Accédez à notre site www.power-e-bike.fr
Dossiers > Vélos électriques

Essai du VAE V1 d'Active-France




VAE V1 Active-France












Caractéristiques




































Poids(vélo+batterie) 26.5 kg (20.8+5.7)
Cadre hollandais en aluminium
Vitesse 6 par derailleur (14-28) x 42 dents
Roues 26 pouces, jantes double parois, pneu 1.75 pouce
Moteur moyeu sur roue arriere, brushless, 240 W*
Batterie NiMh, 300 W.h (24V x 13 A.h)*
Recharge 8h
Autonomie jusqu'a 50 km*
Frein V-Brake
Equipement garde-boue, porte-baggages 25kg, lampe avant et arriere alimentée sur batterie,fourche avant et tige de selle suspendue.
Prix de 890 à 990 € (vu chez TO diffusion et Velectris)
*données constructeur


Fournitures

Le vélo est fourni avec un chargeur de batterie, un manuel en français assez complet et une trousse à outils. Cette trousse est composée d'un jeu de clés plates, de clé Allen et d'un tourne vis.

Description générale

Fourche avantLa fourche avant suspendue est en aluminium avec des plongeurs en acier. Il y a la possibilité de poser un frein à disque, même si un vélociste m'a indiqué que ce n'était pas forcément évident de trouver l'ensemble disque étrier correspondant aux dimensions de la fourche et des attaches étriers.
Le garde boue en plastique protége correctement le cycliste des projections. La fourche acueille aussi la lumière avant, clairement d'entrée de gamme mais puissante. Elle est branchée sur batterie (alimentée en 24 V) et commandée au guidon.

Potence
La potence
est réglable en hauteur et en inclinaison ce qui permet une adaptation à nombre de gabarits et de positions de conduite.






GuidonLe guidon comporte une poignée tournante crantée (mais non indéxée) pour le passage des vitesses, mais à gauche. En effet, à droite se trouve une poignée d'accelérateur non branchée pour le respect de la législation. La sonnette est simple mais correcte. La console à led pour suivre le niveau d'énérgie de la batterie est un classique qu'on retrouve sur d'autres VAE. A l'usage, elle est très imprécise, mais permet d'éstimer à la fois la puissance instantanée fournie par le moteur et la capacité d'énergie restante. Pour l'autonomie, le kilomètrage reste quand même plus fiable. Un commande placée à gauche permet d'allumer les feux. Cette commande tombe bien sous le pouce, mais posséde une partie saillante qui géne parfois ma main droite. Une paire de commandes de freins coupe circuit de qualité correcte vient compléter l'équipement au guidon.
Béquille centrale
Le cadre
en aluminium semble bien fini. Le passage des fils se fait à l'intèrieur de ce dernier ce qui donne un ensemble sobre et joli. Le vélo possède une béquille centrale. La tige de selle d'origine est suspendue (non photogrphiée). Cette dernière est trop courte (300 mm) pour s'adapter au gabarit de plus d' 1m75 qui souhaite pédaler « jambes tendues ». La selle est plutôt confortable à l'usage.



Batterie
Derrière la tige de selle se trouve la batterie NiMh de 5,7 kg d'un capacité de 24V x 13 A.h. Sa manipulation est enfantine. La batterie est verrouiable au cadre par clé. Le branchement se fait par une prise type informatique. Elle possède un fusible, un interrupteur et une poignée.




Boitier controleur
Le controleur
se trouve au dessous de la batterie dans un compartiment clairement non étanche en plastique dur très bas de gamme. Le volume résérvé pour le controleur et la connectique est restreint et rend l'ensemble très fouilli. Le boitier de pédalier est plus large que le standard. Les manivelles et pédales me semblent de bonne facture.



Roue arrièreLa roue arrière intègre le moteur moyeux de 240 W. C'est un moteur sans balais, mais compte tenu de sa taille je pense qu'il posséde une démultiplication (par galet planètaire ?). L'entre axe des triangles arrières est supèrieur au standard. De plus la largeur de l'axe de roue impose un entre axe encore supèrieur, il faut donc forcer l'ecartement du cadre pour accueillir la roue arrière, ce qui rend le remontage de la roue arrière fastidieux. Les 6 pignons shimano s'étale de 14 à 28 dents ce qui donne avec le plateau de 42 dents et les roues de 26 pouces des vitesses de 13 à 26 km/h à 70 tours de manivelles par minute. Le dérailleur est un shimano d'entrée de bas de gamme... Un peu dommage.
Le feux arriere (branché sur batterie et commandable au guidon) est placé sur le porte baggage arrière(jusqu'à 25kg).



Démontage de la roue arrière

Pour installer des bandes anticrevaisons, j'ai démonté la roue arrière. Ce démontage se fait sans difficulté majeure. La roue reste simplement attachée par son fil au reste du vélo. Il faut dégonfler la chambre, et au remontage écarter les triangles arrières pour insérer la roue, le tout étant lourd ca complique un peu la tache.

Défauts

Ce vélo possède un certain nombre de petits défauts que je vais essayer de lister par ordre croissant d'importance (selon moi).


  1. Je commence cette liste par un défaut qui n'est pas vraiment mineur, mais qui est propre à mon vélo et sur lequel je n'ai peut être juste pas eu de chance. La manivelle droite s'est desserrée après 50 km, j'ai donc du la resserrer régulièrement avec les moyens du bord avant de trouver une clé adaptée (arrache manivelle à 5 euros chez Carrefour). En démontant la manivelle et en la remontant j'ai perdu une piéce qui m'a semblé sur le coup sans importance (petit bout de tole fin). Au remontage j'ai constaté un léger voilage dans le plateau. Je pense donc que cette petite pièce était une cale qui réglait l'hortogonalité de la manivelle par rapport à l'axe du pédalier...

  2. Le guidon possède une poignée d'acceleration inutile, mais bon elle ne gène pas trop. Cette poignée inutile étant placée à droite, la poignée de changement de vitesse se retrouve à gauche ce qui est un peu inhabituelle, mais encore une fois pas trop génant.

  3. Quelques points de finitions un peu négligés comme les bouchons de manivelles qui se clipsent et tiennent mal, la console de niveau de batterie assez laide, la lumière avant très bas de gamme. Un point génant aussi est que lorsque la fourche avant tourne sur elle même lorsqu'on met la béquille centrale, le premier fil/cable qui l'arrête est le plus petit d'entre eux, a savoir celui qui alimente l'éclairage avant. Bilan la soudure a tenu 24h pour moi. J'ai donc ressoudé le fil et posé du scotch fort pour que la soudure ne soit plus contrainte en cas de rotation excessive.

  4. La longueur de la tige de selle ne conviendra pas au personne de plus d'1m75 désirant pédaler avec les jambes quasi tendues, pour ma part j'ai changée la tige tout de suite.

  5. Ma roue avant était légèrement voilée ce qui rendait le réglage des V-Brake difficile, je l'ai donc dévoilée. J'ai pu constater que les écrous de rayons sont un peu mous. J'en ai abîmé deux lors du dévoilage.

  6. La connectique dans le boitier controleur est vraiment bas de gamme comme la qualité du boitier. Lors de la pose de mon système anti crevaison arrière, j'ai du par mégarde tirer un peu sur le fil réliant la roue au boitier contrôleur. Bilan un fil s'est désolidarisé de la connectique. Lors du démontage du boitier en plastique j'ai cassé un ergot de ce dernier pourtant vraiment sans forcé. Et j'ai vraiment eu du mal à rebrancher le fil. La prise ressemble un peu à celles qu'on trouve dans les ordinateur, boitier plastique blanc transparent avec à l'intérieur des pates en métal ou les fils sont pincés et non soudés. Bref ca ne tient pas bien et c'est pas facile à entrtenir! D'ailleurs un schéma de montage serait le bien venu, car le jour ou deux fils se débranche ... qui brancher où ?


Essai dynamique

L'assistance se déclenche dès le premier demi-tour de pédale. L'arrêt de l'assistance se fait soit par les poignées de frein (coupe circuit) soit par l'arrêt du pédalage. Dans ce denier cas le temps de latence est de l'ordre d'un seconde. L'assistance est dosée en fonction de la fréquence de pédalage et de la vitesse (j'imagine car je n'ai pas programmé le controleur :)). L'assistance se coupe à 26 km/h sur mon modèle ce qui est supèrieure au 25 autorisé, mais bon ce n'est pas triché beaucoup et ce n'est pas plus mal (surtout qu'à cette vitesse l'assistance est quasi nulle).
D'un point de vue cycle le vélo tient bien la route, il est confortable. J'ai déja roulé au dela des 50 km/h (en descente :)) en toute sécurité. A l'usage, les dévellopements min et max sont suffisants, le plus petit permet de monter de bonnes cotes (de l'ordre de 10%, mais sans garantie) assis, et de rouler jusqu'à 35 km/h (limite de moulinage 95 tr/min).
L'autonomie constatée est de l'ordre de 40 à 50 km. Celle ci est variable en fonction du trajet et du coeur que l'on met a pédaler, mais disons qu'en deçà de 40 km on est sur d'être assisté.



Conclusions

C'est un vélo bien né au niveau cycle, confortable sur et leger (pour un VAE). Il comporte des caractèristiques rares dans cette gamme de prix, mais avec encore quelques défauts de finition/concéption. Même si la plupart de ces derniers sont mineurs, il n'en reste pas moins qu'à ce niveau de prix (dans l'absolu) c'est choquant.
J'ai parcouru à ce jour environ 700 km, et pour mon cas personnel (25 km/jour en ville), le vélo rempli son office. Je roule avec une moyenne de 22 km/h (moyenne en mouvement donc sans les immobilisations aux feux), atteint sur le plat la vitesse de 27 km/h et arrive au boulot sans être trempé.
Pour situer un peu mes points de comparaisons, j'avais avant mon achat essayer briévement (5 min chacun) l'easybike (plein de bruits bizarres, mais bon le modèle d'essai était peut être mal réglé), le giant lafree (l'elasticité du pédalage rédibitoire à cause d'un capteur de couple j'imagine), le giant twist lite (correct mais vraiment plus cher et seulement trois vitesses), un vélo kité Velectris 409 (bien aussi mais hors de prix).












Bilan : V1 Active-France

Avantages

Faiblesses


  • Rapport prix/équipement

  • Confort

  • Poids

  • Autonomie

  • Eclairage sur batterie


  • Boitier controleur trop petit et bas de gamme

  • Tige de selle trop courte

  • Système de vitesses (position de la poignée et choix du dérailleur)

A noter qu'il existe une version V2 qui est identique, mais ou la partie "col de cygne" du cadre du V1 est remplacée par un tube droit.

J'invite le sympathique concepteur/importateur de ce vélo, que j'ai rencontré, à vaincre sa timidité et venir s'exprimer sur sa démarche et son produit pour venir compléter cette article.
Discussion relative sur le forum



Article suivant: Bulletin mensuel
Article précedent: Flyer - Essai Vae

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami




Transformez votre vélo en vélo électrique !



A propos de cet article
Profil de x-orinfos Article de X-or.


N° Article : 188
Article lu 15801 fois.
Créé le 01-11-2006 à 15h56.
Modifié le 25-11-2007 à 16h12.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles