Kit Ebike, votre vélo devient électrique
Dossiers > Vélos électriques

CYBIEN: un vélo à assistance électrique très performant

velo electrique CybienHonte à moi ! ce système existe depuis le début de l'année 2005, produit et distribué par une société résidant à 15 km de mon domicile, et je ne m'étais jamais penché sur ce vélo électrique.
J'ai recemment aperçu  un vélo de la marque Cybien avec une intégration particulièrement réussie, tant au niveau des couleurs que des formes.
Ceci m'a poussé à rencontrer son concepteur et producteur, et bien sûr à essayer ce vélo à assistance électrique.

Technique

emplacement de la batterie et des moteurs sur velo electrique Cybien
Construit sur la base d'un vélo de course de fabrication française, les éléments prennent place sans alterer la structure d'origine. On a donc à la base un vrai vélo performant, auquel on ajoute des éléments. Ceux-ci sont particulièrement soignées :
- un boitier, dénommé Réservelec, contient à la fois les accus et la gestion électronique du système;
- 2 capteurs, sous le pédalier et sur la roue arrière;
- 2 moteurs solidement arrimés à la base du tube de selle;

le Réservelec : Son circuit électronique à base de micro-processeur,  calcule en fonction de l'allure, l'assistance à apporter. Sa mise au point a demandé un important travail pour atteindre les objectifs que s'était fixés M. Orain, son concepteur: fournir une assistance à la fois très efficace et discrète, pour une allure la plus régulière, permettre d'augmenter l'endurance de chacun (son kilométrage) en "effaçant" les cotes qui épuisent prématurément.
Son petit panneau de commande indique par un systeme de  leds, le niveau de charge résiduelle des accus : 100%, 50% puis 40, 30, 20 et 10. Un bouton permet de mettre en oeuvre le système, et 2 autres de faire varier le niveau d'assistance. Emplacement du Réservelec : dans le triangle du cadre.

Les accus

le top ! Une batterie Li-ion, 25 volts, 16 Ah. Gérée finement par le processeur, elle permet une autonomie annoncée (et dépassée par les clients) de 100 km.

Les moteurs

2 moteurs à courant continu, fournissant une puissance totale de 250 watts (maxi autorisé par les directives européennes), avec un entrainement  de la roue arrière par galets. Attention, rien à voir avec le galet abrasif du Solex. Ceux-ci sont métalliques, et entrainent la roue via une couronne en caoutchouc prolongeant la surface de freinage de la jante. Très bon rendement, silence total. Un petit servomoteur se charge d'appliquer les galets, ou de les debrayer. Les capteurs : j'ai également été impressionné par la qualité de ses composants; ces capteurs detectent le passage des rayons. Une led s'allume sur le capteur au passage du rayon. Ces composants industriels sont habituellement utilisés dans l'industrie pour les automatismes de précision. Précis, robustes.

Essais dynamique

Pas de coup de pied au c.., ni bruit, ni vibration. Le seul bruit que l'on puisse entendre est celui du servomoteur qui, à la mise en route, voit son fonctionnement testé par le système. Jusqu'à 7 km/h, le cycliste assure seul le pédalage. A 7 km/h, les galets viennent au contact de la couronne (grâce au servomoteur cité plus haut) et l'assistance se met en oeuvre. Elle se manifestera jusqu'à 25 km/h, mais la coupure à l'approche de cette allure se fera en douceur.
Un système de led indique le niveau d'assistance à chaque instant:
- pas de led allumée: pas d'assistance,
- led orange: assistance à 50%,
- led rouge : assistance à 75%.
Le système détermine automatiquement le niveau d'assistance à apporter pour assurer une allure constante. J'ai pu ainsi grimper une cote à 8% à 21km/h sans forcer. version vtc

Pour la ville ? Le Cybien à base d'un vélo standard, peut voir ses composants remplacés selon la volonté de l'acheteur; Ainsi, il est possible d'avoir son vélo électrique Cybien avec un cintre droit, façon vtc, des pneus ville, et un dérailleur-moyeu à 7 vitesses Nexus permettant de passer les vitesses meme à l'arrêt.
Du coup, le Cybien devient très intéressant pour les trajets urbains. l
Rappelons que les moteurs electriques ont un mauvais rendement quand ils tournent à une vitesse trop basse. C'est le cas dans les démarrages, vidant ainsi prématurément la batterie. En demarrant en vitesse 1, l'utilisateur preservera l'autonomie de son velo électrique, puis sera assisté une fois les 7 km/heure atteints. Pour aller au travail ? Oui, si le trajet comporte un minimum de portions roulantes. Et les équipements ? Il est possible d'ajouter un panier amovible à l'avant, et des garde-boues, de choisir son guidon, son dérailleur...
Cybien peut, par le jeu d'accessoire disponibles, concevoir un vélo en fonciotno de nos besoins, et à nos mesures.

L'entretien :


Les batteries Li-ion permettent 500 cycles de recharge complète, soit 50.000 km. Les balais des moteurs ont une autonomie de 2000 heures, soit 25 x 2000 = 50.000 km. En somme, le principal entretien, outre l'entretien classique du vélo, se réduira au remplacement des balais de moteur et des accus au bout de 50.000 km ! Différents modèles ? oui, meme si  à la base c'est un vélo type "course", cadre aluminium slooping, disponible en 4 tailles (de 50 à 60), avec un choix de guidons, potences, selles, pneus, pédales  pour adapter ce vélo à ses envies et en faire un vtc plus ou moins urbain. On trouve ainsi un guidon course, et un guidon type vtc. C'est un vélo à assistance électrique d'importation ? Non, c'est un vélo à assistance électrique de conception et de fabrication française (le seul), et la plupart de ses constituants sont français également. Le poids : 20,8 kg avec ses équipements.
Le prix : 2280 euros. Où le voir ? Pour l'instant, le Cybien n'est commercialisé que sur son lieu de production : Cybien 2 rue Lavoisier ZA de la Goulgatiere 35220 Chateaubourg
Tél.: 02 99 00 96 59 Mail: cybien@wanadoo.fr"]cybien@wanadoo.fr

Site: Cybien
A cette adresse, 15 km de Rennes, direction Paris, vous pourrez essayer le Cybien sur un circuit valloné de petites routes tranquilles, avec une bonne cote à 8% et ce qu'il faut de vent.


Article suivant: Vélos électriques : Règlementation (législation)
Article précedent: Semaine de la mobilité 2005: préparons la rue de demain !

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami

Cliquer ci-dessous pour visiter le site:



Transformez votre vélo en vélo électrique !

A propos de cet article
Profil de Cyclurbainfos Article de Cyclurba.
Informaticien de formation, passionné d'Internet, defenseur du vélo moyen de transport urbain Gère Cyclurba depuis 1996.
site web site web

N° Article : 72
Article lu 56998 fois.
Créé le 19-09-2005 à 00h00.
Modifié le 15-02-2013 à 17h29.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles