Accédez à notre site www.power-e-bike.fr
Dossiers > Vélo électrique: Essais

EasyBike EasyMax 2007 - Essai vae



'EasyMax'

Caractéristiques



































Poids(vélo+batterie) 25 kg ( 21 + 4 )
Cadre Aluminium Unisexe
Vitesses 6 par dérailleur (14-28) x 42 dents
Roues 26 pouces, jantes double parois, pneu kenda 1.75 pouce
Moteur moyeu sur roue arrière, brushless, 240 W*
Batterie NiMh, 200 W.h (24V x 8 A.h)*
Recharge
6h
Autonomie
40 km
Frein
V-Brake
équipement
garde-boue,lumiéres avant et arriére alimentées sur batterie, béquille latérale
Prix
890 € (vu chez TO Diffusion)
*données constructeur
 
Fournitures
Le vélo est fourni avec un chargeur de batterie, un manuel en français assez complet mais générique (ça doit être le même pour toute la gamme EasyBike).

Description générale

'Fourche avant'La fourche avant est en aluminium comme le reste du cadre, avec plongeurs en acier. Elle ressemble fortement à celle de l'Active France. Elle accueille le garde boue avant en metal correctement dimensionné. Le lumière avant est alimentée sur batterie et commandée au guidon.






'guidon'La potence est réglable en hauteur comme en inclinaison.
Le guidon bénéficie des mêmes équipements que l'EasyMini 2007, dont je me permet de reprendre un extrait de l'article.
Il est composé de poignées ergonomiques très sympathiques. Il permet aussi de contrôler l'allumage de la lumière avant via un bouton à gauche qui tombe bien sous le pouce, et d'allumer/éteindre l'assistance via un autre bouton à droite qui lui aussi tombe bien sous le pouce (mais l'autre). Une poignée tournante indexée permet de sélectionner l'une des six vitesses. Une sonnette correcte et une jauge de capacité vient compléter l'équipement au guidon. Pour la jauge c'est le voltmètre "classique" à leds, qui permet de contrôler l'effort du moteur et la capacité de la batterie. Cette jauge donne une petite indication sans réelle précision, le kilométrage restant quand même bien plus fiable pour l'estimation de l'autonomie. Sur mon modèle, les poignées de freins coupe circuit étaient inversées (frein avant à droite) par apport à la convention, a changer éventuellement suivant vos habitudes. Les gaines des freins sont oranges pour rappeler la couleur du logo EasyBike, le choix me semble discutable mais est vraiment affaire de gout. Pour ma part j'aurais préféré rassembler toutes les gaines et fils à l'intérieur des "cache câbles". Au final, l'ensemble de ces équipements est à la fois complet, ergonomique, confortable et de bonne qualité.

'cadre'Le cadre en aluminium est bien fini. Il est numéroté sur l'avant (numéro unique ou numéro de série ?). Le passage des fils se fait dans le cadre, sauf pour les gaines de frein et de dérailleur qui passe au dessous du cadre. Le vélo possède une béquille arrière latérale qui donne une très bonne stabilité à l'arrêt. Je pense que la tige de selle est assez longue pour s'adapter à des gabarits jusqu'à 1m90 tout en gardant une position de pédalage « jambes tendues ».

'selle'La selle est plutôt confortable à l'usage, elle est basculante pour permettre la manipulation de la batterie.








'Batterie'Derrière la tige de selle se trouve la batterie NiMh de 4 kg d'un capacité de 24V x 8 A.h. Sa manipulation est enfantine. La batterie est verrouillable au cadre par clé. Le branchement est direct par trois contacts qui entrent naturellement dans la batterie lorsqu'on positionne celle ci dans son logement. Un guide en plastique bien conçu permet à la batterie d'entrer et de sortir de son logement de manière précise et naturelle. L'interrupteur est un interrupteur à clé. Les proportions de la batterie sont agréables, et lui permettent de l'intégrer au vélo sans en surcharger l'aspect. Enfin la batterie possède un fusible accessible. Encore une fois l'ensemble est bien fini et bien pensé.


'controleur'Le contrôleur se trouve au dessous de la batterie dans un compartiment qui est fermé de part et d'autre par deux plaques en métal munies de joint. Le modèle essayé étant un prêt, je n'ai pas ouvert ce compartiment. Les fils ressortent par le dessous. Au vue de la conception, l'eau ne peut s'infiltrer ni par le dessus ni par les cotés. Le pédalier semble standard et de bonne facture. A noter la présence d'un connecteur au dessous du contrôleur. Contrainte d'assemblage, ou facilitée de maintenance ?






'capteur'La conception du capteur de pédalage est identique à celle de l'EasyMini 2007, c'est à dire qu'il est composé d'une partie fixe, et d'un disque plastique intégrant des aimants qui passent devant la partie fixe lors du pédalage. Ce disque n'est solidaire de l'axe du pédalier que par frottement, en effet, on peut le faire tourner à la main autour de l'axe. Le fortement est créé par deux ressorts. L'un entre le boîtier de pédalier et le disque, et l'autre entre le disque et la manivelle. Heureusement, sur mon modèle je n'ai pas reproduit le problème rencontré sur l'EasyMini.

'roue arrière'La roue arrière intègre le moteur moyeux de 240 W. C'est un moteur sans balais à engrenage. Je n'ai pas tenté le démontage de roue arrière pour voir ce que ça donnait, mais à part le fil électrique du moteur le démontage ne devrait pas poser de problème. La roue libre est une roue libre Shimano 14-28. Le dérailleur est un entrée de gamme Shimano (Tourney). Le feu arrière est comme le feu avant alimenté sur la batterie. Le garde boue en métal protège correctement des projections. Un porte bagages solide complète l'équipement.



Essai dynamique

L'assistance se déclenche dès le premier demi-tour de pédale. L'arrêt de l'assistance se fait soit par les poignées de frein (coupe circuit) soit par l'arrêt du pédalage. Dans ce denier cas le temps de latence est de l'ordre d'une seconde. L'assistance est dosée en fonction de la fréquence de pédalage et de la vitesse. Le moteur est extrêmement silencieux. Malheureusement, ce silence a été perturbé par le pare chaîne en métal pas très bien positionné, sur lequel la chaîne venait frotter dans un bruit assez désagréable. Ceci est un détail de finition que j'aurai réglé assez rapidement si ce vélo avait été le mien.
L'assistance qui est bien programmée, présente à basse vitesse, discrète par la suite, elle n'en reste pas moins très efficace. Cependant comme pour l'EasyMini 2007, j'ai du noter des coupures d'assistance très brèves, et relativement rares, mais bien réelles. A l'usage ces dernières ne sont vraiment pas gênantes, mais cela reste un point à traiter par EasyBike.

Mon temps de parcours pour me rendre au boulot fut équivalent à celui de l'Active France, et à peine moins important qu'avec l'EasyMini 2007. Les dévellopements sont bien adaptés, le vélo est confortable. Ma vitesse sur le plat était de l'ordre de 28 km/h. J'ai atteint en descente 50,5 km/h., vitesse à laquelle le vélo reste sur et stable. Par contre, à vitesse modérée, j'ai ressenti une gène au niveau de la direction, comme un effet gyroscopique important. C'est assez difficile à expliquer, et je n'en connais pas la cause, mais j'avais une impression de resistance ou de lourdeur quand je tournais. Peut être est ce du à l'équilibre général du vélo ?
L'autonomie mesurée a été de 40 km, soit un peu moins qu'avec l'EasyMini qui partage pourtant la même batterie.

Conclusions
Ce vélo qui vient compléter le haut de la gamme EasyBike est clairement une réussite. Mais malgré un quasi sans faute en terme d'équipement et de finition... Je ne me suis pas autant fait plaisirs qu'avec l'EasyMini pourtant moins confortable , et j'apprécie plus le comportement dynamique de l'Active France qui reste moins bien fini.
Reste à voir si cette conclusion sera partagée par les utilisateurs de cet EasyMax ?

Pour finir, je tiens une nouvelle fois à remercier Antoine de TO Diffusion pour le prêt de ce vélo durant une semaine (90 km) qui m'a permis de vous faire partager mon sentiment sur cet EasyMax.













Bilan : EasyMax 2007

Avantages

Faiblesses



  • Finitions et équipement

  • Poids

  • Autonomie

  • Moteur silencieux



  • Conception du capteur de pédalage à revoir

  • Un doute sur l'équilibre général ?



Une discussion a déjà été initiée sur le forum pour discuter de cette nouveauté du petit monde du VAE.

A bientôt pour un nouvel essai :)


'EasyMax'





Discutons de cet article sur le forum En discuter sur le Forum

Article suivant: Réaliser un kit d'Assistance Electrique pour son Vélo
Article précedent: Connaissez-vous les Véhicules à Propulsion Humaine Idéaux ?

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami



remise 10% anniversaire moteuretvelo





A propos de cet article
Profil de x-orinfos Article de X-or.


N° Article : 205
Article lu 15688 fois.
Créé le 01-03-2007 à 22h04.
Modifié le 24-07-2007 à 23h36.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Discutons de cet article sur le forum En discuter sur le Forum
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles