Dossiers > Vélos électriques

Montage d'un kit électrique avant sur vélo couché Optima Orca

Après de multiples recherches, des tas de questions posées à droite et à gauche, des interrogations, des réponses plus ou moins précises, j'ai décidé d'acheter un moteur électrique pour le monter sur mon vélo couché Optima Orca.

Si vous ne connaissez pas le vélo couché, je vous encourage à essayer au moins une fois ! Dépaysement et sensations garanties. Un confort de conduite sur les longs parcours sans mal aux fesses, ni au cou ou au dos. Bien sûr, au début une phase d'adaptation pour trouver son équilibre et gérer les départs, mais rien de bien difficile.

Pour ma part, après avoir arpenté diverses pistes cyclables de ma région (est de la France), j'avais remarqué une certaine difficulté dans les côtes un peu longues. En effet, pas moyen de monter en danseuse comme avec un vélo droit. Ca tire dans les jambes et les fesses assez rapidement et il faut jouer du braquet arrière pour arriver quand même en haut des côtes. Par contre, sur le plat et en descente, évidemment gros avantage de pouvoir se servir d'une position aérodynamique qui favoriser la pénétration dans l'air. Un vrai régal.

Donc, décision de faire l'acquisition d'un kit moteur-avant électrique 36 volts.

Je me suis mis en relation avec un vendeur français qui commercialise ce genre de kit. Je dois dire qu'il a été remarquable pour sa gentillesse et sa facilité à communiquer avec moi. Avant la vente pour me conseiller sur le choix du modèle (moteur avant ou arrière) mais aussi après la vente pour me donner ses avis sur le montage.

Après avoir bien réfléchi, j'ai acheté un moteur avant, pour deux raisons :

1) un vélo couché a son centre de gravité plutôt à l'arrière à cause du cycliste qui est assis, donc pèse sur l'arrière. Il était donc licite de placer le moteur à l'avant pour équilibrer le vélo, faciliter la traction et non la propulsion.

2) mettre un moteur à l'arrière nécessite d'utiliser la cassette fournie avec la roue-moteur.
Or celle-ci comporte 7 vitesses et je tenais à conserver ma cassette Shimano Deore 9 vitesses pour ne pas avoir à changer mon dérailleur et les manettes prévues pour ce nombre de vitesses.

Quelques étapes :

1) Suppression du collier métallique à l'avant du boîtier supportant la batterie afin d'avancer l'ensemble et éviter un porte-à-faux sur le porte-bagages.

Suppression collier fixation cadre<br />

2) Fixation du boîtier sur le porte-bagages. Il m'a fallu percer le boîtier, avec un petit fer à souder (quelques secondes suffisent !) dans sa partie basse pour le fixer avec des colliers de serrage.

Fixation boîtier côté gauche

3) Fixer des silent-blocks sous le boîtier pour l'isoler des vibrations. J'ai trouvé des caoutchoucs dans mes rebuts et les ai taillés puis fixés avec des colliers rilsan.

Fixation boîtier côté droit<br />

4) Le boîtier posé et bien fixé a belle allure avec sa batterie !

Fixation boîtier et batterie sur porte-bagages<br />

5) Fixation du câblage du moteur avant.

Fixation câble moteur sur fourche avant

6) Fixation du capteur de pédalage sous le tube avant du cadre. Particularité du vélo couché qui comporte un gros tube sur lequel est fixé le siège du pilote. Impossible de placer ce capteur comme indiqué sur le montage du fabricant à l'aplomb du tube de selle, près du boîtier de pédalage.

Fixation capteur pédalage sous bôme avant

Pastilles magnétiques insérées dans couronne pédalier avant

7) Fixation accélérateur du pouce sur le guidon côté droit. Aucun problème si ce n'est le câble de sortie qui gêne un peu la commande du levier de frein, mais avec un collier rilsan et après quelques essais, j'ai trouvé la position idéale.

Guidon droit et accelerateur pouce

Vue générale du vélo une fois équipé de son moteur et prêt à partir mais... sans ses sacoches qui donnent envie de consulter toutes les cartes de la région !

Vue générale sans les sacoches<br />

Avec ses sacoches latérales et son boîtier-batterie.

Vue arrière avec sacoches latérales<br />

Le vélo fin prêt à partir !



Voilà ! il ne reste plus qu'à trouver le temps de rouler pour apprécier le confort de conduite d'un vélo couché et la motorisation électrique qui soulage les gambettes dans les côtes de la région.


Article suivant: La réglementation de la construction des bicyclettes et VAE
Article précedent: Protéger son vélo du vol

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami
remise 10% anniversaire moteuretvelo
Lien commercial -70-



Transformez votre vélo en vélo électrique !

Accédez à notre site www.power-e-bike.fr

A propos de cet article
Profil de Ubuubuinfos Article de Ubuubu.


N° Article : 755
Article lu 7461 fois.
Créé le 29-08-2014 à 16h33.
Modifié le 30-08-2014 à 10h48.

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Discutons de cet article sur le forum En discuter sur le Forum
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles