SP-2:.### Z01### Pourquoi le vélo électrique arrive-t-il si tard dans l’histoire des transports ? Forum Cyclurba.fr. Vélos à assistance électrique

Nouvelle discussionNouveau message Derniers messages Recherche forum
11 messages.   1 2 - Pourquoi le vélo électrique arrive-t-il si tard dans l’histoire des transports ? [7315]
AlainMoPi
12-04-2011 à 08h50
Cette discussion est relative à l'article Pourquoi le vélo électrique arrive-t-il si tard dans l’histoire des transports ?

"S'il apparait aujourd'hui clairement que le vélo électrique est le véhicule
électrique autonome le plus viable, pourquoi n'est il pas apparu plus tot ?"


Merci de respecter le sujet de cette discussion. Pour toute question ou remarque non directement
liée à cet article, ne pas hésiter à créer une nouvelle discussion

Alain B. De Paris, 2 msg, 79 ans. Paris (FR-75).
 Citer Alerter [126516]
Poshul59
12-04-2011 à 09h14
parce que des gens qui controlle le monde on decider que les gens devait acheter leur petrole ( que eux trouve gratuitement ) et que les gens devait rouler en voiture pour depenser leurs sous , l'exemple typique aller cherche son pain en trambinlant 1OOO kg de feraille , si on devait tirer nous meme la voiture les gens trouverait ca bete est inutile ,( qui aime voyager lourd ? )

les panneau solaire tout sa c'est un probleme pour eux comment pourrait t'il taxer les gens ?

mais bon comme c'est marginale , et que ce empiete pas leurs business il laisse les malin faire , mais le jour ou tout le monde fera ca ca sera different

t'en qu'on resteras minoritaire il viendront pas nous taxer , si tout le monde rouler a velo il trouverais un moyen de taxer les gens .

le velo electrique existe depuis longtemps, c'est un marché de niche ,

Anonyme, 1135 msg, 36 ans. Laos / Thailande (OTH-20). [mon blog] 20 Pouce moteur 700 w ebay Lipo 50 v 10 A flightmax 40km/H
 Citer Alerter [126520]
publicité
12-04-2011 à 09h14
Réparer et entretenir son vélo soi-meme
Lien commercial -178-


Havoc
12-04-2011 à 10h25
Acceder au profil du membre
Article très intéressant, il me semble pourtant qu'il mériterait d'être complété.

Il a été publié sur Cyclurba un lien vers une page de l'INA montrant un reportage des années 50/60 sur un VAE sportif en tout point semblable à celui que l'opinion a prêté à Fabio Cancellara (batterie Li en moins). Il serait intéressant d'enquêter sur cette réalisation.

Le progrès décisif n'est-il pas avant tout celui des batteries ? On s'en rend compte lorsqu'on utilise un VAE aux batteries plomb. On aurait pu, en effet, assister le vélo qu'une fois lancé et passer outre les problèmes liés à la variation de puissance, notamment en assistant au niveau du pédalier.

Enfin, bonne idée de terminer l'article en faisant le point sur les progrès possibles car si l'on veut bien faire preuve de lucidité, les handicaps du VAE sont toujours présents de nos jours: poids, complexité, fragilité... mais l'article n'oublie nullement d'en parler.

(Pour réagir au post de Poshul)

Bruno, Modérateur,50940 msg, 53 ans. Etampes (FR-91). [mon blog] Vtf 12km/j/IntercontinentalBBS/Sunn Revolt/XChox/Motive/Dogg
 Citer Alerter [126528]
silicium81
12-04-2011 à 10h29
Acceder au profil du membre
Il y a une petite erreur:
un bon CMOS passe de plusieurs mégohms d’isolement lorsqu’il est ouvert à quelques milliohms seulement lorsqu’il est passant



remplacer CMOS par MOSFET CMOS étant une technologie et non un composant

Sinon, bonne idée pour l'article

Patrick, 4963 msg, 53 ans. Albi (FR-81). [mon blog] RH205B, 38V/9Ah + 40V22Ah BMS DIY: cliquer sur blog ou vae-tech.forumactif.org/
 Citer Alerter [126530]
Renaud84
12-04-2011 à 10h42
Bien, bon article, merci

Renaud, 378 msg, 54 ans. Avignon (FR-84). www.tvcaudio.com
 Citer Alerter [126532]
barbidoux
12-04-2011 à 12h18
Acceder au profil du membre
Pour moi, le plus gros handicap pour le développement du VAE n'est pas technique, mais humain, sociologique et légal :
- humain parce que pour un automobiliste, c'est une punition de devoir pédaler au froid et dans la nuit pour se rendre à son travail. C'est absolument inenvisageable de faire plus de 2 km par jour à vélo.
- sociologique parce qu'il faut être capable de remettre en cause sa propre éducation pro-bagnole et s'asseoir sur sa réputation (vu d'une bagnole, on a forcément l'air d'un con sur un vélo, à fortiori si c'est un "vélo de fainéant" !).
- légal parce que, comme d'habitude, les crânes d'oeufs qui pondent les lois ne sont que rarement concernés par ces mêmes lois. On constate sur ce forum tous les jours les problèmes de puissance (trop peu pour grimper certaines côtes avec une remorque, par exemple) mais aussi les problèmes de vitesse. C'est débile de limiter l'aide d'un VAE à 25 km/h alors que sans assistance, je prends sans problème 45 km/h.

On aurait pu imaginer une limite au choix : soit 250W, soit 25 km/h. On aurait ainsi dans la même catégorie légale à la fois des bêtes de somme (développements courts, moteur coupleux pour monter des charges un peu partout) et des véhicules à propulsion humaine hyper-efficients (soit tenir 50 km/h au plat avec 250W, soit 500 ou 1000W pour assurer que la vitesse en côte sera proche de 25 km/h malgré le poids de l'engin).

Mais je suppose qu'il y a trop d'intérêts en jeu dans l'utilisation de l'automobile pour qu'on ait une quelconque chance de voir arriver des véhicules léger hyper efficients.

Pierre, 2665 msg, 50 ans. Collonges (FR-01). Flyer F6D, M5 carbone HR ~200 km/semaine
 Citer Alerter [126550]
Kafouniet
12-04-2011 à 13h41
Acceder au profil du membre

Barbidoux a écrit :
Mais je suppose qu'il y a trop d'intérêts en jeu dans l'utilisation de l'automobile pour qu'on ait une quelconque chance de voir arriver des véhicules léger hyper efficients



Ça me fait penser à un film "Qui a tué la voiture electrique (US) et son débat, c'est l'histoire de la confiscation des brevets(rachats) sur les batteries NI. par les compagnies pétrolières pour empêcher toute avancée.
Sujet controversé, difficile d'être sur de quoi que ce soit, d'un coté des compagnies hypers puissantes qui pourraient le faire et de l'autre coté un théorie du complot toujours un peu sujette à caution.

Je n'avais pas percuté sur l'importance des Mosfets , et les fameux aimants avec terres rares, c'est pas aussi un des facteurs de réussites de ces moteurs ?



Daniel, 13412 msg, 59 ans. Mons En Pevele (FR-59). Limiter à 25kmh c'est aussi limiter la diffusion du VAE
 Citer Alerter [126563]
Meuh
12-04-2011 à 15h55
Acceder au profil du membre
ça sert surtout à pleins d'autres choses que les aimants, en fait... fr.wikipedia.org

Nikola (tesla), 37563 msg, 69 ans. Zurich (CH-01). [mon blog] ... mon trike KMX, c'est ma porsche de retraité ... :-D
 Citer Alerter [126576]
Erwan
12-04-2011 à 19h59
Acceder au profil du membre
Faut être honnête, la technique n'a pas vraiment beaucoup évolué, batterie, transistor ou moteur pour ce qui concerne les puissances mises en jeu dans un vélo.

Il reste difficile de faire plus d'une centaine de km avec un VAE qui ressemble à un vélo classique de ville en terme de forme et de poids, sans parler des écueils du prix psychologique (avec un prix moyen du vélo classique plus élevé, les hollandais ou les allemands ont moins de mal à sauter le pas du VAE).

Les progrès sont plus dans l'intégration dans un VAE de solution cohérentes et fiables (freinage, changement de vitesse, porte baggage...) pour qu'il soit une vrai solution de transport ne nécessitant pas de réfléchir trop longtemps avant de l'enfourcher.

Erwan, Conseiller,7925 msg, 47 ans. Puteaux (FR-92). Kalkhoff XXL +3000km, ~10km/j ex giant twist 16000km
 Citer Alerter [126615]
publicité
12-04-2011 à 19h59
Lien commercial -276-

AlainMoPi
13-04-2011 à 10h53
Kafouniet a écrit :

Je n'avais pas percuté sur l'importance des Mosfets , et les fameux aimants avec terres rares, c'est pas aussi un des facteurs de réussites de ces moteurs ?

Parfaitement exact et bien observé : le formidable couple de nos moteurs doit beaucoup à l'intensité de l'induction magnétique créée par les aimants dopés aux terres rares (néodyme ou autre samarium) mais dans ce domaine, j'avoue humblement ne pas toucher ma bille !

Si tu peux nous éclairer un peu sur les raisons techniques de cette amélioration des aimants, je ne serai pas le seul intéressé...

D'autant plus qu'il y a des inconvénients à manier des champs magnétiques intenses, notamment sur le vieillissement de certains matériaux qui y sont soumis : je pense aux colles et aux vernis par exemple, qui sont très employées dans la construction électrique ; je sais par expérience qu'un aimant qui se décolle peut créer une jolie salade dans un moteur en rotation : souvent, blocage immédiat avec les conséquences sur le véhicule...et le propriétaire !!!

Alain B. De Paris, 2 msg, 79 ans. Paris (FR-75).
 Citer Alerter [126698]
11 messages.   1 2 - Pourquoi le vélo électrique arrive-t-il si tard dans l’histoire des transports ? - Lu 4996 fois. [7315]
retour en haut de page Messages récents
répondre dans cette discussion
En ce moment sur le tchat
Le 07 à 15h36 Paulo47 hello tt le monde
Le 11 à 17h44 Josh Bonjour à tous, je recherche à fabriquer moi-même mon vélo à assistance électrique de ville, pour ce faire je souhaite y installer un...
Le 11 à 21h21 Havoc Viens nous en parler sur le forum !
Le 12 à 16h09 Josh Justement, je ne peut pas créer un nouveau discussion
Le 12 à 18h18 Havoc Il doit y avoir un niveau de droit à atteindre: genre s'être présenté et avoir posté au moins n messages.


Découvrez tous nos display compatible Bafang