Réparateurs professionnels, déplacement gratuit
Dossiers > Vélos électriques

Conversion d'un Vélo normal en V.A.E.

Mercredi 23 mars 2011


Bonjour, Ayant 7 Kms à faire pour aller au travail, (14 A/R) j'ai eu envie de m'acheter un vélo électrique. Vu le coût et la performance j’ai lu que l’on pouvait aussi transformer un vélo dit « normal » en V.A.E.
Il me faut un vélo de type vélo de ville, solide. J'ai trouvé un VTC équipé de gardes boue et d'un porte bagage.



J'ai commandé sur internet ou acheté dans le commerce les premiers accessoires:


Jeudi 24 mars 2011


La peinture


Avant peinture il faut tout démonter !!!

Démontage des roues :


Démontage du frein avant, des poignées de frein et de vitesses, du guidon :


Démontage du pédalier :


Vendredi 25 mars 2011



Choix des batteries


J’ai lu beaucoup de choses sur les différentes batteries. Il vaut mieux soi disant des batteries plus légères que celles en plomb comme des Lithium mais beaucoup plus chères.

Mon autonomie n’a pas besoin de dépasser les 20 Kms.

Je peux recharger facilement dans mon garage.

Pour un moteur de 48V avec 7Ah ( 36 X 10 ) / 10 = 36 Kms

Quelle différence y’a-t-il entre une personne de 75 Kg et une 82 Kg ?
L’écart en prenant des batteries au plomb. Un V.A.E. est assisté par le pédalage en douceur qui permet d'augmenter l'autonomie.

Ce n’est pas un cyclomoteur !

Poids des 4 batteries : 4 X 2,4Kg = 9,6 Kg

LE CHARGEUR


Je n'ai pas trouvé un bon chargeur en 48 V.

J’ai donc choisi un chargeur 6V/12V/24V

On peut charger 4 batteries en parallèle en 12V, en reliant tous les (+) et les (-) entre eux, pour équilibrer les éléments.

Mais on ne va pas démonter l’ensemble à chaque recharge. Car tout doit être monté en série pour avoir ces 48V nécessaires au moteur.

On peut aussi charger 2 blocs de 2 Batteries en 24V. Pour cela, on monte alors en série 2 batteries de 12V.
Puis on relie les deux blocs en parallèle, pour utiliser le chargeur de 24V.

Calcul du fusible nécessaire coté alimentation du moteur (48V / 650 watts maxi)

Rappel de physique : I = P/U donc I = 650W / 48V = 13,5 Ampères maxi. Un fusible voiture de 15 A devrait suffire

Mon schéma électrique :





Les 4 batteries 12V sont bien en série. (48V)
Utilisation d’un va et vient et d’un interrupteur, pour basculer en mode « chargeur »
Fusible de 15 A protégeant le moteur



Montage en parallèle de deux blocs de 2 batteries en série de 24V
Dans ce cas, on bascule le va et vient et l’interrupteur
Fusible de 5 A protégeant le chargeur

Samedi 26 mars 2011


LA PEINTURE




Dimanche 27 mars 2011


LE REMONTAGE


Le pédalier :



Montage du P.A.S. sur l’axe du pédalier, coté gauche

Il sert à la mise en route du moteur par l’action de pédalage. Il se compose
d’une rondelle aimantée et d’une cellule de reconnaissance.
Très facile à installer sans démontage.


L’éclairage 14 Led, monté sur le guidon :

Il est équipé d'un grand tableau de bord qui indique le niveau de charge des batteries.
Un voyant qui prévient lorsque le phare s'allume (automatique), et un autre s'il faut recharger les batteries.
Il comporte également un klaxon avec sa commande.
Se fixe à l'aide de 2 vis sur le guidon.


Montage des freins, vitesses, accélérateur et klaxon sur le guidon


Samedi 02 avril 2011


j’ai remonté après peinture le pédalier, le dérailleur avant, celui de l’arrière, les deux roues.
J’en ai profité pour mettre un pneu plus large devant.
Pour rappel la roue arrière sera celle du moteur, donc pas de changement du pneu sur celle ci



Le pédalier et le dérailleur




La multi prise




Reliée au contrôleur, elle permet de connecter très facilement à l’aide de fiches marines et indépendamment quatre accessoires du V.A.E.
Prise n° 1 : la poignée d’accélérateur
Prise N° 2 : Le P.A.S. (Pédalage assistance système)
Prise n° 3 : L’éclairage automatique et indicateur de charge de batterie
Prise n° 4 : Le coupe circuit moteur.

On aperçoit à droite les quatre prises marines en attente de branchement.

Le coupe circuit moteur monté sur le frein avant




Le capteur se place directement à cheval sur le câble reliant les deux leviers.
Lorsque l’on freine, les mâchoires du frein avant se déplacent et entrainent
en même temps le contacteur qui coupe le moteur.

Le P.A.S. ( Pédalage assistance système )





Il sert à la mise en route du moteur par l’action de pédalage. Il se compose
d’une rondelle aimantée et d’une cellule de reconnaissance.
Avec celui-ci , plus on pédale, plus la puissance du moteur augmente
Très facile à installer, sans démontage du pédalier, grâce à sa rondelle en plastique souple et à sa vis de blocage

Vue sur le guidon





Véritable tableau de bord avec ses freins, ses vitesses à levier,
bouton de klaxon, accélérateur au pouce, éclairage automatique et niveau de charge.

Pour être complet il sera équipé d’un compteur.

Dimanche 03 avril 2011



Je n’ai pas trouvé dans le commerce une sacoche suceptible de me convenir.
J’ai donc décidé la construction de la boite destinée à recevoir les batteries, interrupteur et fusibles

Matériel nécessaire :
Colle, clous, deux planches de contreplaqué 80/60cm ( une de 10 Mm et une de 3 Mm ), colliers pour plomberie en 20 Mm

La boite sera fixée sur le garde boue arrière à l’aide de colliers pour chauffage :


Découpe et assemblage ( collé et cloué) du fond et des deux petits cotés en 10 mm :


Les grands cotés en 3 Mm ( pour alléger )


Vue du dessous après montage :


Vue du dessus :

De chaque coté deux batteries. Au milieu, la petite planche, recevra les 3 interrupteurs,
plus la prise permettant la recharge.


Une planche sur le dessus, pour le couvercle, dépassant sur les cotés, pour écoulement en cas de pluie.


A voir comment fixer le dessus pour une ouverture simplifiée.
Je pense aussi y mettre un joint pour la rendre étanche.

Elle sera évidemment peinte

Cout : 16,86 € Hors peinture
Poids : - de 1kg

A suivre ...

En congés semaine prochaine et n'ayant pas reçu encore les autres pièces,
le montage du V.A.E. va s'arrêter quelques temps et les articles aussi.

Dimanche 24 avril 2011


Retour de congés

J’ai enfin reçu tous les accessoires électriques, dont les 4 batteries et le chargeur

Début du montage :


Découpe pour l’emplacement des interrupteurs :


Que de fils à souder !


J'ai du ajouter un fusible supplémentaire entre l'interrupteur et la va et vient
Car il y’a court-circuit si je ferme l'interrupteur, sans changer la position du va et vient.



Pour éviter cela, j’ai mis des numéros de 1 à 3, permettant de gérer l’ordre de bascule des boutons

Presque prête à l’emploi


Reste a :
-Fixer les batteries et le couvercle
-Peindre l’extérieur
-Rendre étanche
-Mettre en place sur le vélo

Il y’a bien en sortie :

48V pour l’alimentation du moteur, interrupteurs à gauche
24V pour le chargeur, interrupteurs à droite

Samedi 7 mai 2011



j’ai décidé de monter le kit sur mon VTT.

Je dois donc déplacer tous les éléments prévus au départ pour le vélo mixte

Tous les éléments livrés par E-BIKE, se montent ou se démontent facilement, a l’aide de Velcro®

A – j’enlève la multiprise du vélo mixte, pour la mettre sur le VTT



B – Mise en place sur le guidon de « l’éclairage et niveau de batterie », ainsi que de la commande du klaxon.

Enfin branchement du connecteur sur la multiprise. Toutes les connexions sont repérées par un dessin.




J’ai fixé l’ensemble sur le guidon, à l’aide de colliers plastiques de serrage, le diamètre de la potence étant trop important pour y mettre les vis livrées avec.




C - Démontage de la manivelle de gauche, à l’aide d’un extracteur, pour y fixer correctement le P.A.S.

J’ai mis de l’adhésif double face, tout autour de l’axe du pédalier.

De nouveau, branchement du connecteur sur la multiprise.



D – Mise en place sur le guidon, de l’accélérateur de pouce

De nouveau, branchement du connecteur sur la multiprise.




Tous les câbles sont fixés sur le cadre, a l’aide de colliers de serrage en plastique

E – Le coupe-circuit moteur pour frein V-Brake.



Le capteur se place directement a cheval sur le câble reliant les deux leviers de frein.
Il permet de supprimer instantanément l’entrainement du moteur en utilisant la poignée de frein avant.


F – Fixation de la boite contenant les batteries.

Je cours acheter un porte bagage universel chez Décathlon avant la fermeture du magasin.




Lundi 9 mai 2011




Je me rends à Draveil (91), tout nouvel atelier Français d’ E-BIKE Discount.

Je suis très bien accueilli par Philippe et Diégo, en pleine installation, depuis l’arrivée du conteneur en provenance du Vietnam.

Philippe est là encore pendant quelques semaines.

Ils sont en train d’aménager l’endroit, qui leur servira de SAV. (Essai des moteurs et contrôleurs, réparation des batteries, Etc .. )

Ils préparent aussi quelques vélos, transformés en V.A.E, avec leurs propres motorisations.

Se trouvant à l’orée de la forêt de Sénart, les essais, pour choisir une motorisation, se feront dans ces lieux réservés aux vélos.

Après la visite de la cave, pas à vin, mais plutôt de l’atelier, ils m’ont remis mon moteur Vicky 4, rayonné en 26 pouces, ainsi que mon contrôleur 48V/600W 30A que j’avais commandés.



Contrôleur fixé sur le dessus des batteries :



Ils m’ont donné aussi quelques éléments manquants pour brancher mes batteries :

-Un connecteur marine 4 contacts




-De la gaine thermo rétractable, pour protéger les soudures, les sorties de câble et bloquer les vis des connecteurs



-Une rallonge pour mettre entre le câble de 25 cm, en sortie du moteur, et le contrôleur. Bien pratique en cas de crevaison de la roue arrière, sans être obligé de tout démonter .


Ils m’ont aussi échangé mon « éclairage et niveau de batterie » que j’avais commandé en 36V au lieu des 48V


A - Montage de la roue arrière du VTT avec le moteur.


Je monte un pneu Michelin, plus large ( 26’’ X 2.25 ) + la chambre à air, sur la jante contenant le Vicky 4.

J’en profite pour y fixer sur le moteur, le disque du frein.



Branchement des câbles. Un venant de la multiprise, un pour alimenter le moteur et le dernier qui vient des batteries.



Je positionne l’interrupteur sur ON : Allumage du tableau de control des batteries. Le vélo étant suspendu, je fais tourner le pédalier.Le moteur démarre.

23h00, je coupe tout. On verra demain


Mardi 10 mai 2011




Premier départ vers le travail. J’ai rempli mon sac à dos d’outils de première nécessité. Il fait beau. 7 Kms à faire.
Je pars doucement et monte la petit côte , sans trop pédaler. Impressionnant. Tout à coup + rien.
Mon fusible de 15A, trop petit, vient de cramer. Retour à la maison. Je le remplace par un disjoncteur de 32A.

J’ai du mal a utiliser le déclenchement automatique du moteur ( P.A.S.). Dés que je pédale, le moteur part d’un coup.
J’essaie de réguler en appuyant sans arrêt, sur le frein avant, pour couper l’alimentation.

J’arrive non essoufflé, avec 10 Mn de moins que d’habitude. La batterie donne des signes de faiblesse.
J’avais calculé qu’avec 7A, je pouvais parcourir au moins 20 Kms. J’ai du utiliser trop de puissance sur le moteur.

Je fais le retour sans forcer, le dernier km sans batterie.

Le soir je fixe mieux mon bloc de batterie, puis Je charge mes batteries. ( 12h )



Mercredi 11 mai 2011



Je débranche le P.A.S. Cette fois je n’utilise que l’accélérateur au pouce. Il me permet de jouer sur la puissance en fonction du terrain. Sur une montée, sur un faux plat ou bien avec un peu de vent, on appuie tout doucement pour pédaler sans forcer. J’arrive toujours avec 10 Mn de moins mais avec ma manivelle de gauche qui essaie de s’en aller.
Je l’ai mal resserré.

Retour à la maison en fin d’après midi , sans problème de batterie cette fois, et une manivelle oscillante.

Je resserre correctement la manivelle, puis je vais chez Décathlon chercher deux rétroviseurs que j’installe aussi sec, aux deux extrémités du guidon.

Je fixe mon alarme sonore. Si le vélo est déplacé, celle-ci sonnera. (80 DB).



Le compteur :











Dimanche 29 mai 2011



J’ai rencontré des problèmes avec mes batteries : plus de jus dés le troisième jour.

Pour rappel, pour avoir les 48V nécessaires j’ai monté 4 batteries de 12V en série. Seul problème,on ne trouve pas de chargeur de 48V. Je charge donc deux blocs de batteries de 24V en même temps. Dés qu’un des blocs est chargé, le chargeur se coupe. J’ai donc ajouté un interrupteur pour mettre en charge les blocs deux par deux.

Le chargeur de 24V fait 1000 Ma. Il me faut donc 7 heures pour charger un bloc de 7A.
Donc 14 heures pour l’ensemble. Tout fonctionne de nouveau.

J’ai installé une tige de selle avec suspension et une béquille double, qui maintient correctement le vélo. Indispensable vu le poids à l'arrière.

Ce week end je viens de refaire mon installation pour les batteries

J’ai installé un top case sur le porte bagage, avec le contrôleur au dessus.



J’ai crée deux blocs de batteries de 24V en en reliant deux de 12V en série.
Une ficelle pour les transporter. Une prise électrique male, avec détrompeur, comme celle des ordinateurs



Une planche découpée au format intérieur du top case. Au centre un espace pour y mettre les deux blocs de batteries.

On aperçoit les prises électriques femelles reliées aux prises mâles.


Un fusible de 32A, relié à un relais de 36V/48V. Le fusible me sert d’interrupteur général.



Pour éviter le démarrage impromptu du vélo, en touchant l’accélérateur, j’ai installé l’interrupteur qui commande le relais sur le guidon. Je peux donc arrêter l’alimentation directement. Plus pratique qu’au niveau de la batterie



J’ai aussi installé un feu de signalisation arrière 5 led, continu ou clignotant défilant





Sur un vélo équipé d’une béquille double, la roue avant est en l’air. Celle-ci pivote librement risquant de déstabiliser le vélo. Le tendeur sert à la maintenir dans l’axe du vélo, afin d’éviter que la fourche ne pivote.

Autonomie constatée : 50 Mn. 20 Kms. Je fais donc un A/R pour aller travailler. 20 Mn de trajet.

J’ai trouvé sur Ebay, 4 batteries de 12V / 7A à 5 € chacune. Je pourrais avoir plus d’autonomie, pour rentrer déjeuner le midi.

Fin
Doug91


Article suivant: Sacoches pour vélo, écolos, équitables, fonctionnelles et astucieuses
Article précedent: Utilisation d'ampoules à leds pour l'éclairage de la maison

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami








Transformez votre vélo en vélo électrique !



Transformez votre vélo en vélo électrique !

remise 10% anniversaire moteuretvelo





A propos de cet article
Profil de Doug91infos Article de Doug91.


N° Article : 557
Article lu 22793 fois.
Créé le 28-03-2011 à 10h08.
Modifié le 29-05-2011 à 17h38.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Discutons de cet article sur le forumVos réactions, sur le Forum
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles