Freemoos : le concept store dédié aux mobilités urbaines
Dossiers > Vélo électrique: Essais

MATRA i Step - Essai Vae

vue générale Matra I Step RunnerRésumé de mes 3 essais précédents : un vélo à assistance électrique MATRA i-Step Runner, confié vendredi 21 juillet et restitué le lundi matin qui n'avait donné aucune satisfaction, malgré une confiance à priori dans la technologie Matra qui est celle du canadien BionX.

Matra aurait racheté les brevets et les droits afférents à la marque pour tous les continents, technologie déjà éprouvée depuis plusieurs années en Amérique du Nord ou BionX s'était incontestablement imposée comme une marque de référence en matière de motorisation électrique de vélo.
broche male avec têton manquant
J'avais remarqué et photographié l'absence d'un téton de broche et la trace d'un échauffement important et/ou de la formation répétée d'un arc électrique au point de contact entre le coffre à batterie et la réglette support de cadre, quelques heures plus tard en ce lundi après-midi: Matra confirmait la présence d'un faux contact qui avait conduit à d'ennuyeux dysfonctionnements, rendez-vous était pris au centre de Matra Sports à Elancourt pour le vendredi 28 juillet.
broche femelle surchauffèe

Familier des milieux industriels qui cultivent le secret d'entreprise j'imaginais donc un accès sécurisé avant de m'y rendre . Erreur ! je fus accueilli simplement et chaleureusement par Gérard, performant et influent responsable des ventes aux distributeurs (Matra Sport ne commercialisant pas en direct) et l'étonnant BionX Man : Robert un bon géant québécois . (j'ai écrit BionX à prononcer « baillonixe », mais Robert ne doit pas être confondu avec Bionic Man dont il ne garde que la stature et la gentillesse).





Voici donc le résumé de ce 4° essai :
en Zone d'activité d' Elancourt ( 78 grande banlieue Ouest de Paris )glissière fixation coffre à batterie
Pilote : homme 51 ans, 85 kgs, force musculaire normal d'un homme de cet âge
Température : 32° C environ



Je vérifie qu'il s'agit du même vélo mais que la batterie et surtout le mécanisme de contact entre le coffre à batterie et la glissière support vissée au cadre a été modifiée ; c'est en effet le cas .
.



Dés le premier contact toutes mes premières déconvenues sont oubliées , c'est un vrai vélo, rapide, équilibré, bien suspendu- que je chevauche; l'assistance électrique est présente et discrète, se faisant souvent oublier, mais rapide à revenir dés que nécessaire, ce vélo électrique réagit au doigt et à l'oeil !

Alors que durant les premiers essais nous ne pouvions maintenir une vitesse proche de 25 km/h ( à laquelle le moteur coupe en raison de la législation française ) et nous devions pédaler 5 à 6 tours de pédale complet avant de retrouver l'assistance, ici celle-ci se retrouve dés après le 1er tour de pédale ½ environ.
.
Il reste cependant que l'option retenu par BionX & Matra, pour engager l'assistance électrique , un système de mesure de tension du pied sur la chaine, reste perfectible : en effet -sauf observation trop rapide- le passage à un rapport supérieur entraine presque systématiquement l'arrêt ( très momentané) de l'assistance électrique.

Certains n'y verront aucun inconvénient ( les habitués du VAE ) , mais les novices en matière de VAE seront peut-être déçus . En la matière le système de déclenchement ( classique, bon marché, très "chinois " ) par un doigt de lecture prés de l'axe du pédalier et surveillant de passage de l'un des 4 à 8 aimants incrustés dans la roue de pédalier est moins déconcertant, et il faudra le talent des explications d'un pro.du VAE pour convaincre une clientèle trop néophyte à ce jour.


La fourche de ce vélo est époustouflante, nos ministres pourraient y monter les marches qui mènent à Matignon ou à l'Elysée avec un vélo de l'industrie française, car si les brevets afférents à la motorisation électrique sont canadiens la conception du vélo est bien Française ( Cycles PHILIPPE , j'ai cru comprendre ? ) .




L'éclairage puissant AV et AR, de marque Française est intelligemment fournie par le pack batterie Ni-Mh
.
Détail pratique mais indispensable : en cas de crevaison, un astucieux système de connecteurs tout prés du moteur permet de démonter sans difficulté inhabituelle la roue moteur comme une simple roue arrière.Mais peut-on savoir si ces 2 connecteurs assurent pleinement leur rôle d'étanchéité solide et liquide , leur indice de protection (IP) contre la poussière et l'eau ? même question pour le moteur en particulier qui autant ou plus que les connecteurs en photos risque une aspersion involontaire ?? le franchissement d'un petit ruisseau ? quelques secondes d'immersion partielle ?
à propos des IP ( à deux chifrres ) voir : volta-electricite.info







Les grimpettes ( voir mes essais précédents ) sont avalées plus vite et agréablement qu'avec tous les autres VAE que j'avais testé . Mais cette impression reste obligatoirement à valider par un essai comparatif, avec le même pilote, sur le même circuit étalon, avec la même instrumentation de mesure embarquée.
La sté CYLOWATT s'y emploie pour sept-oct 2006, espérant que MATRA et d'autres constructeurs accepteront cette procédure qui pourrait confirmer l'apparente supériorité du i-Step .
.
Le système régénération de la batterie dans les descentes : fonctionne bien, vibre un tout petit peu, mais de façon rassurante et permet la descente à allure touristique de fortes pentes, par usage de ce frein moteur, avantage complémentaire de ce système "régénératif". En plus ( mais est-ce un bon argument de vente ), si vs êtes bricoleur ce VAE se transformera donc en HOME TRAINER !



Pour les vélocistes-revendeurs (quelques uns lecteurs de Cyclurba , peut-être ? ) , la remise accordée semble satisfaisante alors qu'elle l'est rarement dans le VAE - parent pauvre à ce jour- de l'industrie du vélo.



Gageons aussi que le service après-vente sera de bonne qualité Matra s'y étant souvent essayé dans ses autres métiers proches de l'automobile . C'est en tout cas l'affirmation en Juillet 2006 du staff de Matra Sports !



Nous avons évoqués aussi la commercialisation "non démarrée" des Kits d'assistance électrique Matra-BionX - attendus par de nombreux propriétaires de petites reines, en quête du retour d'une énergie musculaire disparue ou d'un regain de puissance sans transpiration : petite déception, la commercialisation va démarrer bientôt mais la stratégie commerciale n'est pas encore arrêtée.


Dernier détail : le prix du VAE Runner est vraiment élevé : environ 1 800 euros ttc fin juillet 06 !


Trop élevé ? voir les prix actualisés sur www.cyclowatt.fr ainsi que photos et caractéristiques détaillées ( avant le 1° août ), je ne sais pas mais je crains que oui, pourtant ce sera la clientèle qui en décidera car ce sera peut-être le prix de la qualité et d'une qualité Française.
.


caractéristiques principales :

VAE dispo. en 4 tailles de cadre alu.
pneu Hutchinson 700c x 37 anti-crevaison,
suspension AV avant à débattement élastomère 50 mm,
freins AV et AR V-brake & frein moteur en mode régénérescence,
8 vitesses SRAM,

Moteur moyeu arrière 250 watts nominal, type brushless ( sans charbon ) à entrainement direct ( 1 tour de moteur = 1 tour de roue ) , couple en Newtown/métre ??? , flasque pouvant recevoir un frein à disque ( option au prix inconnu ) ,

commande moteur : 4 niveaux d'assistance + 4 niveaux de régénération , batterie Ni-Mh 24v 8,5 Ah , sécurisée sur cadre par verrouillage, charge en 3 à 6 h, autonomie 25 à 70 kms,
selle gel confort ,
éclairage commandé au tableau de bord,
poids avec batterie 23 kgs ( rajouter 2 kgs et 100 euros pour modèle CITY équipé avec portebaggage et anti-vol )...et bien sur le fameux tableau de bord central permettant la surveillance de toutes les fonctions essentielles ( voir essai BionX sur ici sur Cyclurba )

Le Matra i-Step n'aurait pas - selon mes hôtes- son équivalent pour l'instant par l'esthétique, les performances et la qualité d'appro.pièces détachées en 24 heures sur tout l'hexagone.


Toutes ces assurances restent à vérifier, la qualité intrinsèque du vélo et de sa motorisation semblait au rendez-vous mais reste à confirmer durant les premiers mois de présence de Matra Sports dans le réseau en cours de gestation


Si le marché du VAE doit bientôt exploser alors le coup de Matra tomberait à pic ( normal pour un ancien spécialiste en missiles ! )


Matra Sports a-t-il visé la bonne cible ? quelle est la cible ? les amateurs de qualité et haut de gamme : certes sans doute ? mais pour quel usage ? la commutation dans nos denses agglomérations urbaines, nos centres villes : quid du problème du risque de vol , quelle solution anti-vol a été adoptée ? est-elle suffisante ? ou bien la cible est plus petite , c'est une niche dédiée ( presque invisible ) : les amateurs de grandes randonnées vélos hors milieu urbains, d'un haut pouvoir d'achat, prêt à marier cyclisme de balade et assistance électrique ! combien sont-ils ? rappelons quand même que la consommation intérieure connue et vérifiée en France ( pas par moi ) ne serait que de 3 à 5 000 VAE annuel ...

alors capturer 100% d'une niche se résumant à 5 ou 10% d'un marché de 5 000 VAE , voir même 10 000 VAE ; est-ce réaliste ? ...peut-être..."qui commercialisera verra ! "


Article suivant: BOUM ..BOUM…qui frappe à la porte ?? ….ma batterie LITHIUM
Article précedent: Cyclurba vous accompagne dans l'essor du velo electrique

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami





A propos de cet article
Profil de Antoine92infos Article de Antoine92.

site web site web

N° Article : 150
Article lu 42855 fois.
Créé le 28-07-2006 à 18h11.
Modifié le 07-01-2009 à 15h15.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Discutons de cet article sur le forumVos réactions, sur le Forum
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles