Dossiers > Vélo électrique: Essais

Essai du MATRA I-Step Racer 2010 sur le trajet Paris-Londres...

Introduction

Dieppe

J'ai participé au Paris-London Bike Ride, une randonnée au profit de l'association caritative CARE pour sortir des enfants des usines et leur donner l'accès à l'éducation. Les 60+ coureurs ont ainsi récolté plus de 84.000 euros.

Voulant participer en VAE, frimousse com & MATRA ont mis à ma disposition un prototype du Matra IStep Racer 2010 équipé en NIMH.

Voir aussi cet article: Essai des programmes du MATRA i-Step Racer 2010

Cylauto.com a été le 1er revendeur à me répondre. Ils sont situés à Cergy-Préfecture, dans le vieux village, non loin du RER. Matra, Giant, Gitane, Puch, Kahlkoff sont leurs principales marques distribuées. A noter qu'ils disposent d'une superbe côte bien pentue permettant de tester tous leur vélos !

La Defense

Vous trouverez ci-dessous mon retour sur l'utilisation de ce vélo lors de cette aventure

Vous pouvez aussi aller voir cet article sur les différents programmes sur mon trajet velotaf: cyclurba.fr

Le voyage s'et déroulé en 3 jours avec prise de ferry à l'aller et train au retour (vélo suspendu) et le droit de rentrer chez moi de la gare du Nord en vélo

Voici le relief du parcours

Day One
Warm up session: 100km

Day Two
I see the sea: 77 km

Day Three
Ride baby ride: 140km

et les relevés GPS sachant qu'il ne faut pas se fier à la vitesse qui ne correspondait pas à mon groupe (6 groupes suivant les niveaux):
connect.garmin.com
connect.garmin.com
connect.garmin.com


Tower Bridge




******************************************************************************************************

La console:

Bien finie, elle permet d'afficher les indications classiques d'un compteur et le niveau de la batterie. L'affichage des niveaux de la batterie se fait avec 7 bâtons entier et 1 bâton complémentaire partiel. Lorsqu'il ne reste plus que celui-ci, le vélo délivre toujours autant de puissance . A noter que l'affichage est totalement linéaire: ce n'est pas un vulgaire voltmètre qui varie avec la tension de la batterie (baisse dans les côtes, remontée sur le plat...) mais bien un affichage digital totalement linéaire. Bravo MATRA pour cette maîtrise

Qq notes:
- il est difficile en roulant de compter exactement le nombre de bâtons restants tant ils sont serrés.
- je n'ai pas trouvé les codes pour ce firmware permettant d'afficher des informations complémentaires (distance restante, temps restant...)
- Il m'est arrivé aussi d'éteindre par inadvertance la console Pour qu'elle redémarre, il faut alors qq secondes sans assistance pour la rallumer
- J'ai eu très subrepticement un bug au delà de 30km/h: il m'est arrivé que la console affiche de l'assistance alors que clairement elle n'était pas enclenchée. Rien de grave -)


******************************************************************************************************

L'assistance:

Elle très très fine et souple sur le MATRA. Rien à voir avec les vélos chinois. On ne sent pas d'effet poussette. Elle peut même être imperceptible comme le Programme 1. En programme 4, la pression que nous exerçons sur le pédalier n'étant pas constante, on peut être amené à ressentir l'assistance de manière un peu plus marquée

Le niveau 1 permet de se fatiguer moins qu'avec un vélo classique
Le niveau 2 permet de se remettre au sport doucement
Le niveau 3 permet d'aller au boulot sans transpirer
Le niveau 4 permet de booster dans les côtes et profiter des accélérations

A noter que l'assistance, vient du capteur de couple exercé par la chaine. Elle est donc plus facile à déclencher dès lors que l'on est sur le petit plateau avant. Inutile de pédaler très vite comme sur les vélos chinois pour 'truffer' le vélo... Par ailleurs, lorsque l'on arrête de pédaler, on entend le système de calcul du couple qui se remet en place.

Qq notes:
- L'assistance est totalement linéaire qq soit l'état de la batterie: à 7 bâtons ou à 0 bâton (il ne reste alors que le reliquat), le vélo se comporte de la même manière. Bravo à MATRA pour cette maîtrise totale qui diffère des autres vélos que j'ai essayé (Chinois, Giant,... tous les modèles à voltmètres)
- J'avais essayé en 2006 un MATRA à l'avem.fr et je n'en avais pas eu un super souvenir en terme d'assistance. Voilà mon avis totalement révisé avec cette nouvelle motorisation et ce firmware récent.
- J'ai essayé au début de 'truffer' l'assistance en moulinant à max comme sur mon MOBILEC. Ben cela ne marche pas, le capteur détectant le couple appliqué au moteur. Notez qu'il est bien plus difficile de pédaler avec un couple constant que de pédaler avec un nombre de tours constants


******************************************************************************************************

La régénération

Quatre modes sont disponibles. A chaque utilisation, j'ai été gratifié par un bâton d'énergie en plus... qui a vite disparu au bout de qq centaines de mètres ou km
La régénération ralentit le vélo de très légèrement (Mode 1) à très fortement (Mode 4). On peut perdre plus que 10km/h dans une descente par rapport à une descente libre
Je pense que la régénération est vraiment utile en parcours montagneux (montée/descente continue)
Par contre, il sera difficile de rester avec les autres cyclistes à moins qu'ils ne soient aussi équipés d'un MATRA

Sur le plat, essayez de passer en Mode 4, vous avez alors un vélo d'appartement
A noter que même en Mode 1, il est très difficile de faire tourner le pédalier à la main. Pas possible donc de s'assoir au bord d'un chemin et de recharger son vélo -)

******************************************************************************************************

La recharge


Le chargeur chauffe moins que celui de mon Mobilec et est plus fin. Étonnamment, le chargeur s'arrête en qq heures. Je dois le rebrancher pour obtenir une charge complète.

Note: La batterie peut être chargée à poste ou en en la retirant du vélo

******************************************************************************************************

L’équipement


Fourche carbone pour gagner du poids. A quoi bon alors que le vélo a des accessoires comme les feux av/ar ?

Les feux ne pourraient-ils pas être amovibles pour gagner en aérodynamisme et ne pas surcharger ce vélo orienté course ?

La selle est bonne

Les pédales sont équipées pour chaussures en automatique. Dommage que j'ai utilisé des chaussures classiques. On dit communément que l'on peut gagner 20% de force

La batterie peut se locker sans clé(c'est pratique) sur le vélo. La clé sert à le délocker. Dommage que la batterie tremblote un tout petit peu sur son rail.

Le feu arrière est un peu large. Il frottait contre ma jambe lors de l'extension complète. Du coup, je l'ai descendu à son max pour qu'il ne gêne plus


******************************************************************************************************

Les roues


Roues de 700 Les pneus continental sont plus larges que ceux des vrais vélos de courses on perd donc un peu en frottements Mes pneus étaient à 1,5 bars environ alors qu'ils peuvent monter à 6 bars
Par contre les vibrations de la fourche en carbone deviennent alors très désagréables
Aucun bruit de rayon sur la roue moteur par contre un rayon de la roue avant s'est dévissé avec les vibrations

Sur le plat et dans les descentes, j'étais rattrapé par les autre cyclistes (même sans régénération)
Sur les côtes, je remontais systématique toute l'équipée

Question: est-il possible de monter des pneus course ?

******************************************************************************************************

Batterie/Autonomie


Difficile de jauger l'autonomie sur le parcours Paris-Londres tant la moyenne a été élevée: nous étions souvent au dessus de 25km/h

Le premier jour en mode 2 (La Defense -> Gourmay en Braye), l'autonomie a été 'séchée' par un démarrage lent en sortie de ville en accordéon, puis par la côte de Saint Germain au km10

Le troisième jour en mode 2, on remarque que l'autonomie est légèrement meilleure du à une vitesse plus élevée et à l'utilisation de la régénération car le parcours était plus vallonné

Le deuxième jour en mode 3, moyenne aussi très élevée, donc utilisation essentiellement dans les côtes assez rares et sur le plat en dessous de 25km/h. Mais nous étions souvent au dessus. Il y a avait également ce jour là un vent très fort

Difficile de conclure sur ce parcours atypique, je vous propose de vous référer plutôt à mon autre article sur l'utilisation quotidienne (et parcours connu) du MATRA

Qq notes:
- Lorsque les 7 bâtons sont consommés, il reste un dernier reliquat de bâton à gauche. On peut faire encore plusieurs KM avec une très belle assistance. Par contre quand ce reliquat de bâton disparait, la fin est proche... normal
- Cf le TOURER qui a sa batterie dans une sacoche adaptée. C'est très beau




******************************************************************************************************

Le moteur


Situé dans la roue arrière, il est très fin et ne fait absolument aucun bruit, ni à basse vitesse, ni dans les montées ni à haute vitesse. Les rayons ne font aucun bruit également. Le moteur ne se voit pas pour les non-connaisseurs
Si la batterie était cachée dans une sacoche comme le MATRA Tourer, le vélo serait indétectable. A part en côtes

Le câble du moteur peut se déconnecter très facilement afin de démonter le moteur roue

Le contrôleur ? je ne sais pas ou il est sur ce MATRA ? intégré peut-être dans la batterie ?


******************************************************************************************************

La transmission


2 plateaux à l'avant & 9 vitesses à l'arrière qui permettent de couvrir toutes les situations
Les deux sélecteurs permettent de changer très facilement de vitesse Par contre elles ne sont pas numérotées : pour savoir à quelle vitesse nous sommes, il faut regarder le pignon ou les plateaux...
Peut-être qu'un plateau de 52 à l'avant permettrait d'aller un peu plus vite que le plateau de 48 actuel
Tout est changeable à l'avant comme à l'arrière (cassettes classiques)


******************************************************************************************************

Le freinage


Ben frein moteur !
On serre la poignée et le moteur se met à freiner

Excellent pour soulager les patins

Les freins qui interviennent dans un deuxième temps sont des vbrake faciles à régler


******************************************************************************************************

Qq idées d’amélioration

- Vibrations de la fourche carbone à 6 bars. On prend la route dans les dents -)
- Remplacer les feux par des feux amovibles piles
- Envisager des pneus fins de course
- Passer au lithium pour gagner encore 2kg
- Communiquer les codes pour débrider

******************************************************************************************************


The conclusion


Superbe vélo à l'électronique extrêmement bien finie

Très agréable à l'utilisation que ce soit sur mon trajet velotaf ou bien pour des ballades du WE

Même sans assistance, il est très roulant et son poids le positionne parmi les plus légers. Attendons le lithium pour passer sous les 19kg !

Sans batterie, il est encore plus léger pour servir de vélo de route

Note: Comme il est assisté, je me rends compte qu'il est difficile de rouler en groupe sans jouer constamment avec les niveaux d'assistance (sur le plat et les descentes, j'étais dépassé par les collègues qui fonçaient en pneus courses, sur les montées je reprenais tout le monde) Sur mon Mobilec, c'est la même effêt encore plus dramatique puisque celui-ci envoie toute la puissante sans modulation et je dois court-circuiter le moteur en agissant sur la commande de frein. De ce point de vue là, le MATRA est beaucoup plus souple et adapté

Paris to London for CARESi je devais acheter un MATRA, mon choix se tournerait vers le MATRA ISTEP TOURER 2010 qui correspond mieux à mon utilisation quotidienne & familiale:
- garde-boues pour aller au boulot
- pneus plus larges
- superbe housse de batterie pour rester invisible
- selle aérée
- 3 plateaux à l'avant pour attaquer les côtes en costume

Si vous recherchez un vélo à assistance électrique de qualité pour faire de la route que ce soit sur du plat, des collines ou de la montagne, alors le MATRA RACER sera votre compagnon idéal. En montagne, vous profiterez pleinement de la régénération. En plaine, je ne crois pas à la régénération mais pour bénéficierez du frein moteur lors des freinages sans user vos patins

Reste l'électronique qui permet à l'aide de nombreux codes de modifier le comportement du moteur MATRA (couple, assistance, démarrage, vitesse max, min, ....)

Merci pour votre lecture, merci à frimousse et à MATRA

A l'année prochaine pour un Londres-Paris ?


Discutons de cet article sur le forum En discuter sur le Forum

Article suivant: Qu'est-ce qu'Extraenergy?
Article précedent: Essai des programmes du MATRA i-Step Racer 2010

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami
Ecox, le spécialiste du vélo électrique
Lien commercial -182-









A propos de cet article
Profil de Velotboulotdodoinfos Article de Velotboulotdodo.
Parkson Mobilec Matra EasyBike Gitane Organ-Ebike Bigith Electrics Bikes 1 Bigith Electrics Bikes 2 Helkama E-Orus 8000 Mobilec=10135km.Parkson=2655.Matra=500.Easybike=150 [01/07] Mobi1 3600 68km/h Sept: 1jp Aout: 6jp (-4j) Juillet: 1jp (-3s) Juin: 0jp (-1s) Mai: 6jp Avril: 0jp Mars: 2jp 41 feux sur un aller. Soit 1f tous les 3km Mobilec=10135k/Parkson:2655k/Matra:500k/Easybike:150k[30/06] Mobilec=10135km.Parkson=2655.Helkama 1 an,Bigith 1an

N° Article : 386
Article lu 16777 fois.
Créé le 23-06-2009 à 23h22.
Modifié le 01-07-2009 à 19h54.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Discutons de cet article sur le forum En discuter sur le Forum
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles