Cliquez pour info
Dossiers > Energie Ecologie

Fabriquer une (grande) tonne à eau pour récupérer l'eau de pluie:

Pour ceux qui voudrait ce construire une grande réserve d’eau de pluie…
J'ai construis une réserve d'eau de pluie économique de 2300L. Voici la description de sa réalisation.

Cette construction à eu plusieurs raison.
- Mon aquarium nécessite beaucoup d'eau douce (de faible dureté).
- Le prix de l'eau ne cesse d'augmenter
- Le lavage du linge s'effectue mieux avec moins de lessive si on utilise une eau très douce.
- Certains appareils n’ont besoin d’une eau "potable" pour fonctionner. Toilette !

J'ai donc cherché un moyen économique de réaliser une réserve d'une bonne capacité en fonction de la surface de récupération (60 m^2).
Mon choix s'est porté sur un encadrement en bois pour allier l'esthétique et la solidité,
- une veille moquette pour la protection de la bâche à l'intérieur
- une bâche noire de 4 m X 4 m neuve de bassin de 1mm,
Un pot a bouquet et un soucoupe de pot pour réaliser le pré-filtre.

La première étape:
Le ponçage et la peinture des lattes brutes en sapin achetées de 2m40 et de 18 mm d’épaisseur (Prix environ 8 E le mètre carré dans le magasin de bricolage locale) et coupé en deux pour obtenir 1 m 20 de hauteur.
Préparation des lattes de sapin
Le pré-montage.
La pose des lattes en cercleLe cerclage avec du fil vert de maintien de grillage


















la bache noire de 16 mètres carré (environ 50€)
Préparation de la bâche de bassinDétail sur le tracé pour la découpe circulaire















Les bords ont été repliés sur eux-mêmes de façon régulière pour obtenir le diamètre de la citerne et scotché avant la pose.
Pose de la bache préalablement plié pour













Les cerclages complémentaires maintienne le tout
La cuve terminé !

















Le couvercle: (qui protège la cuve des enfants et sert de support au filtre)
















Le pré-filtre
Des petits trous...














Au fond, j'ai mis des galets pour qu'il ne flotte pas. L’eau ressort part des trous de diamètre 12 effectués sur toute la périphérie.
A l'intérieur il y a 2x40mm d'épaisseur x30cm de diamètre de mousse de filtre de bassin de jardin. Cela capte les plus grosses impuretés. La décantation dans la réserve et le filtre en sortie de pompe font le reste. Je lave les mousses tous les 6 mois environ. Ceci, afin que le débit du pré-filtre reste suffisant en cas d'orage.
Au début, je filtrais mieux avec de la ouate d'aquarium. Mais le colmatage était beaucoup trop rapide (<1mois). Au bout de deux trois lavage, il fallait changer la ouate. Maintenant j'ai des mousses qui devraient durée plus de 10 ans sans problème...
La tonne avec son couvercle et son filtre


















Le coût de reviens total est d'environ 200 €. Temps de réalisation environ 10H.

J'ai ajouté le surpresseur 3 bars avec réserve, les tuyaux et raccords pour 100€.
Ce système fournit environ 100L par jour (machine à laver le linge+toilette+aquarium) en déduction de ma consommation.
Avec le recul, le surpresseur n'est pas la meilleur solution à cause du gel, du bruit et de la sécurité niveau bas nécéssaire. Le mieux reste est la pompe immergé avec déclenchement automatique à l'ouverture d'un robinet et une coupure automatique si la citerne est vide.
Le système était à l'arrêt en hivers à cause du gel soit de novembre à mars.

Un autre petit défaut à signaler. Il faut éviter que le niveau ne monte trop haut et que la réserve déborde. Ceci provoque aussi un phénomène... de siphonage !
Le débordement amorce un siphonage par les plis de la bâche dans la zone de débordement !!! C'est très faible, genre goutte à goutte. Il cesse (désamorçage) lorsque l'eau à descendu de 2-3 cm dans la réserve.

Une fois par ans, lorsque la cuve est vide ou presque, je la brosse et la vide avec une pompe vide cave.

Cette réserve a été 4 ans en service puis j’ai déménagé. Je ne l’ai pas encore remontée mon nouveau logement étant déjà équipé d’environ 2000 litres de réserve. Le compeur indique 90 m^3. Cela fait 450€ d'eau économisé.

Bon bricolage, pour ceux que cela pourrait inspirer.


Article suivant: Pourquoi le vélo électrique arrive-t-il si tard dans l’histoire des transports ?
Article précedent: Sacoches pour vélo, écolos, équitables, fonctionnelles et astucieuses

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami





A propos de cet article
Profil de snickersinfos Article de Snickers.
100% VAE taf depuis 2006

N° Article : 560
Article lu 11413 fois.
Créé le 04-04-2011 à 11h40.
Modifié le 27-04-2011 à 00h49.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Discutons de cet article sur le forum En discuter sur le Forum
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles