuisinière de plusieurs kilowatts dans la cuisine, tu vas atteindre facilement les 35°C.

Ce genre de poêle cuisinière il y en avait chez mon arrière grand-mère, c'était idéal dans les vielles maisons.

Franck, 8227 msg, 48 ans. La Buisse (FR-38). [mon blog] BH e-motion Sport Max+ 7000 km , velotaf 13 km/j
 Citer Alerter [235276]
Membre4173
16-05-2013 à 10h04
Pas avec un puit canadien et une gestion des flux d'air.

J'ai aussi vécu ce que décrit Bruno. Le bonheur, c'était aussi la cuisinière ou le fourneau.Pas besoin d'aller à Bali....

Membre4173, 4277 msg. Ce membre n'est plus inscrit.
 Citer Alerter [235277]
publicité
16-05-2013 à 10h04
Lien commercial -276-


Franckym
16-05-2013 à 10h05
Acceder au profil du membre
En effet.

Franck, 8227 msg, 48 ans. La Buisse (FR-38). [mon blog] BH e-motion Sport Max+ 7000 km , velotaf 13 km/j
 Citer Alerter [235278]
Cyclurba
16-05-2013 à 10h14
Acceder au profil du membre
chez ma grand-mère aussi. C'était très courant à la campagne. Mais je rejoins Frank, dans une maison très isolée, ce genre de poele doit transformer la pièce en étuve. Dans nos cuisines modernes, la presque totalité de l'énergie consommée par four et plaque de cuisson est utilisée pour la cuisson. Avec les cuisinières à bois, les déperditions thermiques doivent être très importantes.



Charly, 7324 msg, 55 ans. Cesson Sevigne (FR-35). [mon blog] Ouebmaitre. Kits Bafang, trike KMX Bafang, Brompton velo-reparation.fr
 Citer Alerter [235279]
Franckym
16-05-2013 à 10h27
Acceder au profil du membre

Cyclurba a écrit :
Avec les cuisinières à bois, les déperditions thermiques doivent être très importantes.


...

C'est même le but affiché, car ce sont des poêles -chaudières en même temps que des cuisinières.

Franck, 8227 msg, 48 ans. La Buisse (FR-38). [mon blog] BH e-motion Sport Max+ 7000 km , velotaf 13 km/j
 Citer Alerter [235283]
Cyclurba
16-05-2013 à 11h02
Acceder au profil du membre
sauf que ce n'est pas une puissance modulable... Très bien pour des maisons non-isolées. comme celle de ma grand-mère.


Charly, 7324 msg, 55 ans. Cesson Sevigne (FR-35). [mon blog] Ouebmaitre. Kits Bafang, trike KMX Bafang, Brompton velo-reparation.fr
 Citer Alerter [235294]
Membre4173
16-05-2013 à 11h35
Les fourneaux "poêle bouilleur" sont conçus pour alimenter une installation de chauffage central au même titre qu'une autre énergie.

L'hiver on peut utiliser la plaque cerclées pour la cuisine plus ou moins mijotée, l'été on se sert du gaz ou de l'électricité.

Enfin, on peut intervenir directement sur le rendement de la partie bois par l'apport d'air et avec les registres y compris l'été lorsque la pompe de circulation d'eau est arrêtée.

Ce concept permet beaucoup de possibilité en optimisant ses besoins selon les saisons, c'est au point .

Membre4173, 4277 msg. Ce membre n'est plus inscrit.
 Citer Alerter [235300]
Membre8332
16-05-2013 à 14h14
Pour avoir utilisé plusieurs système cuisinière, le poele chaudiere que nous avons instalé est bien différent des poêle bouilleurs à l'ancienne:
En gros comme grand mère chauffait a fond de toute façon pour monter suffisamment en température pour cuisiner, on récupérait une partie de cette chaleur pour autre chose, que ce soi sécher le linge ou un caisson bouilleur de 10L qui bout ou presque en permanance ( remplissage manuel, mais plus besoin d'eau chaude dans la cuisine) et/ou un serpentin d'eau chaude avec circulateur ( ou même sans car le chaud monte et le froid descend) > mais c'est méthode grand mère> pour la sécu il y avait un vase d'expansion ouvert en haut du système ce qui oxygène le circuit très mauvais au niveau corrosion du dit serpentin plus déperdition de chaleur importante ( je ne parle pas de la nécessité de charger le poêle toute la journée et même tout l'hiver ( un circuit comme ça il faut deux jours avant de l'avoir chaud)
De toute façon les pertes étaient très importantes et donc il fait typiquement suffocant dans la cuisine ( chez les esquimaux aussi, ils sont en slip à l'intérieur et enveloppés à la bonhomme Michelin dehors, ça Sté un choix perso quoi)

Maintenant avec les notions de flux, d'air primaire, secondaire, ballon permettant la mixité des moyens de chauffages etc tout ça à bien changé, le foyer est isolé, on ne fait plus de vase d'expension ouvert, mais les sécu sont chères ( après la législation varie selon les pays ) et il faut du bon matos, il y a aussi DDG www.ddg.be qui fait du costaud genre poêle a grosse bûche avec un gros serpentin.
( pour les maisons top isolées et aussi ou il y a une VMC, il y a des particularités, pas de prises d'air dans les pièces VMC, calibrage du poêle très petit pour maisons basses énergie ( c'est quand même important car un poêle pour ne pas ( trop) polluer, doit quand même tourner à plein rendement)

si on veut être tranquille au niveau poussière crasse corvée bois et programmation le pelet est idéal, quitte à faire ce choix autant remplacer la chaudière fioul par une chaudière pellet avec stock attenant. (Ça fait quand même du bruit et prend de la place une chaudière pellet)

Bref plein de particularités qui font que soit on construit une maison en fonction d'une architecture pièces chaudes, froides entrée d'air, colonne technique bien large etc, soit si on rénove, on fait bcp en fonction de ce qu'offre la structure de la maison et environnement ( bois proche etc)
Ça reste complexe (et cher) mais peut être un peu moins dans tous les sens qu'il y a quelques années ( à mon avis et pour ce qu'il vaut )


Membre8332, 121 msg. Ce membre n'est plus inscrit.
 Citer Alerter [235327]
Membre8332
22-05-2013 à 09h44
Tiens un autre systeme bouilleur ( désolé pour le hors sujet pellet)

Bon ça peut paraître a moitié stupide, je m'explique:
C'est un récupérateur du surplus de chaleur des inserts...( fumée à 400 degrés à la place des 150 sur un bon poêle)
Donc 1 insert 2000 euros
1 récupérateur 1000 euros
Les sécurités et la tuyauterie un gros 500 euros facilement 1000
Pour le même prix on a un vrai poêle chaudière.. Oui mais:
Si on part de la pièce centrale qui est ce tuyau de poêle bouilleur et qu'on lui ajoute un poêle bête comme la lune soudé à partir de grosse tôle et qu'on maçonne en pierre réfractaire autour on a quelque chose de pas mal à l'arrivée

Reste la pollution. Pas sur d'arriver à maîtriser air primaire air secondaire en soudant maison à la petite semaine...

Membre8332, 121 msg. Ce membre n'est plus inscrit.
 Citer Alerter [236274]
publicité
22-05-2013 à 09h44
Lien commercial -356-

Cyclurba
29-11-2017 à 12h48
Acceder au profil du membre
Du nouveau; après 5 ans de réflexion, j'ai enfin réalisé mon projet d'installation de poele à pellets.

Je vais livrer ici une présentation, quelques conseils, et un première bilan après une semaine d'exploitation.

Tout d'abord, les choses ont changé en 5 ans. Pas tant la technique, les matériels sont inchangés, mais la diffusion et les prix.

En 2012, il fallait s'adresser à des spécialistes , avec des prix situés entre 3500 et 5000 euros. Aujourd'hui, on trouve 2 autres filières:
- Internet,
- les GSB: Leroy-Merlin, Brico-dépot...

Ayant été un peu bousculé par mon épouse, l'achat s'est fait rapidement, chez Leroy-Merlin. Un Casatelli Arturo, qui n'est rien d'autre qu'un Palazetti Lina rebadgé, et et vendu 300 euros de moins.

Je reviendrais dessus plus tard.

Le type d'installation
Ma maison date de 1978, donc on ne parle de bbc ni de hqe. Pas besoin de super étanchéité.
L'évacuation des fumées se fait en "zone 1", en utilisant le conduit de fumées existant, dépassant le faitage de 40 cm.

L'air frais, comburant, servant à la combustion, n'est pas puisé dans la pièce, comme pour les poeles à bois, mais à l'extérieur. Dans mon cas, il est puisé en sous-sol par un tuyau souple de diametre 60 mm.

Le tubage

J'ai choisi de ne pas faire appel à un artisan pour l'installation. C'est mon frère qui s'est chargé de déposer la cheminée, et de tuber le boisseau.
Clairement, je pense avoir eu tord. En passant par un artisan, j'aurais eu une ristourne fiscal, et une TVA à 5% au lieu de 20%
Mon conseil: faites sauter la vieille cheminée vous-même, et faites réaliser le tubage par un artisan.

La livraison
Mon frère encore a assuré la livraison, avec son Renault Master. Heureusement que ce dernier est équipé d'une rampe pour fauteuils roulants, sinon je ne sais pas comment nous aurions descendu le poele. C'est très lourd (100 kg), mais surtout c'est conçu pour être manipulé par un trans-palette, et non à la main ni avec un diable. En effet, le poêle est fixé sur une mini palette.

Mon conseil: faites-vous livrer !

L'installation

Je l'ai faite moi-même. C'et plus facile que d'installer une machine à laver. Il suffit d'emmancher les tubes de fumée, le tube d'arrivée d'air, de brancher la prise, de mettre des granulés, lire la notice et appuyer sur "On".

Comme vous le verrez sur la photo, il nous reste à changer un bout de carrelage. Pour cela il faudra débrancher et déplacer le poele: ce n'est pas un probleme.

La mise en marche
La mise en marche est offerte par Palazetti/Casatelli, et conditionne la garantie. Je me suis donc inscrit sur leur site, et j'attends la visite du technicien.

En attendant, je chauffe la maison aux pellets.

Les pellets
Profitant de la camionnette, en meme tant que le transport du poele j'ai acheté 30 sacs de pellets en promo chez LM, à 3,80€/sac *.

Il faut savoir que les pellets sont vendus par sac de 15 kg, sous de très nombreuses marques souvent locales. Les prix vont de 3,50 à 5 euros. Le top est de prendre du 100% résineux. En effet, les feuillus sont moins intéressants. Si ce n'est pas marqué "100% résineux", c'est que ce n'en est pas. Pas une catastrophe non plus. Où les acheter ?
Maintenant, on trouve partout: GSB (LM, Casto, Bricodepot...), grandes surfaces généralistes (Carrefour...), de jardinage (Gamvert...) .
On peut aussi se faire livrer mais c'est plus cher.

La consommation
S'il fait doux, le sac dure la semaine. Mais par ce temps, entre 0 t 8°c, c'est plutot un sac/jour.

Rentable ?
Clairement non dans mon cas; Ma maison est raccordée au gaz naturel, et le cout du kw est à peu près le même.
C'est plus un choix de coeur, le plaisir de la flamme dans le séjour, l'aspect technique (j'étais chauffagiste), et écologique: consommer un combustible renouvelable 0% Co2.

Les nuisances
Les poeles à pellets sont équipés de 2 ventilateurs:
- un extracteur de fumées,
- un circulateur, ou accélérateur de convection;

C'est ce second qui peut être une source sonore. Dans le cas de mon poele, je peux choisir sa vitesse: automatique, 1, 2, 3, 4, 5 ou l’arrêter (mode "silence"), avec alors une diffusion de la chaleur par convection naturelle, moins rapide.

L'installation étant récente, le poele est encore un "spectacle" sons et lumière apprécié.

Diffusion du chauffage
Le poêle est installé dans le séjour, sur le mur du pignon, donc pas en position centrale. ça chauffe bien le rez-de chaussée, et bien que laissant les portes ouvertes, il fait 2 degrés de moins dans les pièces de l'étage. On chauffe à 21° en bas pour avoir 19° en haut.

Une solution serait de percer un trou de 8 cm environ dans le plafond du séjour et donnant dans le couloir de l'étage. Efficace pour diffuser la chaleur à l'étage, mais aussi le bruit. à voir...

Fonctionnement concurrent avec le chauffage existant
J'ai laissé en place l'actuelle chaudière murale à gaz Frisquet 1996, qui assure aussi l'eau chaude sanitaire (ECS). Elle pourrait faire un complément de chauffage des pièces de l'étage, mais le problème est que son thermostat est placé dans la même pièce que le poele.

Je vais donc piloter son circulateur par un nouveau thermostat; l'astuce est de choisir un modèle sans fil, que je pourrais donc placer dans la pièce "pilote", par exemple une chambre occupée.

* 3,80 €/kg, soit 0,25€/kg. Le pouvoir calorifique du pellet est de 4 kwh/kg, soit 0,06 €/kwh. L'électricité est à 0,11 €/kwh.

Charly, 7324 msg, 55 ans. Cesson Sevigne (FR-35). [mon blog] Ouebmaitre. Kits Bafang, trike KMX Bafang, Brompton velo-reparation.fr
 Citer Alerter [542048]
71 messages.      1 2 3 4 5 6 7 8   - projet remplacement de cheminée par poele-chaudiere à pellets - Lu 33220 fois. [10755]
retour en haut de page Messages récents
répondre dans cette discussion
En ce moment sur le tchat
Le 12 à 17h57 Nono57 cherche notice technique pour un VAE Metropolis ville de 26".
Le 14 à 22h11 Havoc Résurrection du Plan Vélo ! On reparle même du gravage obligatoire pour le neuf.
Le 15 à 09h11 Musterman Oué et l'occasion un peu plu-tard. Je sai pas vous mais à mon avis d'ici 10 ans il va y avoir des amendes si ont a pas le numero ou...
Le 15 à 13h29 Havoc Le gravage est une réponse aux demandes de la FUB (contre le vol).

En ce qui concerne l'assurance, c'est laissé à la liberté...
Le 24 à 11h10 Jeanmarius ce message comporte une illustrationBonjour à tous
je cherche documentation technique de cycle Batavus Padora Easy pour branchement électrique vers boitier...

Lien commercial -48-





Transformez votre vélo, en vélo électrique.