Dossiers > Technique mécanique

Réalisation d'un boitier de batterie léger et compact

Un boitier de batterie du commerce avec son système de fixation sur le vélo pèse entre 600g et plus d'1kg et est relativement peu esthétique du fait de son volume assez conséquent.

Je vous propose une solution pour réaliser un boitier léger et peu volumineux.
Elle s'adresse aussi bien à ceux qui savent se réaliser une batterie maison et qui veulent la fixer sur leur vélo, qu'à ceux qui possèdent une batterie du commerce et qui veulent en extraire les éléments pour les mettre dans un autre boitier.

Je vous met toutefois en garde sur un inconvénient important de cette solution: le BMS doit être placé à l'extérieur du boitier de la batterie ou supprimé (option déconseillée).
Si cette contrainte ne vous pose pas de problème voici ce qu'il faut faire:

1ère étape: Préparation du bloc de cellules










Une fois les cellules assemblées et la connectique soudée, je recommande de recouvrir les flancs où se trouvent les soudures par des feuilles de plastique incombustible (enveloppes de Li-Po safe-bag) pour éviter qu'en cas de court-circuit, les bandes de nickel en fusion ne fasse fondre la mousse du boitier ou même pire: y mettre le feu.
Ces protections ignifugées seront maintenues par du scotch US.









2ème étape: Réalisation de la coque du boitier

Découper et plier à la forme du bloc de cellules, une plaque de plastique souple d'environ 0.5mm d'épaisseur.
On prévoira de laisse un "jeu" de 5 mm entre le bloc de cellules et les parois de cette coque.
Cet espace sera ensuite comblé par de la mousse haute densité.














3ème étape: Collage de la mousse.

Coller, à l'intérieur de la coque, de la mousse haute densité autocollante de 5mm d'épaisseur environ.








4ème étape: Le système de fixation

La batterie sera fixée au tube diagonal du vélo par 2 ou trois sangles qui entoureront le bloc de cellules . Pour placer ces sangles il faut faire 2 entailles par sangle au cutter dans le plastique de la coque au niveau des pliages et y enfiler les sangles comme ceci:














5ème étape: Insertion du bloc de cellules


Insérer le bloc de cellules dans le boitier et tout refermer avec du scotch US.
Encore une fois il sera très utile en raison de ses nombres qualités (il est solide, étanche, il ne se décolle pas si l'on a bien dégraissé le support et il est facile à retirer s'il faut ouvrir le boitier ou si il a été abîmé lors d'une chute)











6ème étape: Les finitions


J'ai ajouté sur la face du boitier en contact avec le cadre du vélo deux tubes de plastique qui servent au centrage de la batterie sur le tube diagonal qui est de section carrée sur mon vélo. Si vous avez un tube diagonale de section ronde, il faudra certainement prévoir un système de centrage un peu plus élaboré.




Vous noterez également que le scotch US monte jusque sur les sangles pour une meilleure étanchéité.
Il empêche l'eau de s'infiltrer dans les entailles réalisées dans le boitier pour laisser passer les sangles.
Si les sangles sont propres le scotch US adhère bien au tissu.



Pour finir j'ai également réalisé un cache sangle avec des chutes de plastique ayant servi pour le boitier qui ont été recouvertes de scotch US

et voici le résultat final:














































.


Article suivant: Montage d'un kit 36 volts sur Nakamura + Nexus 7
Article précedent: Bosch Classic : modifications pour montage d'une couronne 30 dents

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami




A propos de cet article
Profil de Oregninfos Article de Oregn.


N° Article : 780
Article lu 5890 fois.
Créé le 09-02-2015 à 13h47.
Modifié le 14-08-2015 à 17h44.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Discutons de cet article sur le forum En discuter sur le Forum
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles