Nouvelle discussionNouveau message Derniers messages Recherche forum
175 messages.   1 2 3 4 5 6 7   - [Réglementation] Vers une possible tolérance des vélo kitté ? [21154]
Havoc
09-09-2017 à 22h46
Acceder au profil du membre
Il faut faire le distinguo entre comment cela se passe en vrai et comment cela peut se passer si tout part en couille.

Dans l'absolu, ton assureur, lorsque tu lui demandes de couvrir les dommages d'un risque, peut dénoncer le contrat d'assurance s'il estime que le risque couvert n'a pas été déclaré avec sincérité. Cela implique que si tu assures le risque de conduire un VAE et que ton véhicule n'est pas un VAE, dans l'absolu, l'assureur a la possibilité de dénoncer le contrat.

Bruno, Modérateur,42147 msg, 51 ans. Etampes (FR-91). [mon blog] Vtf 12km/j/Bonneville 013/Sunn Revolt/XChox/5000/Motive/Dogg brunocelerier.perso.sfr.fr/
 Citer Alerter [530369]
Kafouniet
10-09-2017 à 01h10
Acceder au profil du membre
J'aime la formule :-

Dans la réalité :
En cas d'accident le cycliste est très souvent l'élément faible face a une voiture ou même moto scooter. A ce titre c'est aux autres de faire attention a lui et les assureurs vont se tourner vers les autres.
Même si les adversaires font état d'un cycle sur puissant non homologué la jurisprudence a toujours demandé de fournir la preuve que cet élément est la cause directe de l'accident sinon le tribunal débouté l' assureur.

Quand ça part en couille :
Un pieton fortement blessé et pire un enfant ou encore faire dérailler un train , occassioner des millions d'euros de dégâts alors la , tu as intérêt a prendre un tres bon avocat surtout si c est un ebike kitté

Daniel, 13295 msg, 57 ans. Mons En Pevele (FR-59). Limiter à 25kmh c'est aussi limiter la diffusion du VAE
 Citer Alerter [530374]
publicité
10-09-2017 à 01h10
Vente flash kit 2000 w !
Lien commercial -330-


Jean-charles62
10-09-2017 à 01h55
De toute façon la plupart des propriétaires de vélo à assistance électrique homologués mettent une speed-box pour les débrider donc ça revient du pareil au même qu'un kit , maintenant de là à faire dérailler un train et occasionner des millions de morts avec un vélo ... faut pas être parano non plus

Anonyme, 92 msg, (FR-62).
 Citer Alerter [530376]
Stef38
10-09-2017 à 07h37
Je pense que même une collision avec une voiture, les torts peuvent être partagés, si on arrive à dire que à 25 il n'y aurait pas eu de collision, et que c'est la vitesse qui a trompé l'estimation de l'automobiliste...

Il y a des gens qui en effet débride leur vélo du commerce, mais je ne pense pas du tout que ce soit la plus part, ni même une majorité...

Stéphane, 2079 msg, 40 ans. (FR-38).
 Citer Alerter [530378]

Message modifié le 2017-09-10 07:39:25 par Stef38.
Havoc
10-09-2017 à 10h13
Acceder au profil du membre

Jean-charles62 a écrit :
De toute façon la plupart des propriétaires de homologués mettent une pour les débrider donc ça revient du pareil au même qu'un kit , maintenant de là à faire dérailler un train et occasionner des millions de morts avec un vélo ... faut pas être parano non plus



Toi, tu ne connais pas l'affaire des Trois Milliards de la MAIF...


Paris Match n° 1406 le 8 mai 1976 a écrit :


« Ici poste 110 ! » hurle-t-il dans le téléphone d'alerte : il n'a pas le temps d'en dire plus. Surgit à cet instant une BB 15011 et ses 38 wagons de marchandises lancés à 103 km/h sur la voie ferrée Paris - Strasbourg. « J'ai vu les phares du train trouer la nuit et j'ai lâché l'appareil. J'ai dit à mon copain : Y'a deux voies, donc y'a une chance sur deux. Puis, ç'a été devant mes yeux l'apocalypse. J'ai vu ma voiture monter à 30 mètres de haut, projetée 50 mètres plus loin. La locomotive est sortie des rails, a continué à rouler presque droit puis a percuté le pont qui s'est effondré. Les wagons sont tombés avant la loco dans le canal de la Marne au Rhin, les uns après les autres. Un, deux, trois, puis la motrice, puis d'autres wagons encore. J'ai été à l'avant du train, j'ai vu le spectacle, j'ai pensé : c'est pas possible, y'a personne de vivant ». Ce jeudi 18 mars (1976), Gérard Gasson, un costaud de 26 ans aux cheveux à la Serge Lama, avait passé la soirée chez des amis, à une dizaine de kilomètres de Bar-le-Duc, à Tronville-en-Barrois devant la TV, à cause du match Saint-Etienne - Kiev. Une soirée joyeuse : Les « verts » avaient gagné 3 à 0 . Ils burent du vin : « une bouteille et demie à cinq, c'est tout ». Il n'y avait rien d'autre. Vers 2 h, Gérard prend le chemin du retour au volant de sa voiture, une vieille Traction Avant noire, toute brinquebalante. L'Argus ne la mentionne plus dans ses colonnes depuis belle lurette. 20 ans, un pneu arrière lisse, un pneu clouté à l'avant sur deux : «parce que j'avais crevé et remplacé un de mes pneus à clous par un pneu de secours. Quant au pneu lisse, j'allais le changer». Mais dans le coffre il y avait deux pneus neufs !
Il était donc 2 h 30 lorsque Gérard Gasson, en compagnie d'un ami, aborde, au volant de sa vieille et chère Traction, le virage qui précède le passage à niveau automatique de la ligne Paris - Strasbourg, ce tournant qu'il prend chaque jour, qu'il connaît parfaitement bien. Il n'est pas ivre (l'analyse de sang le prouvera), il ne dort pas, il conduit depuis sept ans, il va à 40 à l'heure, et pourtant... il ne prend pas le virage.
Sa voiture s'immobilise sur les rails. Impossible d'avancer ni de reculer. Gérard et son ami se précipitent au téléphone de secours placé sur la voie une trentaine de mètres plus loin. « Allo, poste 110 ! ». Un train passe toutes les trois minutes. C'est l'inévitable. Par miracle le conducteur de la loco et son mécanicien s'en tireront avec des côtes cassées et un bras dans le plâtre. La police est arrivée sur les lieux 5 mn plus tard. Gérard assez choqué s'avance vers eux : « Voilà, c'est moi ». C'est alors qu'un gendarme dit : « Il est complètement bourré ! ». Au commissariat l'alcootest est, dit-on, positif, mais à l'hôpital, une prise de sang plus sérieuse ne révélera que 0,30 g d'alcool. Et c'est le processus classique : photos, empreintes. « J'avais l'impression, dit-il, d'être un criminel, et je commençais à me demander si j'étais couvert. Je regardais autour de moi, je n'y croyais pas et je ne savais plus finalement si je n'étais pas bourré sans avoir bu. J'étais sûr d'une chose : une série d'emmerdements commençait, dont je n'étais pas près de sortir. je ne brillais plus. On m'a gardé 36 heures, comme un malfaiteur ! »
Et le vendredi il est inculpé de conduite en état d'ivresse (sans pourtant avoir atteint les 0,80 g fatidiques - 0,50 aujourd'hui, ndlr), d'usage de pneu lisse, d'entrave à la circulation sur une voie ferrée, de blessures involontaires et de défaut de maîtrise de véhicule.
Outre le retrait de permis de conduire et le retrait de la carte d'identité avec interdiction de quitter le département, Gérard Gasson a dû verser une caution de 5 000 F - 3 200 € (versables en mensualités de 500 F). On peut néanmoins dire qu'un mois après l'accident, Gérard Gasson a repris le moral. « En sortant de la garde à vue, dit-il, j'étais effondré, je croyais qu'on allait me lapider. Mais non, tous les copains se marraient. Après tout, si j'avais tué quelqu'un, personne n'en aurait parlé ». En revanche, Gérard Gasson peut être sûr qu'on parlera longtemps du bilan matériel : 3 milliards de centimes - 19 M€, le plus gros sinistre de l'histoire automobile française. Qui va payer ? « Mais l'assurance, bien sûr ! » a répondu M. Marcus, directeur de la M.A.I.F. , la Mutuelle Assurance des Instituteurs de France, à laquelle cotisait Gérard en tant qu'animateur au lycée agricole de Bar-le-Duc. «Le principe de l'assurance, c'est de couvrir les fautes de l'assuré. Certes pour nous l'affaire Gasson, c'est un coup dur qui ne passe pas inaperçu, mais nous ne sommes pas les seuls à prendre le sinistre en charge. Au-delà d'une certaine somme, nous sommes nous-mêmes réassurés. C'est en fait l'assurance de l'assureur ». M. Marcus refuse de dramatiser l'affaire : avec ses 903 000 adhérents, la M.A.I.F. encaisse 860 millions - 560 M€ . « Et même si dans l'absolu nos adhérents devaient payer pour Gasson, cela ne représenterait pas plus de 30 F - 20 € supplémentaires par assuré. Ce qui n'est pas le cas... » . L'affaire est d'ailleurs loin d'être réglée. Une instruction est en cours avec 7 experts, car il est possible que la responsabilité de la S.N.C.F. soit engagée. En effet, 7 accidents se sont déjà produits sur ce passage à niveau depuis sa mise en service. Mais en attendant, à Bar-le-Duc, on fait les comptes. La S.N.C.F. a vu s'engloutir dans les eaux du canal une locomotive de 4 millions de francs - 2,5 M€, 21 wagons d'une valeur de 150 000 F - 95 000 € pièce et les marchandises transportées : des milliers de canettes de bière Kronenbourg et de sachets de potage Knorr. A ces pertes s'ajoutent tous les frais annexes : le dégagement du train, la réfection de la voie et du pont, la déviation du trafic ferroviaire, l'arrêt de la navigation fluviale. jusqu'à la société de pêche à la ligne de Bar-le-Duc qui réclame 2 000 F - 1 300 € de dommages et intérêts pour les 100 kg de brèmes et de goujons morts d'avoir absorbé trop de bière et de potage.
« S'il me fallait payer moi-même, je n'aurais pas assez de plusieurs vies », dit Gérard Gasson... Il cotisait à la M.A.I.F. pour 465 F - 300 € par an, la moins chère des primes d'assurance.



Bruno, Modérateur,42147 msg, 51 ans. Etampes (FR-91). [mon blog] Vtf 12km/j/Bonneville 013/Sunn Revolt/XChox/5000/Motive/Dogg brunocelerier.perso.sfr.fr/
 Citer Alerter [530389]
Patard
10-09-2017 à 13h03
Effectivement .
Ce genre de truc n'arrive pas tous les jours , c'est même moins fréquent que de gagner le gros lot au loto.
Par contre pour avoir eu des responsabilités professionnelles pendant quelques années , je sais qu'à l'échelle d'un département , il y a chaque mois des gens dont la vie bascule parce qu'ils n'étaient pas ou mal assurés.
Ça ne fait pas la une de journaux, mais , ça existe.

Anonyme, 343 msg, 97 ans. (FR-56).
 Citer Alerter [530416]
Franck06
10-09-2017 à 13h13
@Havoc : C'est comme même un cas bien extrême là

Et je vois mal comment ça peut partir en couill* avec un vélo ? Le pire qui peut arrivé selon moi, c'est de se faire renverser par un véhicule...C'est ce qui m'a l'air d'être le plus gros danger.




Kafouniet a écrit :
J'aime la formule :- Dans la réalité : En cas d'accident le cycliste est très souvent l'élément faible face a une voiture ou même moto scooter.... Même si les adversaires font état d'un cycle sur puissant non homologué, la jurisprudence demande de fournir la preuve que cet élément est la cause direct de l'accident sinon le tribunal débouté l'assureur....



C'est très intéressant ça



Stef38 a écrit :
Il y a des gens qui en effet débride leur vélo du commerce, mais je ne pense pas du tout que ce soit la plus part, ni même une majorité...



En tapant ''débridage'' dans le panneau de recherche du forum, on tombe sur une bonne centaine de de post
Puis les tuto à +100k vues sur le débridage de différent kit ne manquent pas sur youtube^^...Donc il doit y avoir un sacré paquet de VAE débridé.

Et pour la vitesse, c'est plus confus que ça je pense. Car en faite, c'est que l'assistance qui coupe à 25km/h...Mais le cycliste lui, il peut fusé jusqu'à +90km/h en pleine descente, si il veut.
Il peut même se dopé et avoir des jambes de Hulk. Enfin, tout conducteur est responsable de sa voiture..

L'épine c'est plutôt au niveau de ''l'homologation'' du vélo et non la vitesse directement. Car c'est clairement indiqué qu'un vélo électrique non-homologué est purement interdit sur la route.
Et c'est ça qui fait mal...

En Belgique, ils ont pas cette contrainte pour les vélo de < 1kW, suffit d'une assurance pour être clean à 100% : C'est large pour du kitté.
Mais en France, faut direct une plaque...




-Pour résumé, avec un vélo kitté/débridé, et par ordre de gravité d'accident :

1- On se plante en solo, sur voie-publique ou terrain privé ou hors-piste = assuré

2- Accident de la route impliquant d'autres usagers = flou
Certes le vélo est considérer comme un véhicule léger MAIS le vélo kitté/débridé étant interdit sur la route de base...Ça peut mené à des complications.
En théorie, on reste comme même bien protéger, tant qu'on est pas complètement en tord. Mieux vaut avoir une conduite responsable, des éclairages et ect, pour paraître réglo.

3- Catastrophes = non-assuré
Exemple du train. Mais ça reste hautement improbable.


Je vois juste ?

Anonyme, 162 msg, (FR).
 Citer Alerter [530418]

Message modifié le 2017-09-10 13:30:23 par Franck06.
Havoc
10-09-2017 à 13h22
Acceder au profil du membre
La plupart du temps, on n'y pense pas avant que ça se produise. Avec un vélo, tu peux renverser un enfant et le mettre dans un fauteuil roulant pour la vie. Ce n'est pas aussi cher qu'un train de marchandise et un viaduc, mais c'est très cher quand-même.

Mon père a déjà cassé la fenêtre d'une voiture qui passait en contrebas de son jardin. C'est alors qu'il a réalisé que sa tondeuse auto-tractée n'était pas couverte pour ce type d'accident. Le conducteur aurait tout aussi bien pu perdre le contrôle de son véhicule et percuter de front une voiture venant en face...

Bruno, Modérateur,42147 msg, 51 ans. Etampes (FR-91). [mon blog] Vtf 12km/j/Bonneville 013/Sunn Revolt/XChox/5000/Motive/Dogg brunocelerier.perso.sfr.fr/
 Citer Alerter [530420]
Jerattous
10-09-2017 à 14h17
Acceder au profil du membre
J'avais posé la question à Mumute (mon assureur) si avec mon kit BBS01 bridé 250 w 25 km/h monté sur mon vélo de D4 j'étais assuré:
Réponses
--- Sur la voie publique NON
--- En colline NON car la colline est ouverte à tout le monde, donc c'est un lieu public = pas assuré
Résultat il ne me reste plus qu'à faire très attention et prier pour qu'il ne m'arrive rien. Ou bien me prostituer pour m'acheter un VAE à 5000 € . Avec ma grosse retraite je serai mort avant d'avoir fait autant d'économie

Yves, 141 msg, 66 ans. Vitrolles (FR-13). [mon blog]
 Citer Alerter [530429]
publicité
10-09-2017 à 14h17
Transformez votre vélo en vélo électrique!
Lien commercial -289-

Corium
10-09-2017 à 15h42
Acceder au profil du membre
tu veux dire assuré par le contrat multirisque habitation ?

Anonyme, 20480 msg, 46 ans. Paris (FR-75). In velo veritas
 Citer Alerter [530434]
175 messages.   1 2 3 4 5 6 7   - [Réglementation] Vers une possible tolérance des vélo kitté ? - Lu 4650 fois. [21154]
retour en haut de page Messages récents
répondre dans cette discussion
En ce moment sur le tchat
Le 19 à 18h10 Doré Merci de vouloir m'aider, j'ai besoin d'acheter Carter chaînes ( garde chaine ) et batterie pour vélo dont photo sur lien suivant ( site...
Le 20 à 13h55 Faq60 Bonjour
Je suis président d'une association de cyclisme au Maroc Association Cyclo Fédala Mohammedia ACFM
honoré d’être...
Le 25 à 09h45 Havoc Bonjour, nous vous attendons sur le forum !
Le 06 à 17h11 Jamessss Voila un site ou j'ai effectué plusieurs achats et je suis 100% satisfait !

dataurbia.com
Le 04 à 16h07 Barbud Bonjour,
J'ai acheté il y a plusieurs année un Greencity madrid 24V chez carrefour. l’assistance s’arrête au bous de quelque...


Accédez à notre site www.power-e-bike.fr




Accédez à notre site www.power-e-bike.fr