Ecox, le spécialiste du vélo électrique
Dossiers > Vélo électrique: Essais

Essai Giant Twist Express RS2 2010

j ai essayé le velo electrique Giant Twist Express RS2 2010Nouveau possesseur d'un Giant Twist Express RS2, je vais partager petit à petit mes impressions sur ce vélo tout en essayant d'être le plus impartial possible.

Tout d'abord pour ceux qui ne connaisse pas le vélo, vous pouvez retrouver la fiche que j'ai crée ici: Giant Twist Express RS2

Ou sur le site officiel de Giant: www.giant-bicycles.com

A partir de ce lien vous pourrez facilement trouver le test fait par 60 Millions de consommateurs.

Quelques petits détails supplémentaires, on peut le trouver au prix de 1249€ actuellement sur Paris. Sûrement parce que le modèle 2010 va être remplacé d'ici quelques semaines ou mois par un modèle 2011.


Pourquoi ce vélo ?



Bien évidemment, j'ai été faire le tour des boutiques dans Paris et j'ai pu baver sur des Batavus, Schwinn, Gazelle, Gitane ou autres Treck qui sont tout simplement superbes.

Mais une fois redescendu sur Terre, j'avais sélectionné 3 modèles plus dans mes moyens:
-Gitane ORGAN E-BIKE Alivio
-Vélys VTC Marathon
-Et évidemment le Giant Twist Express RS2

Je vais pas m'étendre sur le Vélys: l'ayant essayé longuement, il est très intéressant et vous porte complètement mais malheureusement il n'y a pas de distributeur sur Paris, il faut aller dans le 91. Pour le Gitane ce fut plus difficile et le choix est plus personnel je me suis senti plus à l'aise sur le Giant. Et puis je suis contre les suspensions qui demandent sur le moyen-long terme un entretien attentif sous peine de fuite d'huile. Et qui dit huile et poussière...


Quel usage ?



Après un an de Vélib' et un changement de travail je ne pensais plus pouvoir aller au boulot en vélo (trajet Paris 13 -> Issy les Moulineaux). J'ai donc cherché un moyen de transport me permettant de ne pas arriver complètement trempé de sueur mais sans avoir d'assurance à payer et de casque à porter. Donc mon usage est un trajet de 2 x 8 km par jour avec quelques montées comme celle de la Porte de Versailles.


Premiers tours de roue et premières impressions.



Un fois acheté, je me rend compte (et pourtant je l'avais essayé longuement) que les roues sont grandes, très grandes dans mon appartement. Ce sont des 700mm (ERTRO), je ne suis pas habitué. Après 15 ans de vtt je m'étais habitué à plus petit.

Mais de grandes roues ça permet de rouler vite et en effet je me lance pour un aller retour jusqu'à mon lieu de travail. Et là surprise l'aller-retour en 50 min... C'est peu ! Je pensais mettre entre 30 et 35 min par trajet. Je regarde le compteur 18.5 km/h de moyenne. Je n'en reviens pas ! Et le tout en mode normal (il existe un mode sport gnark gnark gnark :).
Essayez de rouler sur 16 km à 18.5 km/h de moyenne avec des feux rouges des croisements et un demi tour le tout sans assistance, à moins d'être un champion ça me parait impossible.

La console est très bien faite, elle affiche vitesse instantanée, vitesse moyenne, temps du parcours, heure, distance du parcours et distance total et permet d'allumer les deux lumières en un seul bouton. C'est là que je m'aperçois que les vélos ont vraiment évolué depuis ma dernière acquisition.

Dans les plus il y a la sacoche, qui me semblait petite et qui en faite est assez grande pour recevoir un gilet jaune, une bombe anti crevaison, un antivol (http://www.lecyclo.com/produits/securite/antivols/antivol-u-bordo-granit-x-plus-85-cm-abus.html) et une petite sacoche ou je mets portable, porte feuille et badge.

Je me rends compte ce que j'avais déjà entendu en l'essayant, le plastique de la batterie accroché sur le coté du porte bagage (ceci doit permettre d'abaisser le centre de gravité du vélo). En roulant elle craque et grince à chaque pavé ou petit accroc sur la route. C'est assez désagréable mais va falloir que je m'y fasse. La batterie est solidement fixée par un système de verrou à clef.

Dans les coté moins bon il y a aussi des câbles qui se baladent un peu sur l'avant du vélo. Il sont un peu lâches pour ne pas gêner la rotation du guidon.


Conclusion de ce premier chapitre



Pour synthétiser, le RS2 est un vélo à la finition loin d'être irréprochable mais très roulant et très simple d'utilisation et de fabrication.

Voilà pour le tour du propriétaire. Je vais commencer mon "commute" tous les jours et reviendrai vous raconter tout ça.

Si vous avez des questions n'hésitez pas, je serais heureux d'y répondre.

A suivre...




Article suivant: Rayonnage d'un moteur dans une jante de son choix
Article précedent: EUROBIKE 2010 : tendances générales ou avant-gardistes à la grande MESSE du VAE

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami



A propos de cet article
Profil de Cedric15infos Article de Cedric15.


N° Article : 509
Article lu 17016 fois.
Créé le 06-09-2010 à 16h32.
Modifié le 10-09-2010 à 13h07.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Discutons de cet article sur le forumVos réactions, sur le Forum
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles