Accédez à notre site www.power-e-bike.fr
Dossiers > Divers cyclisme

Pneus increvables: l'essai grandeur nature des Greentyre

pneu increvable pour velo

Février 2003: Nous avons testé un train de pneus Greentyre (fournisseur: société Charhel-JDL )

.

Cette société s'est spécialisée dans l'importation et la commercialisation des solutions anti-crevaison pour cycle. Outre les pneus pleins, elle propose des chambres pleines, des bandes anti-crevaison et du gel préventif anti-crevaison.

Tous ces produits peuvent être commandés directement, ou achetés en magasin. La liste des magasins les plus proches vous sera fournie sur demande auprès de Charhel-JDL.

Nos pneus nous ont été envoyé par la poste, dans un grand sac bleu, dans un délai court. Le prix unitaire est 36 euros. Nous les avons choisi pour équiper un vtt en cours d'adaptation aux trajets urbains. Fini le risque d'arriver en retard. Leur dimension est 26x1.50, d'un bleu du plus bel effet. 6 couleurs sont proposées. Le poids unitaire est de 790 grammes. Ceci peut sembler élevé, mais on peut y soustraire le poids des chambres et fonds de jante (la pompe et des rustines !), pour arriver à un poids inférieurs aux pneus précédents.

La commande

contrairement aux pneus "normaux", la largeur de jante doit être mesurée avec précision. En effet, le Increvable.com doit être bien calé en les 2 flancs de jante. Cette dimension doit être impérativement fournie à la commande. Ceci peut expliquer pourquoi, par la variété des dimensions, ces pneus ne peuvent être distribués en grandes surfaces, mais seulement dans un réseau spécialisé apte à conseiller ses clients (d'après Greentyre). Le montage de ces pneus sur différentes jantes ne nous a pas posé problème.

non trouvé

Le montage

Bien expliqué et illustré sur le site du distributeur, le montage n'a posé aucune difficulté. A l'aide de la spatule fournie, et d'une sangle, indispensables, 3 minutes suffisent pour chaque pneu. Sans cette spatule, prévoir des démonte-pneus solides..

Retirer le pneu, la chambre à air ainsi que le fond de jante d'origine. Nous avons choisi une roue sans serrage rapide. En effet, cette roue n'aura plus besoin d'être démontée, et elle sera ainsi mieux protégée du vol.
non trouvéLe pneu monté, la sangle encore présente Placer localement le talon du pneu dans la jante, et l'y maintenir en place avec la sangle. Ensuite, installer le pneu par étapes de 5 centimètres en utilisant la spatule en résine, très solide, comme bras de levier. Nous n'avons pas développé ici ce montage, car il est expliqué en image sur le site du distributeur.

Finalement, le pneu prend place, parfaitement calé et serré dans la jante. Nous appréhendions un peu le montage, pensant qu'il vaudrait mieux le réserver à un professionnel, mais en 10 minutes, nos 2 pneus étaient en place.

Le démontage


A deux, le pneu se démonte très facilement et rapidement. Un outil pour faire levier, et dès qu'un secteur est hors-jante, la deuxième personne tire alors le pneu.

Détail du pneu
A signaler tout de même: le pneu déborde au dela des flanc de jante, obligeant à un réglage des patins de frein plus précis.

Premiers tours de roue


difficile de se croire sur des pneumatiques: le confort est moindre, c'est évident. Le confort est celui procuré par un pneu gonflé à 4/5 bars, raide. Le pneu a tendance à glisser, particulièrement sur les flanc, mais il est encore neuf, bien lisse et brillant.

D'après Charhel-JDL, le rendement devrait s'en trouver affecté également. La position du distributeur est très claire, et les défauts ne sont pas dissimulés. A remarquer, aucune trace de la marque Greentyre sur les pneus. Les seules inscriptions sont 26x1.50 et Polyair.

Après plusieurs trajets


Adoptés ou recalés ? Passée la première impression, à l'utilisation, nous avons décidé de conserver ces pneus pour un usage quotidien. La diminution de rendement ne nous est pas apparue, la tenue de route s'est améliorée avec le déglacage de la gomme, même sous la pluie, et la baisse de confort supportable. Enfin, ces pneus suppriment radicalement un des freins au vélo: la crevaison. Il reste le vol (un antivol "U" attaché à une grille), les automobiles (un bon éclairage à leds pour être vu), la fatigue et la sueur (vélo électrique).

Petite critique cependant: comme on le voit bien sur les photos, la couleur manque vraiment de discrétion. Heureusement, d'autres couleurs plus neutres existent: noir et gris. Pour éviter de tenter les voleurs, on pourrait coller de fausses valves sur les jantes !

Juillet 2003: Bilan au bout de 6 mois



Comme prévu, l'adhérence s'est nettement améliorée. Le confort a également un peu progressé. Il semblerait donc que ces pneus ont besoin d'être rodés. Pas de craquelures, et la bande de roulement ne montre pas de trace d'usure. Ces pneus sont à même de faire 15 à 20.000 km, ce qui est plusieurs fois ce que font les pneus traditionnels.


Février 2004: Après un an



L'usure devient plus prononcée, mais laisse augurer plusieurs milliers de kilomètres avant remplacement: 10.000 ? peut-être 20.000 si on accepte de rouler avec des slicks.

non trouvéMes contraintes professionnelles font que je n'utilise plus le vélo que occasionnellement. L'avantage alors est que le vélo est toujours prêt à servir, sans avoir besoin de vérifier la pression des pneus.



Article suivant: Rédaction des articles : explications
Article précedent: Se proteger du vol : Résistance des antivols

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami

Cliquer ci-dessous pour visiter le site:




A propos de cet article
Profil de Cyclurbainfos Article de Cyclurba.
Informaticien de formation, passionné d'Internet, defenseur du vélo moyen de transport urbain Gère Cyclurba depuis 1996.
site web site web

N° Article : 58
Article lu 31324 fois.
Créé le 06-08-2005 à 19h16.
Modifié le 27-10-2009 à 18h44.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles