Cette page, vue 22944 fois, fait partie des velos de 3615jmd
Voir l'ensemble de ses velos.
Voir les velos de tous les membres.

Voter pour cette page    ( note moyenne : 8.68/10 pour 28 votes)

Mon premier projet de VTT électrique: sur Rockrider 6.4

L'idée de ce projet est d'élargir le rayon d'action de mes ballades à VTT, moi qui ne suis pas un grand sportif, et fan de moto trial / ballade par ailleurs. Malheureusement, à moto nous sommes légalement limités aux chemins dits "carrossables", Par contre, avec un VTT "électrique" les chemins interdits aux motos s'ouvrent à la découverte.


Choix du VTT à équiper.

Choix du VTT à équiper.
Je voulais un VTT tout suspendu (pour ne pas détruire mon dos), avec freins à disque hydrauliques (étant habitué à tous leurs avantages avec la moto).
Compte tenu de mon budget, je me suis arrêté sur un Rockrider 6.4 qui venait juste d'évoluer avec un amortisseur X-Fusion à air plus léger et réglable. (Pas besoin de cadre avec point de pivot virtuel - beaucoup plus cher - car avec un moteur, on pédale moins en danseuse !)
Après essais en magasin, ça sera un taille "L".
Premiere impression, c'est lourd! (15.5Kg sur la balance) Heureusement qu'il y aura bientôt un moteur !
A noter la gentillesse du vendeur de D4 qui m'a offert la pompe de réglage de l'amortisseur.
(photo origine btwin.com)


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2011-07-20 23:23:43  [ Avertir billet douteux ]

Choix du moteur

Choix du moteur
là, c'est grâce à mes lectures de forums et des documentations constructeurs que j'ai pu trouver les éléments sur lesquels je me suis basé pour mon choix: (merci à tous)

- Tout d'abord choix Propulsion / Traction : En VTT, propulsion sans hésiter, avoir une roue avant lourde quand il faut cabrer pour passer une marche ou éviter une souche, pas glop.

- Besoin de couple élévé pour une utilisation en montagne et autres terrains accidentés:
les moteurs à réducteur ont forcément du couple, mais quelques inconvénients: roue libre intégrée empêchant la régénération donc moins d'autonomie, largeur plus importante, problèmes de fiabilté des engrenages ?

- J'ai alors découvert le Magic Pie de GM, grâce au forums j'ai compris qu'il fallait absolument éviter la version avec le contrôleur interne. (peu fiable) L'avantage du MP c'est qu'il est trés étroit, en effet tous les moteurs ne laissent pas assez de place pour le frein a disque. De plus il semble que ce moteur ait beaucoup de couple. difficile de savoir combien exactement, les courbes sont incomplètes, mais au moins, tout le monde semblait d'accord sur ce point.

Donc j'ai commandé mon KIT MP chez CycloBoost ®, un peu plus cher que l'importation directe, mais plus rapide et moins de risque...

source photo: golden motor.


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2011-09-06 20:48:43  [ Avertir billet douteux ]

Installation du KIT : Montage des commandes au guidon

Installation du KIT : Montage des commandes au guidon
J'ai décidé de commencer par monter les commandes. Je me connais, si j'avais monté le moteur en premier, j'aurais bâclé le montage des commandes étant pressé d'essayer l'engin.
- Les commodos avaient un peu de mal à passer sur les épaisses cocotes des freins hydrauliques, il a fallu fraiser un peu dans l'épaisseur des commodos à la dremel. Rien de grave, ça y est ça passe!
- Impossible bien sûr de monter les poignées de frein à câble fournies dans le KIT, il a donc fallu ajouter un interrupteur aux poignées hydrauliques du RR6.4 Par chance, j'ai trouvé des petits microswitchs à languettes dans un tiroir, ils attendaient leur jour !
Chaque microswitch est fixé par une seule vis + écrou M2 et bloqué au loctite afin qu'il ne se déplace pas. J'ai du faire un méplat sur l'arrondi de la poignée afin de ne pas écraser le switch si on freine fort. (voir photo)


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2011-07-23 00:11:30  [ Avertir billet douteux ]

Essai du Magic pie

Essai du Magic pie
Bien sûr je n'ai pas résisté longtemps à l'envie de faire tourner le MP !
Alors, avec quelques batteries 12V 10Ah de récup, j'ai fait tourner le moteur pour voir !
Et là, surprise, le moteur est complètement voilé voir la vidéo:
www.dailymotion.com
25 centièmes au niveau de la platine du frein à disque !!!
Un coup de fil au vendeur, qui me propose de dessérer et resserer moi même les flasques. Je n'étais pas trés chaud, après tout le moteur est sous garantie quand même... Puis finalement je me suis décidé. En fait, ce sont de grosses coulures de peinture noire qui empêchaient les flasques de plaquer et donc de se centrer correctement. J'ai donc bien gratté et nettoyé les surfaces en contact et là, après remontage, il ne restait plus que quelques centièmes de voile. OUF
Après il a fallu dévoiler la jante, car le réglage des rayons compensait jusqu'alors le voile du moteur. en y allant doucement, j'y suis arrivé. re-OUF


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2011-07-22 11:10:40  [ Avertir billet douteux ]

Vernissage du MP

Vernissage du MP
A avoir ouvert le MP j'en ai profité pour regarder l'intérieur de plus près: Première remarque, le bobinage n'est pas trés régulier, parfois une boucle de fil dépasse du lot... ça sent le vite fait (made in China, faut pas oublier). Ca c'est pas bon du tout, car moteur en marche, du fait du champ magnétique, ces boucles vont vibrer, le vernis s'user, voire le fil se casser. Donc j'ai décidé de faire disparaitre ces boucles en plaquant le fil balladeur sur les autres et de passer du vernis polyurethane sur le bobinage pour immobiliser le tout. 4 couches de chaque coté, 12 heures de séchage entre... (faut pas être pressé, j'admet)
Manip assez délicate, car il faut éviter de faire couler du vernis entre le rotor et le stator.
Egalement, il y a un magnifique joint caoutchouc coté frein à disque, mais monté à sec. dommage, alors je l'ai rempli de graisse avant de remonter.
J'ai aussi noté que les roulements avaient du jeu, c'est pas des SKF ça c'est sur !!!
Après remontage, le moteur m'a paru plus silencieux...


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2011-07-23 00:10:56  [ Avertir billet douteux ]

L'entretoise du disque

L'entretoise du disque
Je suis sûr que 6 écrous en guise d'entretoise auraient fonctionné pareil, mais je ne résiste pas à l'envie de me servir de mon vieux tour à métaux. Alors j'ai fait une entretoise qui éloigne le disque de 3.6mm tout en assurant son centrage.
J'ai gardé les vis d'origine du RR. (celles du KIT sont trop longues avec mon entretoise)
de plus cette entretoise compense (aprés ponçage) le voile résiduel du MP.
Avec 3.6mm, une seule rondelle d'espacement - fournie avec le KIT - est nécéssaire coté frein. Le but c'est de pousser le moteur/moyeu le plus possible du coté du frein pour laisser le plus de place possible coté roue libre. Le flasque du MP frôle le frein hydraulique, mais ça passe.


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2011-07-19 15:14:59  [ Avertir billet douteux ]

Une autre vue de l'entretoise

Une autre vue de l'entretoise
vue coté MP


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2011-07-19 15:17:53  [ Avertir billet douteux ]

Installation du contrôleur

Installation du contrôleur
Pas facile de trouver de la place sur ce vélo, mais j'ai pensé que le contrôleur ne serait pas trop mal sous la selle, fixé au cadre par des brides maison.
Je ne voyais pas comment loger proprement les "pelottes" du surplus de câble, donc j'ai décidé de couper les câbles pile à la longueur et de supprimer la connectique intermédiaire. J'ai même raccourci le câble du moteur et vu la faible section (1.5mm2) des fils, ça ne peut qu'être bénéfique en réduisant la chute de tension.
J'ai choisi de raccorder les fils à 2 cm des connecteurs environ plutôt que de d'essayer d'intervenir dans les connecteurs. Avec de la gaine thermo sur chaque soudure, aucun risque de court-circuit.
Il ne restera plus qu'à réaliser un petit capot pour camoufler et protéger la connectique derrière le contrôleur. Je pense réaliser ça en fine tôle d'alu pliée.


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2011-07-21 09:14:00  [ Avertir billet douteux ]

Montage du frein à disque

Montage du frein à disque
Le plus délicat c'est de bien center le disque au milieu des machoires.
Noter que j'utilise une seule rondelle sur l'axe du moteur du coté frein. (fournie dans le kit).
Pour prendre les mesures, il faut absolument serrer l'écrou de l'axe assez fort. Au départ j'avais noté 3.9mm de déport, puis après serrage correct, le déport nécessaire à diminué à 3.6mm du fait de l'écrasement de la rondelle en bout d'axe je supppose. J'ai donc du repasser l'entretoise (voir plus haut) au tour pour réduire son épaisseur.


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2011-07-23 00:17:08  [ Avertir billet douteux ]

Problématique de la roue libre

Problématique de la roue libre
D'origine le RR6.4 a une cassette 9 vitesses 11-34 dents.
34 dents c'est génial pour monter des pentes trés raides, mais avec un moteur on n'a peut être pas besoin d'un développement si petit...
Par contre 11 dents ça doit être vraiment utile pour pouvoir accompagner le moteur en pédalant à vitesse élevée (30..35 Kmh) sans mouliner comme un débile. Manque de bol je ne trouve en magasin que des roues libres de 14 dents minimum. Ca va aller pour faire des essais, mais j'ai vraiment envie de trouver une roue libre à 11 dents (11-34 si possible)...
Combien de vitesses vais-je pouvoir avoir ? 6, 7, 8 ?
Ensuite, l'espacement entre les pignons va être différent, il va falloir modifier le dérailleur (ou le changer avec ses manettes)
à suivre...


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2011-08-23 23:51:43  [ Avertir billet douteux ]

Problématique des Torque arms.

Problématique des Torque arms.
J'ai oublié de dire qu'Il m'a fallu augmenter de 2 mm environ la profondeur des échancrures des becs histoire de retrouver le même centrage des axes qu'avec la roue d'origine. J'ai acheté un lime queue de rat toute neuve pour faire ça.
Ceci dit, les becs des RR6.4 sont vraiment bien foutus. En dural épais de 9mm, avec un renfort (sorte de jambe de force) juste là ou le couple de l'axe moteur va s'exercer. (en marche avant).
J'ai essayé avec une clé dynamométrique de simuler le couple du moteur pour voir comment réagissait le bec. je suis monté à 50N.m et rien de spécial ne se passe, j'ai donc décidé pour l'instant de ne pas monter de torque arms, juste des rondelles modifiées avec le trou rectangulaire adapté, le tout serré à 90N.m et avec du loctite pour ne pas qu'elles puissent tourner. on verra bien...
Astuce: J'ai mis un peu de peinture blanche pour voir si ça bouge.


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2011-08-04 23:50:41  [ Avertir billet douteux ]

Vue des commandes à gauche

Vue des commandes à gauche
Cruise control en rouge
Klaxon en vert


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2011-07-22 09:48:51  [ Avertir billet douteux ]

Vues des commandes à droite

Vues des commandes à droite
On dirait que l'accélérateur va toucher la palette du dérailleur, en fait , a fond, il s'arrête 1 mm avant.
Le poussoir rouge c'est pour la lumière. (non encore branché)


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2011-07-22 09:49:44  [ Avertir billet douteux ]

Premiers essais

Premiers essais
J'ai mis 2 batteries 12V 10Ah de récup dans un sac à dos et c'est parti.
20..22 Km/h au GPS sur le plat sans pédaler. pas terrible, mais avec 24Volts je n'espérais pas mieux.
Mais le plus bluffant c'est dans les côtes assez raides ou il fallait monter au pas en 1ere ou 2nde petit plateau, là ça monte entre 11 et 13 Km/h en restant sur le grand plateau.

A noter la régénération qui freine de manière vraiment efficace dés qu'on effleure les freins !

Je suis impatient de recevoir la batterie définitive LiFePo4 A123 52V 12Ah (16s5p) commandée chez Paul @ emissions_free... www.emissions-free.com

Photo du vélo à ce stade.

à suivre...


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2011-08-04 23:53:23  [ Avertir billet douteux ]

Montage de la roue libre 11 dents

Montage de la roue libre 11 dents
J'ai donc commandé aux US deux roues libres DNP, une 8V11-32 et une 7V11-28 en secours au cas ou la 8V ne passerait pas. Voici le résultat des essais: La 7V qui fait 36mm de large aurait besoin d'une entretoise de seulement 1mm, celle fournie avec le kit fait 2mm, mais ça passe quand même. La 8V qui fait 40mm de large ne passe pas avec l'entretoise fournie. Alors, plutôt que d'utiliser une entretoise qui s'ajoute à la largeur de la roue libre, j'ai décidé d'usiner la surface de contact du moteur afin qu'il ne frotte pas sur la partie "libre" de la roue libre. (quand on a la roue libre dans les mains, on voit bien où ça frotte) Il faut enlever 0.8mm environ. Pour ce faire, j'ai retourné le vélo, fait tourner la roue avec le moteur sur cruise control et enlevé de la matière avec une petite meuleuse (les tourneurs professionnels vont surement me traiter de sauvage). Il faut y aller doucement, arrêter, vérifier la profondeur avec un pied à coulisse, redémarrer, vérifier... Voir photo


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2011-08-04 23:45:46  [ Avertir billet douteux ]

Montage de la roue libre 11 dents - suite

Montage de la roue libre 11 dents - suite
La roue libre 8V montée sans entretoise passe déja beaucoup mieux. j'ai juste rajouté une rondelle d'espcement de 2mm en plus de celle fournie avec le kit. Donc partant de 135mm j'ai triché et je suis à 137mm d'espacement, Le rockrider se laisse faire, mais je ne pense pas que j'aurais pu écarter beaucoup plus!
Et là je m'aperçois que je frise la correctionnelle: le dérailleur en position 32 dents frôle le flasque du moteur... le réglage des butées est pointu mais la 32 passe bien quand même... Ouf!
Coté 11 dents, aucun problème, la chaine ne frotte pas sur le bras. Super !

Par contre l'indexation est en vrac. L'espacement entre pigons du 9V shimano d'origine est de 4.34mm alors que le 8V DNP est de 4.90mm, ça ne correspond pas du tout ! a suivre...


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2011-08-04 23:48:11  [ Avertir billet douteux ]

Modification du dérailleur

Modification du dérailleur
Plutôt que de changer les manettes, j'ai tenté de modifier le point de fixation du câble sur le levier de commande du dérailleur. Une règle de trois m'a donné l'endroit où percer. Mais ça s'est avéré insuffisant, il a fallu déplacer un peu plus le point en ovalisant le trou. Le câble est fixé par la vis d'origine, mais après avoir fait le tour du levier.
L'avantage de cette modification: ça ne coute rien, et on peut revenir au fonctionnement original facilement. J'aurais préféré modifier l'écartement entre les pignons de la roue libre, mais c'est mission impossible du fait qu'il y a 3 paliers avec des diamètres différents, donc on ne peut pas déplacer les pignons au dela d'un palier.


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2011-08-24 00:02:20  [ Avertir billet douteux ]

Modification du Shunt du controleur

Modification du Shunt du controleur
Dés que j'ai reçu mon câble USB j'ai essayé d'augmenter la limitation en courant du contrôleur qui se trouvait à 15 Ampères environ. Mais comme j'avais pû le lire par ailleurs, on obtient la moitié de l'intensité programmée dans le contrôleur. Si on programme 30A, on en a 15A, et il est impossible d'aller au dela. J'ai donc décidé de modifier le shunt, mais c'est dangereux, il ne faut pas faire n'importe quoi. J'ai lu que quelqu'un conseillait de strapper le shunt par une patte de composant, il ne faut surtout pas faire ça, sauf si on veut tout faire cramer. Il faut au contraire commencer par mesurer la résistance du shunt en y faisant passer un courant connu. (par exemple phare de voiture alimenté par une batterie et ampèremètre en série). Pour ce faire il faut souder un fil provisoire juste sur le shunt du coté opposé à la cosse de l'alimentation et on fait passer le courant entre la cosse +alim et le fil ajouté. (en utilisant la loi d'ohm R = V/I j'ai trouvé 3.3milli_ohms). J'ai alors soudé en // sur le shunt un petit fil de 7/10 de diamètre gainé téflon de 15cm de long et j'ai remesuré la résistance de l'ensemble, j'ai diminué la longeur de ce fil jusqu'a avoir une diminution de la résistance de 1/3, ce qui me donnerait 1/3 de courant en plus (ça faisait 10.5cm de long exactement). J'ai aussi commencé à relever le schéma de l'ampli entre le shunt et le microp. à terme, je pense plutôt modifier le gain de l'ampli et remettre le shunt comme il était. à suivre... J'ai aussi ajouté de la pate thermique sous chaque MOSFET avant de remonter car ils sont montés à sec, pas terrible ! Après remontage, le controleur limite à 20A environ. Je vais faire des essais dans cette config avant de tenter plus ! Photo à venir...


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2011-09-14 22:38:47  [ Avertir billet douteux ]

Réception de la batterie 52V Lifepo4

Réception de la batterie 52V Lifepo4
Hier, surprise, la batterie A123 16s5p (52V 11Ah) en provenance de emissions-free à HongKong est arrivée. Les dimensions sont 220 * 270 * 70mm et le poids 6.7 Kilos.
J'ai choisi une batterie plate pour pouvoir la loger facilement dans un petit sac à dos.
Le chargeur 4Amp parait de bonne facture. A noter que la batterie est câblée avec un circuit de pré-charge permettant de connecter l'alimentation d'abord avec une résistance en série (fiches noire et verte), puis dans un second temps en direct (fiche rouge), grâce à ce système, il n'y a pas d'étincelles et le BMS n'a pas à supporter de pic de courant à chaque connexion
Je pars immédiatement essayer le vélo avec sa batterie définitive, résultat 43Km/h sur le plat sans pédaler, 48Km/h en pédalant... Ce n'est pas exceptionnel, mais là ou c'est impresionnant, c'est lors des reprises à partir de 30km/h, ça pousse vraiment fort, j'attaque alors la cote du village, trés raide (12%), impossible à monter en Vélosolex, que le vélo grimpe allègrement à 25Km/h presque sans pédaler, j'ai fait 30Km dans la foulée en essayant toutes les côtes du voisinage qui seront grimpées parfois à plus de 30Km/h. J'ai même doublé un scooter 50cm3. Je dois avouer que le résultat dépasse tout ce que j'avais pu imaginer. (pour mémoire, lors de cet essai, le controleur limitait à 20 Amp = 1040Watts maxi, mais le MagicPie a tellement de couple qu'il n'y a pas urgence de pousser au dela.)


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2011-09-06 22:01:36  [ Avertir billet douteux ]

Montage de CYCLE ANALYST

Montage de CYCLE ANALYST
Hier j'ai reçu le cycle analyst commandé directement chez son fabricant www.ebikes.ca, Je ne le décrirai pas ici car d'autres l'ont déjà fort bien fait. Je confirme simplement que cet accessoire indispensable est doté de toutes les fonctions dont on pourrait rêver, mais sa fonction première qui est de servir de jauge de batterie a elle seule en justifie l'acquisition. Je n'ai pas cablé la commande des gaz (throttle override) car le régulateur (cruise control) d'origine du contrôleur de golden motor me convient bien, de même que sa limitation en intensité programmable à partir du PC. J'ai commandé la version autonome (stand alone) et je n'ai pas utilisé le capteur de vitesse magnétique, à la place, j'ai connecté un fil resté libre du câble à un des trois capteurs à effet de hall du magic pie. Il m'a fallu programmer le nombre de pôles (52 aimants soit 26 pôles d'après la photo que j'avais prise du MP ouvert) et la circonférence du pneu pour que la vitesse réelle s'affiche. ( En cherchant bien il manque quand même une petite fonction: la consommation (quasi) instantanée en Wh/Km. Il n'y a que la conso moyenne depuis le dernier reset)


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2011-09-14 23:57:05  [ Avertir billet douteux ]

Projet de phare à LED

Projet de phare à LED
Voilà, l'automne arrive et les jours raccourcissent. Je pense donc me fabriquer rapidement un phare à la hauteur ! Je me suis inspiré d'un article d'ELEKTOR de juin 2011 et j'ai commandé une platine ronde avec 3 LEDS CREE XM-L T6 avec l'optique 25° adaptée. Chacune de ses LEDS peut délivrer 1000 Lumens avec un rendement de 100 lumens par watt. avec 3 LEDS, ça fait donc au max 3000 lumens pour 30Watts consommés. de la folie !!! Vu le rendement de ces LEDS, je pense me contenter de 10 watts maximum. D'ailleurs la datasheet suggère de ne pas dépasser 2 ampères sur un maximum de 3 si on veut tenir la norme de 35000 heures de fonctionnement (soit 19 Watts environ).
Je pense tourner le boitier du phare dans un rondin d'alu afin de procurer un bon refroidissement à ces LEDS. c'est important pour leur durée de vie. à suivre....


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2011-09-09 23:44:22  [ Avertir billet douteux ]

Gonflage du contrôleur sans toucher au shunt

Gonflage du contrôleur sans toucher au shunt
Je suis revenu sur le controleur, j'ai relevé le schéma autour de l'ampli-op qui est entre le microprocesseur et le shunt. J'ai vu qu'il y avait également un comparateur qui faisait vraisemblablement office de protection en intensité (seuil figé à environ 70A). Donc, lorsqu'on modifie le shunt, on relève également (sans le savoir) le seuil de la protection en intensité et ça c'est pas bon du tout. J'ai donc déssoudé le fil que j'avais mis en parallele sur le shunt et tenté une modification du gain de l'ampli de la tension du shunt. Pour ce faire j'ai remplacé R54 de 100 Ohms par une 220 Ohms pour diminuer le gain de moitié. résultat, l'intensité affichée par le Cycle Analyst correspond à peu près a ce que j'ai programmé. J'ai mis 25A/35A pour voir. (jusqu'à présent j'avais 20A max et ça grimpait pas mal déjà !)
J'ai fait un article à part avec plus de photos et des schémas sur cette modification....
DEBRIDAGE DU CONTROLEUR GOLDENMOTOR SANS TOUCHER AU SHUNT


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2011-09-16 22:25:34  [ Avertir billet douteux ]

Boitier-radiateur du phare

Boitier-radiateur du phare
Vu la dizaine de watts à dissiper, j'ai tourné le boitier dans un rondin d'aluminium en réalisant des ailettes pour augmenter la surface de contact avec l'air. Au fond on voit un des 3 trous taraudés de fixation du module et le trou central pour le passage du câble d'alimentation.


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2011-09-14 23:41:19  [ Avertir billet douteux ]

Vue de la découpe coté guidon

Vue de la découpe coté guidon
Voilà une vue du coté qui sera plaqué contre le guidon au moyen d'un collier en rilsan. Comme je n'ai pas de fraiseuse, j'ai réalisé la découpe en arc de cercle à la meuleuse, puis à la lime 1/2 ronde, puis la finition avec du papier de verre enroulé sur une douille de 22. ça m'a pris une soirée complète !!! Le trou sur le coté, c'est pour le câble d'alimentation.
à suivre des photos de nuit en comparaison avec un phare de voiture....


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2011-09-14 23:59:34  [ Avertir billet douteux ]

Comparaison phare à 3 LEDs vs phares de voiture

Comparaison phare à 3 LEDs vs phares de voiture
Voici quelques photos, prises en mode manuel (F3.2 1/40°)
Voici la 206 plein phares = 2 codes + 2 Phares soit environ 220Watts


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2011-09-17 23:44:13  [ Avertir billet douteux ]

Comparaison phare à 3 LEDs vs phare de voiture

Comparaison phare à 3 LEDs vs phare de voiture
Ici le phare à LED alimenté avec 2 Ampères (Environ 18 Watts)
(Comme l'alimentation à découpage n'est pas encore terminée, j'ai utilisé une alim de labo pour ces essais)
On voit que l'optique des LEDs focalise moins, mais globalement l'éclairage est impressionnant.


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2011-09-17 23:49:15  [ Avertir billet douteux ]

Comparaison phare à 3 LEDs vs phare de voiture

Comparaison phare à 3 LEDs vs phare de voiture
Même avec 1 Ampère seulement (9 Watts environ) c'est encore joli !


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2011-09-17 23:22:07  [ Avertir billet douteux ]

Comparaison phare à 3 LEDs vs codes de voiture

Comparaison phare à 3 LEDs vs codes de voiture
Ici la 206 en codes... Là il n'y a que deux ampoules, c'est déjà moins fort.


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2011-09-17 23:40:17  [ Avertir billet douteux ]

Comparaison phare à 3 LEDs vs codes de voiture

Comparaison phare à 3 LEDs vs codes de voiture
Là j'ai laissé les codes en plus du phare à LED en mode 2 ampères...
C'est sur que je vais devoir baisser fortement la puissance en mode "croisement" sinon je vais éblouir complètement les voitures qui viennent en face ! (Et comme j'ai lu un jour que lorsque qu'un conducteur est ébloui, il se dirige vers la lumière, vaut mieux éviter !)
On voit bien ici la différence de température de couleur.


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2011-09-17 23:45:57  [ Avertir billet douteux ]

Et alors, comment il avance ce vélo ?

Et alors, comment il avance ce vélo ?
Après quelques semaines d'utilisation, je peux commencer à donner mes impressions sur l'engin:
En tout terrain dans les bois c'est le bonheur, les montées interminables ne me font plus peur (les descentes non plus d'ailleurs) et j'ai déjà exploré des dizaines de pistes où j'avais peur de m'aventurer auparavant. La vitesse possible sur les pentes de 10 .. 15% est assez incroyable (25, 30, 35 Km/h), en fait c'est le plus souvent l'état du chemin qui oblige à réduire la vitesse.

Dans la campagne au sud de toulouse, où nous avons tout plein de petites collines, rares sont les montées qui obligent à mettre le pied à terre. En fait, il faut pouvoir garder une certaine vitesse minimum (10..15Km/h), en dessous, on sent bien que la puissance envoyée au moteur ne sert plus à grand chose et le controleur limite d'ailleurs cette puissance. Ceci dit, même à pied, le moteur évite d'avoir à pousser le vélo en consommant 150 Watts environ ce qui reste raisonnable. A noter que le vélo à tendance à cabrer dans les fortes pentes si on reste sur la selle. Par contre dans les descentes trés raides et sinueuses, je me suis rapidement senti bien plus à l'aise qu'en VTT normal, car la roue arrière (vu les 6Kg du moteur) reste plaquée au sol, et on n'a jamais l'impression qu'on va passer par dessus le guidon. à noter que le frein moteur qui n'agit vraiment qu'au dessus de 35Km/h (à cause de la batterie de 52V) ne sert pratiquement jamais. Edit: problème résolu - voir plus bas

A noter que même sur piste cyclable, j'ai apprécié d'avoir un Tout Suspendu. C'est que le nombre de racines qui soulèvent le goudron m'auraient obligé à réduire la vitesse ou à faire des zig-zag. Ce qui est certain si un jour je me monte un vrai vélotaf, il sera en Tout suspendu. Sans hésiter !

Sur route, j'apprécie par contre la vitesse max apportée par la batterie de 52V (43Km/h sans pédaler) et dans les grandes descentes bitumées, le frein moteur apporte une sécurité et une tranquilité fort appréciable en limitant la vitesse sans faire chauffer les freins à disques ! Je ne regrette pas la roue libre DNP avec pignon de 11 dents, elle me permet de pédaler calmement à 33Km/h. Indispensable !!!

Je n'ai encore jamais fait aucune "sortie" ou rassemblement de VTT car je pense que la différence de vitesse dans les montées peut causer des problèmes, soit je vais effrayer les VTTistes non motorisés soit je vais être gêné et utiliser le moteur à 4 ou 5 Km/h pour suivre un groupe qui fait bouchon c'est un gaspillage d'énergie. En fait il faudrait essayer de faire des sorties à plusieurs VTTistes motorisés. J'espère pouvoir en rencontrer dans l'avenir. (grace à cyclurba évidemment !)

J'ai ajouté une photo prise lors de ma ballade autour du Cagire (31)


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2011-11-06 10:18:51  [ Avertir billet douteux ]

Test du vélo à AX-Bonascre (09)

Test du vélo à AX-Bonascre (09)
Je connais bien cette station de ski dans les pyrénées, car j'y vais pour les sports d'hiver. je voulais voir si je pouvais arriver en haut des pistes à 2350m à partir de la station qui est à 1400m. Départ en remontant la route forestière de la "griole", je choisis de monter à 20 Km/h, à ce rythme le moteur consomme 800 à 1000 Watts pendant un bon moment, puis heureusement ça diminue par endroits à 400..500 Watts. 30 minutes plus tard, je suis sur le plateau du saquet à 2000m. Je me dirige vers la piste "casse", une piste bleue qui monte à la tute de l'ours. 2 fois, dans de méchants raidillons empiérrés, j'ai dû monter à pied à coté du vélo qui montait tout seul au moteur... Heureusement, ce n'était que sur quelques dizaines de mètres... Voici la "tute de l'ours" 2300m, de là je monte au télésiège du "savis" à 2350m, sacré raidillon sur la fin ! Point le plus haut des pistes, donc mission accomplie ! Puis je vois le pic Rébenty au dessus qui m'a toujours fait envie... la piste se résume à présent à 2 traces faites par les 4x4 des bergers, puis un peu de marche dans l'herbe pour arriver au sommet. 2415m ! plus de 1000m de dénivelé. Le CA affiche 464 Watts-Heures, 38 Wh/Km et 11Km parcourus. ça colle avec la théorie qui me prévoyait de consommer 355 Watts heures du fait du dénivelé (100kg élevés de 1000m) en plus de la consommation normale sur le plat. Comme ma batterie fait 600Wh, j'avais encore de la marge. La descente par la piste savis s'est faite moins vite qu'à ski, mais plus vite qu'à pied. En résumé, quel bonheur de se retrouver en altitude, si vite, sans bruit. (j'ai pas dit sans efforts!)
A noter que je vais envisager de monter des disques de frein de 180 au lieu des 160, car ils chauffent beaucoup. Dans les cailloux, on ne va pas assez vite pour utiliser le frein moteur, ou alors il faudait une batterie de 24V... Et si j'étudiais un montage série/ parallele ? Ou mieux un convertisseur élévateur pour la descente ??? Edit: problème résolu!
Photo: à gauche la "tute de l'ours", à doite la piste "savis".
Petite Annonce: Je cherche VTTiste(s) motorisé(s) pour faire des sorties de ce genre dans la région de Toulouse...


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2011-10-23 20:08:58  [ Avertir billet douteux ]

retour sur la régénération = frein électrique du golden motor

retour sur la régénération = frein électrique du golden motor
Faisant pas mal de ballades en montagne avec de fortes descentes, j'apprécie le freinage apporté par le moteur en mode régénération. En effet les petits disques de 160 chauffent vite (ils sont déjà tout noirs) et ça ne me rassure pas trop coté sécurité. Mais avec ma batterie de 52Volts, le frein électrique ne se fait sentir qu'au dessus de 30 Km/h. C'est trop vite dans pas mal de cas. J'en avais presque regretté d'avoir pris une batterie de voltage si élevé... J'ai alors imaginé un montage série / parallelle de la batterie et d'autres options compliquées genre convertisseur élévateur, puis je me suis souvenu qu'il y avait un réglage de "regen brake" sur le programmateur GM que j'avais toujours laissé sur 50% (valeur d'origine). Sans trop d'espoir, ce matin j'ai réglé sur 100% avant de partir au boulot. Résultat: un freinage pas vraiment plus violent à vitesse élevée, mais qui freine quasiment jusqu'à l'arrêt !!!
à 18 Km/h environ 250 Watts de régénération.
à 10 Km/h encore environ 90 watts de régénération.
Dans une longue descente en terre battue à 15..20% je n'ai pas eu besoin d'utiliser les disques et j'ai même pu apprécier l'effet "ABS" du frein éléctrique. (en effet, il est incapable de bloquer la roue)
Vraiment génial ! Chapeau à ceux qui ont développé ce contrôleur, et qui ont réussi à utiliser l'inductance du moteur pour booster la FEM du moteur à la manière d'une alim à découpage de type "boost".
Un regret: il y a une rampe à l'attaque, mais au relaché des freins, l'arrêt du freinage est brutal, ce qui fait un claquement sourd. SVP Mr Golden, pouvez vous ajouter une rampe au relaché ? (zut, il ne doit pas comprendre le français )
Idéalement, il faudrait pouvoir régler la puissance de freinage sans passer par le PC... Je vais vraiment réflêchir à bricoler un petit microp pour "cloner" facilement des configs prédéfinies au controleur... En attendant j'ai réglé à 75%, ça colle bien avec les pentes que je pratique.


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2011-10-23 20:13:42  [ Avertir billet douteux ]

Le phare monté sur le guidon

Le phare monté sur le guidon
Voici une photo du phare anodisé en noir par mes soins. C'était d'ailleurs ma première anodisation !!! Le but était de faire quelque chose de discret pour éviter d'attirer le regard des voleurs.

Coté éfficacité, je l'ai utilisé durant tout l'hiver et pour rouler de nuit c'est vraiment le "top". Le faisceau ressemble aux anti-brouillards d'une voiture, ça éclaire jusque dans le fossé. Idéal pour voir arriver un sanglier !
Heureusement que j'avais prévu deux puissances, car si je l'oublie à fond, les voitures font des appels de phares !


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2012-06-04 22:44:44  [ Avertir billet douteux ]

Changement du disque du frein avant

Changement du disque du frein avant
Il y a quelques semaines, j'ai remplacé le disque en 160mm du frein avant par un 203mm. Non pas que le 160mm ne freinait pas, mais après quelques descentes de falaises dans le Lot, il était devenu tout noir tellement il avait chauffé.
Je n'ai pas encore pu tester l'endurance, mais au niveau puissance de freinage c'est tout simplement dément.

Réf: Auriga Comp Design 203 mm
Ne pas oublier l'adaptateur "Post Mount" AV (shimano)


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2012-09-12 20:33:32  [ Avertir billet douteux ]

Début de la phase 2

Début de la phase 2
Déjà 1 an et demi et 7760 Km avalés avec ce vélo sans soucis notoires... J'ai profité d'avoir terminé le second vélo pour remplacer les 2 roulements chinois du MP par des 6302-2RS SKF. De plus je les ai fixés au Loctite pour éviter les cloc cloc inquiétants provoqués par leur mouvement dans leurs cages. Résultat: plus de jeu, plus de bruits sinistres.
J'ai également décidé de remplacer le petit contrôleur PI-200 de chez GM que j'avais poussé à 29 Ampères par un Lyen 12 Mosfets 4110 en sensored. J'avais l'impression que j'avais atteint ses limites et que ça serait risqué de le pousser au delà. J'en ai profité pour remplacer l'accélérateur à palette par une 1/2 poignée tournante, c'était infernal pour passer les vitesses sans couper les gaz, il m'aurait fallu 2 pouces
Les premiers essais sont concluents: Avec le paramétrage d'origine, le Lyen tire jusqu'a 40 Amp constants (presque 2Kw) et ça grimpe fort !
J'ai aussi monté des torque arms en inox identiques à ceux réalisés pour le second vélo, c'est plus prudent puisqu'il va y avoir plus de couple.
Je vais travailler à présent sur la régénération variable possible avec ce contro...
@ suivre.


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2013-09-23 23:21:23  [ Avertir billet douteux ]

Le point apres 2 ans et 10700 Km

Le point apres 2 ans et 10700 Km
Voilà un peu plus de 2 ans ont passé avec ce vélo. 10700Km parcourus sans aucune panne à signaler à part quelques crevaisons, un câble de dérailleur arrière et les plaquettes arrière que je viens de changer car je commençais à attaquer le métal
10700 Km avec un jeu de plaquettes, c'est bien sûr grâce au freinage régéneratif !!!
Le vélo tient parfaitement le coup et semble encore neuf, La roue libre DNP n'a pas pris beaucoup de jeu... Le magic pie encaisse sans broncher les 40A / 2Kw du controleur Lyen, lequel tiédit à peine... Au feu rouge je laisse loin derrière tout ce qui est sur 4 roues, et aussi pas mal de 2 roues si ils ont le malheur d'être restés au point mort !!!

En montagne, ça grimpe des pentes de folie à condition d'être au bon régime (élevé)...

J'espère que ça va continuer ainsi encore un bon moment !

Je pense passer à 45 Ampères un de ces jours, mais comme le vélo est déjà à la limite de cabrer de lui même au démarrage, il ne faudrait quand même pas que ça devienne un engin de mort

en résumé que du bonheur !


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2013-09-23 23:18:42  [ Avertir billet douteux ]

Le point à 4 ans et 20000 Km

Le point à 4 ans et 20000 Km
Le vélo a subi quelques changements : Réglage du contrôleur Lyen à 60 Ampères, ce qui n'empêche pas le Cycle Analyst d'afficher souvent plus de 80 Amp en Amax. La puissance maximum est donc de 3KW avec des pointes à 4Kw.
J'ai essaye plus, mais au delà de 60 Amp, le vélo cabre vraiment trop et devient trop fougueux à piloter! Noter que le couple a augmenté proportionnellement à la puissance et ce vélo est à présent vraiment capable de grimper des pentes de folie à une vitesse incroyable, bien plus que mon second vélo à moteur BPM code 14 (qui est limité par sécurité à 1200 Watts)

Je précise que j'utilise au quotidien une petite batterie 5.8AH 14S Zippy avec BMS maison ICI et pour les ballades la batterie de mes débuts, fabrication EM3EV qui ne fait plus que 10AH au lieu de 12AH au début, mais toutes deux arrivent à fournir les 60A sans s'effondrer.

J'ai également changé la fourche (suntour XCR) par une Rockshox Recon à air neuve de même débattement (120mm) La différence est énorme, la fourche ne s'enfonce plus autant dans les descentes tout en étant plus confortable et plus rigide. Et surtout je peux la régler à la fois en dureté et amortissement. (j'ai bien cherché une fourche d'occasion, mais il me fallait une longueur de tube de pivot de 23cm et ils étaient tous coupés plus court )

J'ai également remplacé l'amortisseur X-Fusion d'origine par un Rockshox Ario2.1 d'occasion. L'amortissement étant réglable, à 5 crans de la position "Lapin", le confort est bien meilleur sur les cailloux. En effet le Xfusion d'origine n'avait pas de réglage d'amortissement et avait une fonction "anti pompage" qui le rendait assez dur.

La roue libre DNP ne donne aucun signe de faiblesse, mais je prévois de la changer en même temps que la chaîne car l'usure des dents des 2 petits pignons est bien perceptible !
Bien entendu je dois retendre régulièrement les rayons de la roue AR, c'est normal avec ce couple, mais les casses de rayons sont devenues très rares depuis que j'ai changé leur montage en suivant des conseils vus sur Cyclurba. (mettre la tête du rayon du côté lisse pour avoir le coude du rayon du coté fraisé)

En plus des ballades en tout terrain, Je me sers de ce vélo tous les jours pour aller au travail, alors rendez vous à 40000 KM ? chiche !


Cliquez ici pour afficher une aideDate: 2015-10-27 14:37:49  [ Avertir billet douteux ]


Signaler ce blog à un ami
> Le blog de vos vélos   (15 commentaires)
3615jmd
18-09-2011 à 00h12
Salut Charlie,
Merci pour ton post. Au départ je n'étais pas du tout sûr de pouvoir y loger une roue libre de 8 vitesses. En fait j'ai commandé en même temps une 7V et une 8V "au cas ou". et j'ai pû y placer la 8V ! Mais tu as raison la 9V fait 40mm également, il faudra bien sûr que j'essaye ça, mais c'est assez cher avec le port, alors je vais attendre un peu, d'autant que je n'utilise généralement que 4 pignons sur les 8.
pour la batterie 16S 5P elle a couté $550, le chargeur $55, et le port $113.
je ne sais pas quel BMS Paul utilise... Il m'a garanti que je pouvais tirer jusqu'à 70 ampères. Je n'ai jamais vérifié !
Le mieux c'est que tu lui demandes, il répond rapidement aux mails en principe, il peut te faire une batterie "sur mesure".
JM

Membre3282
19-09-2011 à 20h30
c'est pas trop cher pour du A123:8.25$ port compris
j'ai paye 6$ mais uniquement pour les cellules
il semble tu sois le premier ici qui a commandé chez emissionfree
as tu fait des test de décharge max avec le CA ?
Buzibi, le spécialiste du  vélo électrique
Lien commercial -60-

3615jmd
19-09-2011 à 21h07
Oui, j'ai réussi une paire de fois à vider complètement la batterie, Le BMS a coupé un peu avant 600W/h sur une accéléraion à puissance max. Je pense qu"en tirant moins de puissance sur la fin je purrais en tirer un plus de 600W/h (52Volts X 11.5A/h = 598 W/h)
Donc rien à redire de ce coté là. Je le recommande sans hésiter.
JM
Loulou38
09-03-2012 à 12h51
Jean-Marc, super ton article sur ton montage d' un MP sur ton RR 6-4. Grâce au forum et à toi, j' ai quasiment toute l' info nécessaire à mon projet.
Question: si je monte un MP en 48V sur mon VTT( KTM Lycan ), est-ce qu' il acceptera sans cramer de m' aider à monter 1200-1500m de dénivelé à 8-10% à 1O-12km/h, sachant que je pèse 86kg et que je peux lui donner 90 à 100 watt sur 2 heures? Si oui, quel réglage de puissance du MP et de l' intensité maxi dans le contrôleur?
D autre part, (mon ignorance va te faire pleurer..) où puis-je acheter des microswitchs pour la coupure au freinage et quel est l' intérêt d' équiper le vélo d' un cycle-analyst?
Merci d' avance, très cordialement;
Loulou38
PS: Magic Pie car il y a un monteur de cette marque près de chez moi et 48V pour les circuits en plaine.
3615jmd
14-03-2012 à 14h38
Mes excuses pour le retard à répondre, bizarrement je n'étais pas (automatiquement) abonné à cette discussion.

Oui, le MP peut supporter 1000W en permanent et probablement bien plus. Son contrôleur également pour peu qu'il soit BIEN VENTILE (et pas enfermé au fond d'un sac).
Et le dénivelé de 10%, c'est plutot à 25 Km/h que tu vas pouvoir le monter

le microswitch peut se trouver par exemple chez CONRAD:
www.conradpro.fr

Le cycle analyst est indispensable pour ne pas tomber en panne de batterie vu sa fonction de "jauge de batterie" mais il donne énormément d'indications indispensables à la bonne utilisation de la motorisation. (ampèremètre, wattmètre, voltmètre, compteur de vitesse, totalisateur, conso au Km.......)
En plus, il peut faire régulateur de vitesse (cruise control), mais on a déjà ça avec le MP et son contrôleur d'origine.

ATTENTION: le contrôleur doit être modifié pour sortir les 30 Amp. annoncés ! à moins que ce défaut soit à présent corrigé ??? il y a aussi le MP version 3 qui est encore plus puissant ? (je ne le connais pas)

bonne réalisation.
JM
Gnongris
05-10-2013 à 22h05
Acceder au profil du membre
Bravo pour ce blog super bien construit et très sérieux avec plein d'info pour construire soit même sont projet. Ca tombe bien car justement j'envisageais de monter un VTT électrique de même type pour ma femme. Maintenant j'ai toutes les explications pour le faire, même si finalement je vais plutôt mettre un moteur réducté.
3615jmd
05-10-2013 à 23h31
Merci pour le petit mot. Et si tu penches vers un moteur reducte, alors il faut lire le blog du second vélo. J'y rapporte toutes les galères que j'ai eues avec le BPM...
Gnongris
06-10-2013 à 02h01
Acceder au profil du membre

3615jmd a écrit :
Merci pour le petit mot. Et si tu penches vers un moteur reducte, alors il faut lire le blog du second vélo. J'y rapporte toutes les galères que j'ai eues avec le BPM...



J'ai vu, j'en ai deja un sur lequel je n'ai pas de probleme pour le moment et j'ai commandé un ezee v3 pour le second avant d'avoir vu ton test. Avec le recul je regrette un peu, surtout vu le prix. Mais je voulait surtout du couple a bas regime et en regardant le simulateur de ebike.ca il semblait que les non reducté n'étaient vraiment pas adapté pour tenir une basse vitesse avec du couple sans chauffer très rapidement. Ton expérience semble dire le contraire... Depuis il semble que le train épicicloïdale est renforcé sur le bpm comme le ezee pour éviter ce probléme de casse. Pour la surchauffe je vais monter dans les deux un capteur de temperature et bricoler avec un pic un syteme de gestion de l'acceleration qui tiendra compte des informations de ce capteur.
3615jmd
07-10-2013 à 16h13
Le EZEE a bonne presse... il semble être une amélioration du Bafang BPM ?


Gnongris a écrit :
il semblait que les non reducté n'étaient vraiment pas adapté pour tenir une basse vitesse avec du couple sans chauffer très rapidement. Ton expérience semble dire le contraire...


Non, je n'ai pas dis ça... En résumé: Un MP correctement alimenté (en Ampères) pourra fournir autant de couple qu'un BPM code 14, mais le BPM aura un bien meilleur rendement à (trés) faible vitesse (5 à 10 Km/h), je l'ai vérifié lors de ballades avec les 2 vélos côte à côte.

Par contre comme un MP peut dissiper bien plus de puissance qu'un BPM, sur le terrain, hors considérations d'autonomie, il restera aussi efficace en côte, tout en étant plus rapide sur le plat.
Ceci dit, si tu veux grimper façon "moto enduro" prends un MP (ou autre Direct drive équivalent)
Si tu veux grimper genre "moto trial" prends un BPM.

Les moteurs pédalier on de toute évidence aussi leur intérêt pour monter des pentes raides lentement, mais j'en parlerai quand j'en aurai un.
Gnongris
07-10-2013 à 18h38
Acceder au profil du membre
premier-projet-vtt-n-lectrique-rockrider-6-4 Entre temps avec l'aide du simulateur de ebike.ca , en jouant sur les gazs et la limite en courant, j'en arrive a peu près à la même conclusion, mais avec quand même un échauffement théorique plus important et moins de couple globalement au démarrage. Cependant comme le simulateur ne tient pas compte de la capacité de refroidissement dû au déplacement (refroidissement plus rapide sur un moteur de grande taille) cela doit, je suppose, être équivalent dans la réalité. Par contre la consommation est plus importante à couple égal donc attention à l'autonomie.

Je crois bien que je vais m'équiper à un moment ou un autre pour faire la différence avec un moteur Direct Drive. Pour le moment, c'est trop tard, la commande du Ezee est déjà partie

Question annexe, comme j'ai déjà un bon contrôlleur programmable Kelly (35A 72v) Sensored que j'aimerai bien réutiliser, existe t'il des Direct Drive sensored autre que HS 3540 pas facile à trouver en ce moment. Sinon il y a toujours le RH205 (9x7) sensored. Mais je ne suis pas sur qu'ils aient tous des capteurs hall. Y a t'il une comparaison entre ces deux moteurs quelque part ? (bruit, fiabilité...)
Voir les commentairesAjouter un commentaire