Dossiers > Divers cyclisme

Les parkings pour vélos, différents systèmes.

Depuis l'avenement de la voiture dans les années 60, le vélo avait disparu de nos habitudes de transports, et avec lui avaient aussi disparu les infrastructures pour l'accueillir sur le lieu de travail ou les commerces.

Aujourd'hui, les municipalités désirent encourager la circulation à bicyclette, et  re-créent  des installations  cyclistes, souvent maladroitement, par méconnaissance du vélo.

Parmis ces aménagements cyclistes, cet article présente les solutions de stationnement dédiées au vélo.

Ces mobiliers urbains se divisent principalement en 3 catégories :


  • Les pince-roues

  • Les pose-vélo

  • Les autres
Je déconseille l'utilisation des pince-roues, à cause du risque de voilage de la roue pincée.

repose-velo en bois Pince-roues en bois, pour 3 vélos, vu à Séné (56).


(Cliquez sur les photos pour obtenir une vue agrandie)




repose-velo mobileRepose-vélo pince-roue sur roulette. Sans risque de voilage. Adapté à un usage personnel.

On le trouve parfois dans les vitrines des vélocistes. Très pratique pour les particuliers, car il permet de déplacer le vélo dans le garage sans le retirer du support.


Barrieres de trottoirTrès appréciées des cyclistes, et détournées de leur vocation première, les barrières de trottoirs. Elles sont un très bon support du vélo (pas de risque de chute), permette un attachage facile, conviennent à tous types de vélo.
Le vélo sur la droite, attaché coté rue, risque l'accrochage par un bus ou un camion.


poteau Repose-vélo de type "poteau". Mauvais maintien du vélo, abime la peinture, gène les piètons.




pince-roues Pince-roues multiple en fil d'acier, à double-etagement.

Vu à la Rochelle (85). Ces pince-roues sont utilisés par l'organisation municipale de prêt gratuit de vélo de la ville de la Rochelle.

Les vélos etant manipulés par le personnel, le risque de voilage est réduit. Le double-étagement permet de rapprocher les vélos en superposant les guidons.

repose velo acierUn des préférés des cyclistes (mais pas des voleurs), le repose-vélo en acier. Ses multiples barres de faible section, mais non creuses, permettent un attachage facile, tout en offrant une résistance importante aux tentatives de sciage.

Chaque support permet de poser 2 vélos, quelque qu'en soit la taille. On les voit ici mis à la place d'un emplacement de stationnement d'une seule voiture.

vélos accrochés en hauteurAccroche-vélo en hauteur. Vu dans le garage à vélo d'un immeuble, à Rennes (35). Présente l'intérêt de multiplier le nombre de vélos accueillis tout en dégageant le sol pour un entretien facile. N'abime pas les vélos, tant que le manchon en plastique, sur les cannes (rouge ici) est en état.
Par contre, il nécessite une certaine taille et force pour accrocher et decrocher son vélo. Les éventuelles sacoches doivent être très bien fixées.

Sur l'exemple de la photo, il manque une main courante, à mi-hauteur, pour attacher un anti-vol.

Cet article sera enrichi. Si vous avez des photos d'autres systèmes, envoyez-les nous.


Article suivant: Le mariage de Mimie Maty : tout rose ?
Article précedent: Rédaction des articles : explications

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami
Ecox, le spécialiste du vélo électrique
Lien commercial -182-





A propos de cet article
Profil de Cyclurbainfos Article de Cyclurba.
Informaticien de formation, passionné d'Internet, defenseur du vélo moyen de transport urbain Gère Cyclurba depuis 1996.
site web site web

N° Article : 61
Article lu 24188 fois.
Créé le 29-08-2005 à 10h36.
Modifié le 26-09-2005 à 20h54.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles