remise 10% anniversaire moteuretvelo
Dossiers > Vélos électriques

Vélos électriques: Avantages, défauts et contre-vérités

Dans les précedents articles, nous avons fait la présentation du vélo à assistance électrique (vae), listé ses possibilités.
Voici maintenant la liste des ses atouts, et de ses petits défauts.

Les avantages


Le velo electrique peut vous faire gagner du temps sur vos trajets

Vous n'irez pas beaucoup plus vite avec un vélo à assistance électrique qu'avec un vélo, mais gagnerez du temps, sur des trajets urbains par rapport à tous les autres modes de transport, à l'exception des scooters et motos.
Parce qu'il ne craint pas les bouchons, parce qu'il est facile à garer, parce qu'il ne faut pas l'attendre, le velo electrique est plus rapide que le bus, le metro ou la voiture.

On n'arrive pas en sueur

Effectivement, pas besoin de passer par la douche ou de se changer en arrivant au travail. Rythme cardiaque, souffle, sudation sont au niveau de celui d'un marcheur.

Le velo electrique peut remplacer un vehicule à moteur

Le vélo à assistance électrique ne remplacera pas votre voiture principale, mais il peut remplacer une deuxieme voiture, ou un scooter. La deuxieme voiture sert à emmener un enfant à l'école, à faire les courses, à faire du shopping, à aller àau travail. Le vélo à assistance électrique permet tout cela. Vous êtes sceptiques ? Nous avons plusieurs témoignages. Ils ont acheté un vélo à assistance électrique; au bout de quelques moi, ils ont revendu la 2eme voiture, qui ne servait plus.

Le velo electrique est économique

Qu'on le compare à un abonnement de transport (Carte Orange...) ou au prk (prix de revient kilometrique) d'une voiture, le vélo à assistance électrique s'amorti rapidement. Son coût d'achat est de l'ordre de 800 à 1800 euros, sa consommation en energie est  négligeable (quelques euros par an), son entretien peu couteux.

Le velo electrique est écologique

Bien sûr, il fonctionne à l'électricité nucléaire, bien sur il consomme plus d'énergie electrique qu'un cycliste non assisté, mais tellement moins que tout mode de transport motorisé individuel ou collectif.
Les constituants de sa batterie sont des métaux lourds, polluants si abandonnés dans la nature, mais recyclables.

Le velo electrique est bon pour la santé

Le vélo à assistance électrique permet un exercice d'entretien physique aussi discret qu'éfficace. Parce que son utilisateur fait plus de km qu'il n'en ferait avec son velo, il fait finalement autant d'exercice physique. Après quelques semaines d'utilisation, les membres de Cyclurba temoignent , sur le forum,  d'une meilleure forme  physique.
Il peut meme ainsi permettre d'économiser sur  l'abonnement en salle de remise en forme.
Le velo electrique est cher.

Le vélo électrique est facile

Les vendeurs ont compris qu'il faut faire essayer les vélo à assistance électrique plutot que d'en parler (hélas, en tant que webmaster, je ne peux que vous en parler...). L'essayeur decouvrira alors l'efficatité, le silence, le plaisir de rouler, mais aussi la facilité.
On tourne la clef de contact, et pour le reste, c'est comme un velo. Pas besoin de gerer l'assistance: elle se declenche et s'interromp automatiquement, de façon transparente.
De plus, l'usage du dérailleur est moins important. Les allergiques au derailleur pourront s'en passer.



Les défauts

Aucun système n'étant parfait, et dieux n'existant pas, le vélo électrique a aussi ses défauts.

Le velo électrique est lourd

C'est vrai, un vélo à assistance électrique est forcement plus lourd que le vélo équivalent. Si un vélo urbain pèse dans les 13 à 17 kg, le vélo à assistance électrique pesera entre 21 et 39 kg. Ce n'est pas forcement très génant en utilisation, mais peut l'être pour monter les escaliers, ou pour charger le vélo à assistance électrique sur un camping-car.

Le velo electrique defavorise l'effort

Nous avons vu plus haut que le vélo à assistance électrique permet de retrouver et conserver une bonne forme physique.
Naturellement, on l'utilise là où on aurait hésité entre voiture et vélo, et finalement on fait plus de km avec qu'on en faisait en velo.

Par contre, l'effort n'étant jamais violent, on peut se retrouver moins efficace qu'auparavant pour grimper une cote en velo, par exemple.

Le vélo electrique est cher

Le probleme du prix du vélo à assistance électrique peut etre abordé sous 2 angles : D'abord, en le comparant avec un velo.
Effectivement, un vélo à assistance électrique est plus cher qu'un simple velo; Comment pourrait-il en être autrement ? Notre société de consommation a généré des pseudo-velos à 100 euros auquels nous ne pouvons comparer aucun vrai vélo ou vélo à assistance électrique.
Sachant qu'un bon vélo urbain, avec des élements de qualité, coute entre 300 et 500 euros, payer un vélo à assistance électrique  de 800 à 1800 euros n'a rien d'anormal.
Egalement, on peut comparer le coût du vélo à assistance électrique avec celui du moyen de transport qu'il peut remplacer : bus, voiture, scooter: la rentabilité du vélo à assistance électrique sera alors évidente, il sera amorti entre 6 et 30 mois.

Le velo électrique n'est pas discret

Coté bruit, un vélo à assistance électrique ne fait pas que peu de bruit. Par contre, l'allure de certains manque de discretion, surtout du coté des productions chinoises, plutot tape-à-l'oeil. A vous de choisir...




Les contre-vérités

Que de bétises entendues sur les velos electriques... Et toutes ont un point commun: elles sont proférés par ceux qui n'ont pas essayé...

C'est un vélo de faineant

Numéro 1 au hit-parade des beauf. Parce que la voiture nous fait faire de l'exercice...?

Un velo qui aide dans les cotes, ce n'est pas un vrai vélo

Et un mazochiste qui n'aime pas se faire mal, c'est pas un vrai mazo. Quel imbécile a proclamé qu'on devait nécessairement souffrir sur un velo ? Souffrons mes freres, souffrons, le paradis sera plus rose.

Il se recharge dans les descentes et dans les plats

Si certains vélos électriques ayant une fonction de recharge en descente (Matra, Bionx) permettent un petit gain d'autonomie, mais cela se fait au détriment de la vitesse, fortement diminuée, ou au prix d'un effort plus important.
Etes-vous prêt à pedaler plus fort dans les plats qu'avec un vélo ? Qui assiste qui ?
Recharger dans les descentes est surtout intéressant dans les régions à fort relief, là où il faut freiner dans les descentes longues (cols de montagne).

Retour au menu Velos Electriques


Article suivant: Choisir son vélo électrique
Article précedent: Un vélo électrique, pour quel usage ?

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami




Transformez votre vélo en vélo électrique !
A propos de cet article
Profil de Cyclurbainfos Article de Cyclurba.
Informaticien de formation, passionné d'Internet, defenseur du vélo moyen de transport urbain Gère Cyclurba depuis 1996.
site web site web

N° Article : 168
Article lu 92555 fois.
Créé le 04-10-2004 à 12h31.
Modifié le 10-10-2006 à 18h18.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles