Dossiers > Vélo électrique: Essais

Kit Cycloboost Extrème 1000 watts: présentation, installation et essai

Cycloboost, c'est Frank et ses associés Laurent et Cyril, des passionnés de vélos électriques.

Sportif dans l'âme, Frank aime les défis techniques. La mise au point de kits performants n'est pas sa seule activité, il aime aussi motoriser tout ce qui bouge (fauteuil roulant électrique avec mise à l'eau, génératrice de courant, trikes, VTT et aussi des remorques monoroue...). Ce qui nous intéresse aujourd'hui, ce sont les kits CycloBoost ®

le kit Cycloboost encore dans son carton.Nous avons choisi un des plus représentatifs de la gamme, le kit Extrème 1000 watts (représentatif ? j'avais surtout envie de me faire plaisir ).

Dans l'article Projet Miamid, transformation d'un Gazelle Bumper en vélo électrique , ce kit est mis en oeuvre de façon originale, mais ce n'est pas le propos ici.

Présentation du kit


Une semaine après ma commande (commande groupée sur le forum), j'ai reçu mon kit par la poste. Emballage sérieux, rien à dire. La notice est détaillée, en couleur. Vous pouvez en juger car elle est en libre disposition sur le site, ici: Notice montage kit Xtreme.
Le prix du kit est de 395 euros.

Les composants


Elements constituant le kit

Le moteur


C'est un moteur Golden Motors Xtrême 1000 watts, brushless, sensored, gearless, acceptant jusqu'à 48 volts, en roue avant, monté sur une roue avec une jante profilée double-paroi, rayonnage renforcé inox.
Ce moteur est de type sans balais (brushless) à entrainement direct: ni roue-libre, ni engrenage réducteur.
Un long cable à 8 fils permet de le brancher sur le controleur.








Controleur Golden-Motor Pi200 et son faisceau de cables

Le controleur


Il se présente sous la forme d'un boitier en aluminium moulé, avec de larges ailettes de refoidissement sur le dessous, et des prises sur le dessus. De ces prises, clairement repérées en couleur, partent des cables d'interface, d'une longueur de 10 cm. Ceux-ci permettent d'extraire rapidement le controleur sans avoir à débrancher chacun des petits connecteurs.









le logiciel de paramètrage du controleur Magis de Golden MotorsParamètrage
Sur demande, Frank peut paramêtrer le controleur à vos souhaits, mais le plus souvent les technophiles préférerons le faire eux-même et ainsi tester différents réglages.
Pour cela, mettre le controleur hors-tension, débrancher la grosse prise blanche, y brancher celle du cable usb, et lancer le logiciel PI200 fourni par GM (téléchargement libre sur leur site).
On peut ainsi agir sur :
- Courant maxi en usage continu, de 1 à 30A,
- Courant maxi en crête, de 1 à 50 A,
- Tension du moteur (24, 36, 48v),
- Type de moteur: à balais ou sans,
- influence du capteur de pédalage (3 valeurs),
- influence de l'accélérateur de pouce (curseur 0 à 100%),
- influence des commandes de frein sur la régénération (curseur 0 à 100%)

Ces paramètres peuvent être lus depuis le controleur, ou l'ordinateur, être modifiés et ré-implantés sur le controleur. On peut ainsi sauver des fichiers sur l'ordinateur correspondant à différentes configuration.
Frank a rédigé une doc librement téléchargeable et très bien faite.

D'autre paramètres présentent moins d’intérêt. J'aurais aimé d'autres paramétrages, ce qui est techniquement réalisable puisque les capteurs Hall fournissent la vitesse de rotation:
- vitesse maxi d'assistance,
- vitesse déclenchant la régénération, en descentes,
- limite d'intensité en régénération (à l'étude par CycloBoost ® .

Le controleur est fourni avec un avertisseur-buzzer ayant un double rôle:
- signaler les défauts de fonctionnement en émettant des beeps (fil sensor cassé, par exemple)
- remplacer la sonnette; un poussoir sur le guidon l'actionne.

Chargeur de batterie

La batterie


Batterie Wattabox de type LiFePo4, 24 volts 10Ah. A noter que l'on peut choisir toute batterie pour accompagner le kit moteur-controleur. Elle n'est pas comprise dans le kit.
Prix de la batterie, avec son chargeur: 339 euros
Le chargeur 2 ampères avec ventilateur bruyant recharge la batterie en environ 5 heures.
A noter que la batterie comprend 2 prises: une en connecteur Anderson pour la connexion au controleur, et une pour le chargeur.

Autres accessoires


Le kit Xtreme est fourni avec un grand nombre d'accessoires.

Comodo regroupant les fonctions d accélérateur de pouce, jauge de batterie et interrupteur d éclairageAccélérateur de pouce
C'est un comodo qui comprend une gachette, une jauge de batterie à 3 leds (verte, jaune, rouge) et un interrupteur d'éclairage. Un cable unique le relie au controleur.
Il peut se placer à gauche ou à droite. Remarque: j'ai du limer la baque de serrage, qui passait difficilement sur le guidon.

J'apprécie, pour les 2 comodos, l'intégration des fonctions multiples, qui présente 2 avantages:
- diminuer le nombre de cables, et donc simplifier le cablage et le rendre plus discret;
- diminuer la place occupée sur le guidon, souvent limitée à cause des courbures.


Avertisseur sonore
Le kit est fourni avec un avertisseur sonore, à brancher directement sur le controleur, via un cable de 15 cm. C'est un peu court pour l'installer ailleurs que dans la sacoche de controleur. Là, le son est etouffé.

comodo regroupant les fonctions d avertisseur sonore et de régulateurCet avertisseur a un double rôle. D'une part, il remplace la sonnette, et s'actionne grace à un bouton au guidon, d'autre part, il sert au controleur pour indiquer un dysfonctionnement, par des beeps.

Le bruit généré est puissant, mais est-il étanche pour être installé près du guidon ? Quelle tension supporte-il ? (il est marqué 12volts). Peut-on le remplacer par un buzzer 12 volts ?

Plus facile à actionner qu'une sonnette, il emet un "beep" bien audible par les piétons mais pas forcement reconnu comme venant d'un vélo. Son cable (15cm) est trop court pour l'installer sur l'avant. Idéalement, il faudrait le remplacer par une sonnette électrique, qui n'existe pas à mon humble avis (en courant continu, si vous en connaissez, n'hésitez pas à le signaler sur le forum !)



Feu d éclairage arrière. Remarquer les 4 points lumineux, 4 micro ledsPhare, 4 leds aussiEclairage
L'éclairage est en option; j'ai choisi un phare à 4 leds, et un feu arrière classique, avec culot pour visser une ampoule, de type ampoule vélo 6volts à filament. Mais comme ce feu est raccordé à la batterie, une curieuse ampoule à 4 micro-leds est fournie.
Phare et feu ne sont pas câblés. Il faudra donc les raccorder à la batterie, via l'interrupteur de guidon (fils brun et jaune). J'ai fait ceci avec un triple domino.
Pour l'alimentation en courant, j'ai repiqué le plus et le moins sur les cosses se branchant sur le controleur, en passant le fils dans le cabochon souple, avec une soudure. Quel plaisir de pouvoir commander son éclairage depuis le guidon.
Prix du phare: 22 euros, du feu: 18 euros.

capteur de pédalage, montage personnel.Détecteur de pédalage
En option, c'est un classique capteur à effet Hall, et son disque aimanté. J'ai choisi, pour en simplifier le montage, de le placer à gauche, en confectionnant un support à l'aide d'un collier de manette de dérailleur.

Prix: 19 euros.





Installation


moteur Golden Motor 1000 watts et torque-arm installé

Montage de la roue


Ayant déja monté d'autres kits, j'ai cependant eu besoin de la notice ... pour savoir dans quel sens monter la roue !
Je ne vais pas refaire la doc de montage de Cycloboost, très bien faite, je vais juste préciser certaines choses.
Au sujet des rondelles permettant d'adapter le moteur à la largeur de la fourche: Coté cable, il peut paraitre difficile de déplacer les rondelles, prisonnières par le cable. Dans ce cas, déclipser les 5 pins du connecteur des capteurs Hall (Sensor). Ne craignez rien pour l'ordre des fils au remontage, on retrouve les mêmes couleurs sur le connecteur femelle.

Veillez à bien positionner les rondelles de reprise de couple. L'ergot devrait normalement venir prendre place dans l'encoche du bec de fourche, mais par sa dimension, il reste à l'extérieur et n'assure donc pas son rôle.

Torque Arm:
Cet accessoire fourni en option et exclusif à CycloBoost ® a pour rôle de protéger les becs de fourche lors d'à-coups violents du moteur. En français, on peut traduire par "anticouple" ou "bras de couple". C'est du solide, embouti dans une tole d'acier d'épaisseur 4 millimètres.
On peut en installer un, coté opposé au cable, ou un de chaque coté (en déclipsant le connecteur Sensor).
Réalisé en tôle d'acier inoxydable, en 2 pièces, il complete de façon plus efficace les rondelles de reprise de couple.

Le but est d'éviter la casse des becs de fourche, particulièrement s'ils sont en aluminium.
La photo montre un exemple de montage. L'articulation permet de s'adapter à différentes situations.
J'emets un doute sur la rigidité de l'ensemble au niveau de la jonction par boulon. Je pense qu'il serait souhaitable, une fois la position déterminée, de solidariser les 2 pièces par un cordon de soudure à l'arc.

Prix: 19 euros.

Montage de la batterie


L'heureux acheteur d'un kit CycloBoost ® peut choisir sa batterie parmi plusieurs. Certaines sont fournies dans un boitier se fixant facilement sur un porte-bagage. La mienne est une lithium-Fer-phosphate (Lifepo4) de forme cubique. Elle trouvera sa place dans un sacoche de porte-bagage présentée ici: Essai du porte-bagage et de sa sacoche Ibera Pakrak: idéal pour loger une batterie.
Le raccordement de la batterie au controleur a été fait avec un cable souple en 2,5mm² et des prises Anderson.
Pour toutes les prises, j'ai préféré faire une soudure qu'un sertissage.

Montage du controleur


J'aurais pu placer le controleur dans le sac de batterie, mais celui-ci n'aurait plus été aussi facilement amovible. Les solutions sont alors la sacoche de guidon, avec l'avantage de faire courir moins de cables, ou une sacoche de cadre.
J'ai retenu cette dernière solution, avec une petite sacoche se placant normalement sous la selle. Elle offre un grand volume pouvant recevoir confortablement controleur, avertisseurs sonore, connectique et le surplus de longueur des cables, puis peut etre compressée grace à un zip.

Cablage


Les cables des différents éléments offrent une longueur suffisante pour placer ces derniers comme voulu. Ayant de la place dans la sacoche de controleur, j'ai choisi de ne pas les raccourcir.
Une pochette contient quelques cosses et connecteurs à monter, pour personnaliser son montage.
Le cable reliant controleur et batterie est à réaliser soi-même. Je l'ai fait avec du cable 2,5mm² et des prises Anderson.

Montage des freins et comodo


Petite difficulté: retirer les poignées (cyclindres en caoutchouc ou plastique). L'astuce est ici démontage des poignées de vélo.
astuce pour le remplacer des cocotes de frein sans démontage du cable: aligner les fentes des vis et contre-écrou de reglage, la cocote est libre !Desserrer les petites vis des cocotes de frein et commandes de vitesse.
Retirer les cables de frein; L'astuce: aligner les fentes de la vis de réglage de tension de cable (1) et de son contre-écrou (3). le cable est maintenant libre, dégager sa tête. (voir Depann'vélo remplacement des freins)
Faire coulisser sur le cintre frein et manettes pour les retirer. Les ré-inserer dans le bon ordre en ajoutant les comodos.

Test dynamique


Ce kit offre la possibilité d'utiliser conjointement le PAS (capteur de pédalage Pedal Assist Sensor) et l'accélérateur de pouce. Les 2 peuvent fonctionner ensemble, mais le plus disant l'emporte.

Mode capteur de pédalage


Bien que motard, j'apprécie de contrôler ma vitesse, sur un vélo, par le pédalage. Le capteur de pédalage est très classique avec son disque aimanté et son capteur à effet Hall. Curieusement, il lui faut un temps de réaction de un à plusieurs tours de pédalier avant d'actionner le moteur, ceci autant en 24 qu'en 48 volts. Roue motrice en l'air, j'ai observé que la vitesse du moteur est fonction de la cadence de pédalage, mais sur le terrain, cela ne se ressent pas.
En 24 volts, curieusement, si la fréquence n'est pas au dessus de 60 tr/mn, l'assistance se coupe. Il faut alors rétrograder pour retrouver l'assistance.
En 48 volts, je n'ai pas observé cela, mais les rapports de mon vélo ne permettent plus de pédaler au delà de 38km/h.

Mode accélérateur de pouce


Bien que cela soit formellement déconseillé dans la notice, j'ai, pour cet essai, tenté des démarrages sur plat sans pédaler. Depuis l’arrêt, j'actionne la gachette à fond: le moteur grogne, le démarrage est laborieux. A ne pas faire, c'est une cause d'exclusion de la garantie. Ce moteur n'est pas réducté (geared), il doit être lancé par pédalage pour démontrer son potentiel, son couple maximal s'établissant à 300 tours/minute, ce qui équivaut à une vitesse de 38km/h en roue de 26 pouces.

Grande est alors la tentation de pédaler pour assister le moteur. Puis progressivement, on prend de la vitesse, jusqu'à plus de 40km/h (tout dépend du paramétrage "Max current"). Là, on sent que le moteur est heureux. Manifestement, il est fait pour la vitesse.
En 24 volts, c'est encore plus vrai. Ce moteur a besoin d'une batterie et d'un controleur "généreux", et d'une assistance pour les démarrage, mais alors il envoie fort.
Silencieux ? Ni bruyant, ni silencieux, on est loin des moteurs-pédalier Panasonic, il génère un bruit de moteur électrique mais non gênant.
L'accélérateur donne l'impression que cela fonctionne en tout-ou-rien, mais c'est parfaitement dosable, question d'habitude.

Paramétrage


Le paramétrage requière un ordinateur windows à proximité du vélo. J'ai progressivement augmenté la valeur de Max Current Continuous et Max Current Peak.
En choisissant les valeurs 12/15A, le Cycle Analyst a mesuré :
- intensité maximale: 11,19A
- intensité minimale: -20.6A (régénération au freinage, avec Regen Brake à 70%).
Curieusement, les paramètres Max Current ont une influence, mais sont minorés.
En choisissant des paramètres plus élevés (15/20), on dépasse 14 ampères en maxi, soit 700 watts et 50 km/h. Apparemment, la batterie en rodage n'a pas dévoilé tout son potentiel.

Régulateur


un petit bouton rouge au dessus du bouton vert de l'avertisseur actionne le régulateur. Cela permet de rouler sans pédaler ni appuyer sur la gachette.
Pour l'inhiber, appuyer de nouveau, ou freiner. Mais que régule t'il ? La vitesse ? Apparemment non; en fait il mémorise la tension du PAS ou de l'accélérateur de pouce. On peut continuer à pédaler ou même à appuyer sur la gachette.
Bien sympa pour les trajets sans intersection. Pas contre, pas de mémorisation. Pour le réactiver, il faut de nouveau utiliser la gachette ou pédaler, tout en appuyant un coup sur le bouton.

Régénération


La régénération consiste à produire du courant à partir du moteur en lui fournissant une énergie mécanique. Cela peut se produire de 2 façons:
- au freinage,
- dans les descentes.
Le freinage est détecté via les contacteurs des leviers de frein, en mode tout-ou-rien. On peut régler sa puissance via logiciel, de 0 à 100%. En mode 100%, le frein moteur soulage grandement les patins, c'est efficace et on y prend rapidement gout.
Il s'actionne avec une petite latence (0,5s ?) et dure 2 secondes.

La puissance de ce frein moteur est fonction du paramétrage, mais aussi de la vitesse. Or si on freine à grande vitesse (en bas d'une bonne descente par exemple), la puissance de freinage atteint plusieurs centaines de watts, ce que n'apprécie pas le BMS (Battery Management System) des batteries qui se met en mode sécurité, en coupant les batteries, et donc l'assistance ! En répétant les freinages fort avec un paramètre Regen Brake à 100%, le BMS a fini par rester bloqué: il suffit de 2 secondes sur le chargeur, et c'est reparti.

J'ai donc réglé le "regen brake" à 50%.

Dans les descentes, j'ai observé, en 24 volts, une régénération quand la vitesse dépassait 31km/h, ceci sans accélérer, ni pédaler, ni freiner.
C'est progressif, de quelques watts à 31km/h à quelques dizaines ou centaines au dela. A priori, j'étais contre ce principe, n'aimant pas être freiné dans les descentes, mais ici la régénération est naturelle et se détecte grâce au Cycle Analyst. Pour l'annuler, il suffit d'activer un peu la gachette.
N'en attendez pas des miracles, le régénération recharge la batterie à hauteur de 2 à 5% sur un parcours, en fonction du parcours et du paramètrage.
En 48 volts, je n'ai pas observé de régénération dans les descentes, même au dela de 45km/h. Peut-être faut-il aller encore plus vite ?

Bilan


Cout du kit : 316 euros ttc.
Cout de la batterie: 339 euros ttc.
Cout des options: 188 euros ttc (torque arm, sacoche et porte-bagage, éclairage, connecteurs Anderson, cable Usb...).
Total: 843 euros

Ce prix comprend une réduction de 20%, liée à une opération promotionnelle annoncée sur le forum.

Manifestement, ce kit n'est pas fait pour équiper un vélo urbain en configuration "légale" (250w, 25km/h, pédalage) où le bridage lui ôtera tout son caractère. Il s'exprimera pleinement en lui laissant toute sa puissance, soit 1000 watts. On l'installera alors sur un VTT, un trike ou un vélo couché.
Essayez un VTT ainsi équipé, sur terre, en cote, vous serez scotché ! Ce n'est plus vraiment un vélo, pas encore une moto, c'est grisant, on grimpe les chemins de pierre à la vitesse où les autres les descendent !


Discutons de cet article sur le forum En discuter sur le Forum

Article suivant: vélorution beauvaisienne
Article précedent: Projet Miamid, transformation d'un Gazelle Bumper en vélo électrique

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami


Transformez votre vélo, en vélo électrique.


Accédez à notre site www.power-e-bike.fr

Transformez votre vélo en vélo électrique !

Transformez votre vélo, en vélo électrique.




A propos de cet article
Profil de Cyclurbainfos Article de Cyclurba.
Informaticien de formation, passionné d'Internet, defenseur du vélo moyen de transport urbain Gère Cyclurba depuis 1996.
site web site web

N° Article : 562
Article lu 35638 fois.
Créé le 24-05-2011 à 14h45.
Modifié le 24-05-2011 à 17h21.

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Discutons de cet article sur le forum En discuter sur le Forum
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles