Dossiers > Vélos électriques

installation et essais d'un kit MEV 36V roue avant sur un b'twin

le vélo :B'twin première génération, roue de 700, cadre acier, 17 kg vélo nu



Choisit pour sa polyvalence, je peux aussi bien l'utiliser que ma femme..... ce qui n'est pas le cas de mon vtt. (taille xxl, selle ne descend pas beaucoup à cause d'un amortisseur de tige de selle)

le cycliste :
1m90, 83 kg

la commande:


Mercredi 26 septembre :

10h00 Envoi d'un message chez Moteur & Vélo ® (site trouvé sur cyclurba)
10h15 Coup de téléphone du patron,
17h00 La commande est passée (à noter les 26 euros de frais de port, très correcte)

Jeudi 27 septembre :

9h00 le site colissimo confirme la prise en charge du colis

Lundi 1 octobre :

depuis vendredi colissimo indique que le colis est toujours en Champagne Ardenne.... pas que je sois impatient mais quand même.
lundi midi, coup de téléphone de chez Moteur & Vélo ® (de sa propre initiative) pour m'informer qu'il allait secouer la poste.
lundi 14 h00, le facteur me livre mon kit, toujours annoncé en Chamapgne - Ardenne

lundi soir, j'attaque le montage

déballage du kit, c'est beau et bien emballé on y trouve :
-Porte bagage /batterie et sa visserie et une lampe rouge intégrée
-Batterie
-Levier de freins contact (les bicolores qui sont dans la rubrique option du site Moteur & Vélo ®)
-Étrier de frein à disque (sympa ça, car ne figure pas dans la liste du kit pro avant)
-Roue avec frein à disque
-Scotch PVC noir
-P.A.S
-Accélérateur gâchette
Le tout est déjà câblé, prêt à être monté

Montage du porte bagage : pas grand chose à en dire, le bestiau est bien foutu et se place sans difficulté sur mon vélo qui est équipé de tous les inserts qui vont bien


Montage de la roue :
Je récupère pneu et chambre à air sur l'ancienne roue
Je monte un fond de jante tout neuf.... fond de jante de 26" sur roue de 28", faut que j apprenne à mieux lire les étiquettes, mais bon en tirant bien dessus, ça passe (c'est souple le PVC )

Pour info, les trous en fond de jante sont propres et non coupant.
Montage du pneu dans soucis.
Retrait du disque de frein, remise en place des vis raccourcie par sciage (sinon les vis sans le disque sont trop longues et viennent usiner le rotor du moteur ==>consigne de MEV)

Au moment de placer la roue sur la fourche ==> soucis, le moteur touche la fourche, 3 à 5 cm au dessus des becs de fourche.
Après réflexion (et des douleurs aux neurones) je transforme des rondelles de 1mm d'épaisseur en cale en U et je les intercale entre la fourche et la "rondelle clavette".

Ca fonctionne (test à la gâchette, vélo sur trépied) mais ressort légèrement la clavette du bec de fourche ce qui risque de nuire au blocage en rotation du moteur.

Pour ce soir ce sera tout, trop fatigué pour continuer.

Mardi 2 octobre :

Nuit du lundi au mardi : Cette histoire de rondelle qui fait ressortir la clavette du bec de fourche de 1mm me travail

7h45 du matin : mail chez Moteur & Vélo ® pour leur demander si le fait de décaler la rondelle clavette peut me poser problème.
7h47 : coup de téléphone de chez Moteur & Vélo ® qui me rassure quand à la modification effectuée..... il a plusieurs retour d expérience similaire n'ayant pas provoqué de problèmes particuliers.

Une demande concernant la réalisation d'une rondelle clavette plus épaisse sera faite prochainement à son fournisseur de manière à éviter ce type de bricolage ...... wait and see

à suivre, je ferai des photos pour illustrer tout ça


Mercredi 3 octobre :

On commence par la mise en place de tout ce qui va sur le guidon + phare avant

-pour retirer les poignées en caoutchouc qui colle bien au cintre, un coup de soufflette dans le petit trou en bout de poignée (en bouchant le trou dans la poignée opposée) permet de retirer sans difficulté la poignée. (l'air s'échappe entre la poignée et le cintre en décollant cette dernière)
-retrait des poignées de freins et mise en place des nouvelles poignées avec contact électrique.
-mise en place du boîtier de commande
-mise en place du phare avant : j'ai dut retourner le support de fixation pour qu'il ne touche pas le câble du vbrake...

résultat, le phare est décentré. Rien de grave, mais bon, j'essaierai peut être d'améliorer ça.

ensuite la mise en place du capteur de pédalage

Cette partie demande 2 outils spécifiques.
-un outil pour retirer la manivelle
-un outil pour desserrer le boîtier de pédalier

-retrait de la pédale à l'aide d'un arrache pédale
-déserrage de la cuvette qui tient le boîtier de pédalier
-insertion du capteur fixe
-remontage de la cuvette

-mise en place du disque aimanté (on le pousse en force sur l'axe carré, pas de problème si ce n'est de faire attention au sens)
-remontage de la manivelle
chez moi pas de soucis, tout c'est monté sans bricolage.


Les câbles :

En fait, le gros du boulot et là. Moteur & Vélo ® fournit du scotch PVC noir
J'ai rajouté de la gaine thermo.
A proximité des poignées ,les câbles des freins sont fixés avec de la gaine thermo sur les gaines de freins
les câbles du phare, des freins et du boîtier de commande sont regroupés dans une même gaine thermo qui coure le long du tube supérieur du cadre.
-Un des deux câble de frein a dut être rallongé !!
-Les fils ont été coupés à la bonne longueur à environ 10cm du connecteur, puis ressouder à l'étain.
-De la gaine thermo assure l'isolation des soudures (9 dans le câble moteur )


Le contrôleur est sorti de son logement pour essayer de mettre tout ça au propre.
La remise ne place du controleur n'est pas évidente. Au premier remontage la plaque c'est légèrement bombée à cause des fils et je ne parvenais plus à verrouiller la batterie.
il est important de ne pas avoir de fil devant ou derrière le controleur, les fils doivent impérativement passer sous le boîtier pour ne pas contraindre la plaque qui ferme le caisson du controleur.

Voilà, l'installation est terminée. Au final, j'aurai passé 6h sur le bestiau dont:

- 30mn pour le transfert de la chambre à air + pneu de l'ancienne roue à la nouvelle
- 1h30 pour trouver comment résoudre mon problème d'écartement de fourche
- 2h30 pour mettre à longueur les câbles et tout ranger dans le boîtier controleur
- 30 mn pour le PAS (mais je suis outillé)
- 1h pour le montage des deux poignées de freins + phare



les premiers essais:

je précise avant tout chose que je recherche un vélo assisté et pas une mobylette électrique !!!
j'attache aussi une importance particulière au fait que le vélo soit le plus proche possible de ce que la législation autorise, même si j'ai conscience que le vélo ainsi modifié n'a pas été homologué.

VAE versus vélo sec, qu'est ce que ça change.....

La puissance du moteur se sent bien, le moteur commence à pousser après environ 1/2 tour de pédale.
le moteur se coupe 1s après l arrêt du pédalage ou instantanément si on tire (même légèrement) un levier de frein.

en mode 3 (High):
Sur du plat, je roule sans effort à 28 km/h, en poussant honorablement sur les pédales je monte à 30km/h.
A la moindre grimpette, c'est royal : les cotes s'efface avec une facilité déconcertante.
j'ai une montée de 1km500 qui démarre à 8% sur 200 m pour continuer à 4% sur 1km300.... je montais cette côte à 12 km/h (en essayant de pas trop transpirer==>trajet pour aller au boulot) maintenant c'est 20 km/h en forçant classiquement, 22km/h en appuyant virilement sur les pédales.
le seul soucis avec mon vélo, c'est qu'à 30km/h je mouline déjà pas mal (grand plateau petit pignon). Il me faudrait un plateau plus gros.
mise à jour : une cote de 500 m à 8% (ça fait déjà une belle grimpette) se monte à 18 km/h (poids de l'ensemble roulant = 110kg)


en mode 2 (Med):
Sur du plat, sans effort la vitesse est de 22 km/h.
En poussant un peu sur les pédales on peut facilement rouler à 24 km.
En montée, je doit tomber quelques pignons....si on veut maintenir une vitesse de 24 km/h il peut être tentant de repasser en mode high
A 25 km/h, l assistance ne nous aide plus (on peut la couper sans ressentir de force supplémentaire dans les jambes)

en mode 1 (Low):
Ce mode n'a d'intérêt que si vous suivez quelqu'un entre 12 et 15km/h, au delà l'assistance ne se ressent vraiment plus

Concernant l'autonomie:
j'étofferai ce chapitre en fonction de mes expériences.

Ballade 1 en mode high 100%, batterie neuve non rodée : après 20 km (200 m de dénivelé), il me reste 2 leds sur la batterie (au repos). La moindre montée éteint complètement toutes les leds de la jauge.

Ballade 2 en mode Med + montée en mode High : 35 km 100 m de dénivelé, il me reste 3 leds sur 4. En montée (4%), il reste encore 1 led d'allumées.

après 700km parcouru : sur des parcours de 27 km en mode 3 dans les montées et en mode 2 sur le plat, une seule led de la jauge de la batterie s’éteint.
la plus grande distance parcourue avec le vélo était de 40 km sur terrain plat en mode 2 .... 2 leds éteintes sur la jauge, mais le moteur n'a pas énormément bossé (en mode 2 à 24 km/h l'action du moteur ne se ressent presque plus)

Concernant le bruit:
-A faible vitesse, quand le moteur accélère, il émet un bruit assez franc mais agréable qui s atténue au fur et à mesure que la vitesse augmente pour devenir presque inaudible à partir de 22km/h. Dans tous les cas rien de rédhibitoire.

Concernant la conduite:
-à faible vitesse (ex: pour passer entre 2 voitures stationnées) on peut être perturbé par le démarrage du moteur. Une légère traction sur un des leviers de frein permet de couper l'assistance, ce qui évite les mises en route intempestives du moteur.


intérêt en vélotaf / retour d'expérience après 700km parcouru (mise à jour 07/2013)


le vélotaf pour moi c'est 13.5km aller, (27 aller/retour) par beau temps uniquement .
le parcours présente un dénivelé de 100m composé d'un cote de 1000 m environ et de petites bosses de 100-200m de long.
Avant le vélo électrique je me mettais facilement dans le rouge au niveau de la cote de 1000m, ce qui signifiait arriver tremper au boulot.... pas génial.

Le gros avantage du vélo électrique, c'est qu'il efface presque complètement les côtes, le vent de face, les faux plats montants....etc
Rouler en vélo électrique en mode 2 c'est un peu comme rouler en terrain plat tout le temps (24km/h) et en mode 3 c'est un peu comme rouler sur un faux plat descendant (27km/h).

En pratique, je roule 80% du temps en mode 2 entre 22 et 24km/h. Le moteur bosse légèrement (effet moteur imperceptible passé 24 km/h) et la conso semble très faible. à la moindre mini montée, mon effort reste constant et le moteur compense la pente.(avec une perte de vitesse de 1 ou 2 km/h). le moteur est presque inaudible.

Lorsque le pente augmente je passe le vélo en mode 3, le gain en puissance est conséquent, et me permet de garder une vitesse de 20-21 km/h (en pédalant quand même correctement). les leds de la jauge batterie du contrôleur s'effondre le temps de la montée (seule 2 restent allumées) matérialisant ainsi la conso importante du moteur. Le bruit du moteur augmente sensiblement, surtout si je fais le fainéant et que je laisse le vélo passer sous les 20km/h.

et au final ..... j'arrive au boulot fin sec.... royal, quoi


Discutons de cet article sur le forum En discuter sur le Forum

Article suivant: Jusqu'au Kazakhstan en Trike Solaire...
Article précedent: Essai Phare/lampe frontale puissante à led

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami
transport gratuit à partir de 300€
Lien commercial -70-




Accédez à notre site www.power-e-bike.fr

Transformez votre vélo en vélo électrique !



A propos de cet article
Profil de Benoit747infos Article de Benoit747.


N° Article : 655
Article lu 22901 fois.
Créé le 04-10-2012 à 04h59.
Modifié le 17-07-2013 à 10h40.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Discutons de cet article sur le forum En discuter sur le Forum
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles