Accédez à notre site www.power-e-bike.fr
Dossiers > Vélos électriques

Les chargeurs de batterie


L'accessoire indispensable de tout velo electrique, outre l'antivol, est le chargeur de batterie. Systèmatiquement, il est fourni avec.

Le rôle du chargeur est de remplir batterie, ou accumulateur, en énergie. Les chargeurs modernes savant accomplir cette tache automatiquement. L'automatisme, c'est de couper la charge quand l'accu est plein.

Utiliser le chargeur

Tout comme le vélo électrique est très simple, l'utilisation du chargeur l'est tout autant:


  • Couper l'assitance (Mettre le contact sur "off"),

  • Brancher le chargeur sur la batterie,

  • Brancher le chargeur sur le secteur.
C'est tout. Généralement, un lumiere (led) rouge signale la charge, une verte signale que la charge est terminée.
Il est normal que l'accu soit tiède.
Veiller à ce que le chargeur soit correctement ventilé.

Durée de chargement

Après l'autonomie du vélo à assistance électrique, c'est le critère tres demandé des futurs acheteurs. En effet, on se dit qu'avec un chargeur remplissant les batteries en 15 minutes, on repart pour quelques dizaines de kilometres dans la meme journée. Par exemple, pour un trajet de retour du travail.

Ces chargeurs existent pour les accus Nickel tels ceux utilisés dans les appareils photo numériques (APN). Ce qu'il faut savoir c'est que si les accus acceptent une charge aussi violente, ce sera au détriment de leur durée de vie. Qui plus est, a t'on vraiment besoin de recharger aussi vite ? Comme indiqué dans notre page sur l'autonomie, on n'utilise pas un vélo à assistance électrique pour parcourir de long trajets, comme on le ferait avec une voiture. L'autonomie courante doit suffire pour une journée.

Donc finalement, la recharge se fait la nuit. On branche le soir, et le matin c'est prêt. Peu m'importe que la recharge dure 3 ou 8 heures. Une charge lente epargnera la batterie.
C'est aussi un avantage pour ceux qui bénéficient d'un tarif électricité de nuit.

Régénération de batterie

Uniquement pour les batteries de type nickel, ayant un effet-mémoire, les chargeurs ont parfois une touche "régénération", qui effectue une décharge complete controlée. A utiliser une fois par mois.

Remplacer le chargeur

Il n'y a pas de chargeur "standard", ni meme de prise standard. A chaque technologie de batterie (Plomb, Nicad, nimh, lithium) son chargeur.

Par contre, moyennant le montage de la prise idoine, tout chargeur Plomb convient à toute batterie vélo à assistance électrique Plomb.

Si votre chargeur est en panne, ou perdu, le mieux est d'en commander un auprès du fournisseur du vélo à assistance électrique.

Il existe cependant une alternative intéressante: utiliser un chargeur de modélisme. Par exemple, le Robbe Powerpeak Infinity 2 est capable de chargeur aussi bien des accus plomb, nickel et même  lithium, en 24, 36 volts, ou toute tension entre 1 et 60 volts, et ce automatiquement, en moins de 3 heures.
L'investissement est lourd (200 euros), mais la polyvalence de ce chhargeur peut vous rendre d'autres services : batteries de voiture, moto, camescope, baladeurs, appareils photo...

Réparer le chargeur

Le fil ou la prise sont abimés, n'hésitez pas à les réparer. Par contre, si c'est une panne d'électronique, confiez la réparation à une personne qualifiée, particulièrement pour le lithium.

Précautions

Nous l'avons vu plus haut, le chargeur sait interrompre la charge à temps. S'il n'y avait pas cette coupure, l'accumulateur commencerait par monter en température, devenir chaud puis brulant, éventuellement s'enflammer ou exploser.  Par contre, il n'y a aucun risque d'électrocution.

Au mieux, l'accu est détruit, au pire c'est la maison. Nous ne voulons pas vous effrayer, mais insistons sur le fait que nos accumulateurs contiennent une quantité d'energie importante, capable de nous transporter sur plusieurs kilometres. Notre but est de dissuader nos membres de tout bricolage hasardeux.

Ceci est d'autant plus vrai que la technologie est récente. Par exemple, les risques sont nuls avec une batterie plomb (à part sa destruction), mais augmentent avec le Ni-cad, le Ni-mh et culminent avec le lithium.



Cas particulier : les batteries au lithium

Les batteries au lithium présente l'interet de stocker une grande quantité d'énergie pour un volume et un poids réduit. Mais leur mise en oeuvre est délicate.
Sachant que la tension nominale d'un élément est de 3,6 volts, on assemblera en série (bout à bout) 10 éléments pour obtenir une batterie de 36 volts.

Le probleme est que ces batteries supportent mal qu'un des éléments n'ait pas tout à fait le meme niveau de charge que les autres. C'est pourquoi il faut, idéalement, recharger les éléments unitairement.
Les batteries lithium contiennent un circuit électronique appelé BMS (Battery management system) se chargeant de couper la batterie en cas de decharge trop rapide ou profonde, et de gerer la charge unitaire.


Article suivant: Vélo électriques : Présentation
Article précedent: Les batteries des velos electriques

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami



A propos de cet article
Profil de Cyclurbainfos Article de Cyclurba.
Informaticien de formation, passionné d'Internet, defenseur du vélo moyen de transport urbain Gère Cyclurba depuis 1996.
site web site web

N° Article : 176
Article lu 23719 fois.
Créé le 09-10-2004 à 16h41.
Modifié le 09-10-2006 à 17h34.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Discutons de cet article sur le forumVos réactions, sur le Forum
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles