Dossiers > Vélo électrique: Essais

Essais du Vélowatt Bonneville 12

velo electrique Velowatt Bonneville 20104 ans après avoir essayé le premier VAE (VeloWatt Bonneville 2006 - Essai VAE) de la marque Vélowatt, j'ai eu l'occasion de tester le nouveau modèle, baptisé Bonneville 12.

Autant le dire tout de suite: plus grand chose à voir; Autant le Bonneville 2006 représentait les vélo à assistance électrique chinois peu adaptés aux besoins européens, autant ce cru 2010 a complètement intégré nos critères.

Attention, je n'ai pas dit qu'il était le meilleur vélo européen, mais il constitue un choix à prendre en compte, ne présentant que peu de défauts, et étant proposé à un prix correct. Actuellement en promotion à 800 euros au lieu de 1090, et bénéficiant de la prime de 25% pour les parisiens, ce qui ramène à un prix de 600 euros.

VAE Velowatt Bonneville 2010, pedalier et garde-chaineJe ne vais pas détailler ici les caractéristiques, elles sont présentes sur la fiche Vélowatt Bonneville 12.
En résumé, un cadre mixte aluminium, une fourche télescopique, 6 vitesses, 3 modes d'assistance, moteur 250 watts brushless sensored réducté, et surtout une batterie Lithium manganèse 26 volts 12 Ah, soit 312Wh.
Les équipements ne sont pas en reste: porte-bagage alu avec pince-ressort, potence alu inclinable, garde-chaine en plastique souple, garde-boue, béquille, éclairage sur batterie, antivol batterie...
La tige de selle est de type courant, en alu, avec serrage rapide. J'invite les futurs propriétaires à l'équiper d'un antivol (Bricolage: Antivol de selle permettant le réglage de hauteur).

Des défauts ?
- pas d'interrupteur sur le chargeur (automatique et silencieux),
- petit délai à la mise en route,
- selle frottant l'entrecuisse (normal, c'est une selle dame),
- tige de selle limite pour les plus de 1,80 mètre,
- pas de connecteur en sortie de moteur.

VAE Velowatt Bonneville 2010bref, rien de bien méchant, et sommes toutes, des défauts que l'on retrouve couramment sur des vélos de ce type.

Des qualités ?
- cadre très facile à enjamber,
- comportement très sain, maniabilité, stabilité; légèreté (23,2kg)
- assistance efficace, jamais brutale,
- autonomie intéressante,
- choix techniques: batterie Li-Mn 12Ah, moteur brushless sensored geared, freins v-brake...

Assistance, autonomie, mesures


L'assistance se met en route via un bouton caché sous la poignée de la batterie. Tiens, ça ne fonctionne pas ? Oui, il faut appuyer sur le bouton de mise en marche, au guidon; Attention, ne pas pédaler quand on appuie sur ce bouton rouge, sinon le système s'allume mais le pédalage n'est pas détecté.

le guidon, avec bloc de commande 3 modes d’assistance et vu-mètre.Le mode d'assistance par défaut est le 2. Il existe 3 modes, et l'écart entre les 3 est modéré.
Mode assistance I : vitesse de croisière 17 km/h
Mode assistance I : vitesse de croisière 22 km/h
Mode assistance I : vitesse de croisière 25 km/h
On pourra donc choisir le mode 1 ou 2 pour prolonger l'autonomie sans trop casser la vitesse.

L'aptitude en cote est évidente. La vitesse chute un peu, puis se stabilise sans faiblir, même sur des cotes longues et relativement fortes (cote du pont de Suresne, de 6 à 8% sur presque 2 km , en courtisant toujours les 20 km/h).

Sur 3 cycles de charge:
Autonomie: j'ai réalisé 50,92 km, puis 45,45 et 50,41 km. La masse embarquée (moi+bagages) était d'environ 85kg.
Capacité de la batterie: 26 volts x 12Ah = 312Wh. Mesures: 296, 285 et 292 Wh; Les 12Ah sont donc réels.
Consommation: environ 6Wh/km
Puissance maxi: 383Wc, 15,2Ac.
Temps de charge: non mesuré (chargeur automatique avec passage en mode entretien)

moteur electrique

Finition, esthétique

J'aurais préféré un peu de couleur, mais par ces temps de crise, le noir est tendance. Le vélo est équilibré, le moteur, noir aussi, est très discret, et finalement le vélo est élégant avec une allure de vélo classique; on est loin du gros Bonneville 2006 qui ne pouvait cacher son électrification.
On notera le passage des câbles dans le cadre, les manivelles en aluminium, la qualité des soudure, les poignées ergonomique. Bien qu'étant un produit d'origine chinoise, ce vélo à assistance électrique discret est à la hauteur des standards européens.

Eclairage

L'éclairage est alimenté par la batterie, exit la bruyante et peu commode dynamo. Le faisceau est correct, sans plus. J'aurais préféré des leds, tant à l'avant qu'à l'arrière, mais ici ce sont des ampoules. Heureusement, elles sont au standard 6 volts, donc faciles à se procurer. Il y a donc un convertisseur 24-6 volts (les plus bricoleurs pourront en profiter pour alimenter un mp3, un téléphone...).
A remarquer qu'il est possible d'utiliser l'éclairage indépendamment de l'assistance.

porte-bagage et feu arrière

Freinage

rien à dire, 2 v-brakes qui font leur travail.

Roues

: du 26 pouces, des pneus facilement disponibles, avec bandes réfléchissantes. Jantes profilées en alu, double-paroi.
Chambres auto-obturantes. Cable moteur sortant par la gauche. Il serait aisé d'installer un connecteur à ce niveau.

Changement de vitesses

C'est du Shimano d'entrée de gamme, 6 vitesses avec poignée Révoshift, mais l'étagement est correct et le fonctionnement rapide et agréable. En appuyant un peu sur les pédales, on tient la 6; en allure tranquille, sur plat, j'ai roulé en 5, utilisant la 6 en descente.

fourche telescopique

Assistance

comme dit plus haut: pas brutale, mais efficace, dans toutes les cotes et sans s’essouffler. L'autonomie m'a permis de parcourir 42 km dans Paris, en mode maxi. Il restait une diode sur 4 au dispositif témoin de charge sur le guidon, donc peut-être n’étais-je pas en fin d’autonomie. Ce vélo à assistance électrique était neuf et la batterie Lithium non rodée, aussi les 45 km en mode maxi annoncés par le fabricant semblent être réalistes.

Dans Paris, un samedi, avec un très beau temps, je me suis éclaté à retrouver les sensations que j'avais vécues dans les années 90, circulation très dense. Le Bonneville 2010 se faufile entre les files, entre les voitures, il est très maniable, qu'il en devient alors ludique.

Un regret ? j'aurais apprécié un panier, pour ranger antivol et plan de Paris.

derailleur ShimanoA signaler: Le Vélowatt Bonneville est distribué par un réseau de vélocistes spécialisés, donc bénéficie d'un vrai service après-vente.





emplacement et connecteur de la batteriesortie de la batterie



Discutons de cet article sur le forum En discuter sur le Forum

Article suivant: Carcassonne - Toulouse par le canal du Midi par un cardiaque en VTT et par fortes chaleurs
Article précedent: 601 ISD chronique d'une déception annoncée ?

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami





A propos de cet article
Profil de Cyclurbainfos Article de Cyclurba.
Informaticien de formation, passionné d'Internet, defenseur du vélo moyen de transport urbain Gère Cyclurba depuis 1996.
site web site web

N° Article : 516
Article lu 9182 fois.
Créé le 18-10-2010 à 19h23.
Modifié le 20-10-2010 à 13h23.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Discutons de cet article sur le forum En discuter sur le Forum
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles