SP-2:.### Z01### Que faire de nos centrales nucléaires ? Forum Cyclurba.fr. Habitat, écologie et énergie

Nouvelle discussionNouveau message Derniers messages Recherche forum
4369 messages.      195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205   - Que faire de nos centrales nucléaires ? [15094]
Corium
20-02-2017 à 09h17
Acceder au profil du membre
Aucun réacteur actuel n'est de génération IV. Ils sont de génération dite II, comme les REP, les REB, les Candu, ...
L'EPR est qualifié de génération III mais c'est marketing, c'est un REP.

Les réacteurs de génération IV, on ne sait pas s'ils verront le jour. Le forum GEN IV étudie 6 filières candidates, mais aucune au thorium. Ce dernier est étudié par ailleurs sous sa forme rapide à sels fondus, mais en étant reconnu par GEN IV.

La génération V se serait un réacteur à fusion. Mais là c'est probablement pas pour le XXIième siècle...en tout cas pas en tant que machine industrielle.
L'"avant prototype" s'appelle ITER.

Anonyme, 24179 msg, 48 ans. Paris (FR-75). In velo veritas
 Citer Alerter [500153]
Mimichris
20-02-2017 à 17h17
@Meuh, cet article a été repris par la Criirad, j'ai reçu leur compte-rendu.

Maxime, 2315 msg, 78 ans. Caux (FR-34). Kit NC 250W/36V, Cycloboost 36V/14Ah. GPS Anima+, Edge705
 Citer Alerter [500207]
publicité
20-02-2017 à 17h17
Transformez votre vélo en vélo électrique
Lien commercial -333-


Corium
20-02-2017 à 18h03
Acceder au profil du membre
Il me semble que Tcherbonyl avait été détecté en premier par les Suédois ou les Norvégiens, à cause de l'iode.

Vu le niveau très faible, ce n'est sans doute pas un rejet massif inopiné, voire pas un rejet du tout...à suivre tout de même.

www.criirad.org

Anonyme, 24179 msg, 48 ans. Paris (FR-75). In velo veritas
 Citer Alerter [500210]

Message modifié le 2017-02-20 18:06:29 par Corium.
Havoc
20-02-2017 à 18h48
Acceder au profil du membre

Corium a écrit :
Aucun réacteur actuel n'est de génération IV. Ils sont de génération dite II, comme les REP, les REB, les Candu, ... L'EPR est qualifié de génération III mais c'est marketing, c'est un REP. ...



Un REP, Don Coriumo, mais un Giganti !

Bruno, Modérateur,50067 msg, 53 ans. Etampes (FR-91). [mon blog] Vtf 12km/j/IntercontinentalBBS/Sunn Revolt/XChox/Motive/Dogg
 Citer Alerter [500222]
Corium
20-02-2017 à 20h49
Acceder au profil du membre
L'EPR est plus gros en taille mais pas tellement en production...enfin quand il marchera.

Anonyme, 24179 msg, 48 ans. Paris (FR-75). In velo veritas
 Citer Alerter [500250]
Elem
20-02-2017 à 21h37
Acceder au profil du membre
Donc ITER serait un generateur gen 5 et on a aucun gen4 en fonctionnement ?

Didier, 4358 msg, 58 ans. Biot (FR-06). [mon blog] VTT SWX02 RR-9.1 * VTT TSDZ2 RR-9.1 elementaire01.blogspot.com/
 Citer Alerter [500255]
Corium
20-02-2017 à 21h49
Acceder au profil du membre
...
fr.wikipedia.org %C3%...nucl%C3%A9aires

Anonyme, 24179 msg, 48 ans. Paris (FR-75). In velo veritas
 Citer Alerter [500259]
Mimichris
21-02-2017 à 09h39
Quelque soit la génération des centrales ce sera toujours du nucléaire avec ses risques et ses déchets, je me demande pourquoi on garde ce type de production électrique et que l'on oriente pas la recherche vers d'autres moyens dont je ne saurai dire lesquels, mais les ingénieurs et chercheurs sont bien payés pour ça ! Mais peut être que le cerveau humain est lui même nucléarisé et donc inapte à chercher ailleurs.

Maxime, 2315 msg, 78 ans. Caux (FR-34). Kit NC 250W/36V, Cycloboost 36V/14Ah. GPS Anima+, Edge705
 Citer Alerter [500278]
Corium
21-02-2017 à 09h53
Acceder au profil du membre
Les risques et les déchets du nucléaire dépendent de pas mal de choses (filières, écosystème nucléaire, formation personnel, ....), mais existent toujours peu ou prou.
Le propre du nucléaire est s'intéresser à l'énergie des noyaux (le défaut de masse), rendue célèbre par l'équation E=mc2.
Pour cela, il n'y a que deux moyens connus : la fission et la fusion. Bien-sûr il existe beaucoup de réactions de fission et de fusion, d'où les différentes filières possibles.

Toutes les autres sources d'énergie se basent en fait sur la chimie, c'est-à-dire les propriétés électroniques des atomes, que ce soit la combustion du charbon, du pétrole, du gaz, les piles à combustibles, la géothermie (bien qu'à la base ce soit les réacteurs nucléaires du centre le terre qui en soit à l'origine), le solaire, ou sur la gravité : barrage, hydrolien, éolien (ces deux dernières mettant aussi en jeu la rotation de la terre), usines marémotrices.

On peut se demander en effet pourquoi continuer à faire du nucléaire électrogène (la recherche a un intérêt indiscutable à mes yeux) alors que les dangers sont aujourd'hui bien connus, et avérés. De plus, l'avantage du prix n'est plus un argument décisif, au contraire.
Historiquement, les pays qui ont eu en premier des réacteurs (usa, ru, urss) l'ont fait pour obtenir du combustible militaire. La France a un peu tergiversé mais dès 1954 l'objectif d'une bombe est visible, bien que non explicite, dans les décisions parlementaires et gouvernementales.

Mais aujourd'hui, il y a deux raisons principales : l'inertie et le commerce.

Mais globalement au niveau mondial, le nucléaire n'est pas indispensable pour assurer la production d'électricité. Un effet positif reconnu est le moindre rejet de co2.

Anonyme, 24179 msg, 48 ans. Paris (FR-75). In velo veritas
 Citer Alerter [500279]

Message modifié le 2017-02-21 09:55:28 par Corium.
publicité
21-02-2017 à 09h53
Véloeco, le magasin des vélo électriques depuis 2008
Lien commercial -301-

Rb1
21-02-2017 à 10h50
tient tout ce qui est lié aux propriétés électroniques des atomes tu appelles ça de la chimie ?
j'ai toujours limité la chimie aux interaction entre atomes pour former des molécules
ces interactions sont bien entendus liés aux propriétés "électronique des atomes" (électromagnétisme non ?), mais pour moi s'en n'est qu'une partie
du coup je ne classe pas les phénomènes de rayonnement, d'optique ... dans la chimie
quite à tout regrouper en paquet autant le faire de la manière conventionnel : Interaction élémentaire

et au passage solaire = énergie du soleil = fusion au cœur du soleil (d'ailleurs ne l'as tu pas déjà mentionné que le solaire c'était du nucléaire ?)
je me demande si les vents ne sont pas surtout liés à l'échauffement de l'air par le soleil aussi

enfin tout ça c'est pour dire, ça n'influence pas les bénéfices/dangers du nucléaire 3ème ou 4ème génération

Erwan, 405 msg, 42 ans. Groix (FR-56).
 Citer Alerter [500283]
4369 messages.      195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205   - Que faire de nos centrales nucléaires ? - Lu 272559 fois. [15094]
retour en haut de page Messages récents
répondre dans cette discussion
En ce moment sur le tchat
Le 08 à 22h20 Havoc Laurent Jalabert Champion du Monde de triathlon dans sa catégorie (plus de 50 ans) à l'Ironman de Nice !
Le 12 à 11h26 Shamzic Wooh il y a un tchat ici :o
Le 12 à 14h09 Ptit-philou Oui c'est un tchat, pas une FAQ
Le 14 à 17h16 Ashimada Bonjours à tous !
J'aurait des question pour faire un kit vélo électrique
Le 14 à 18h24 Havoc On se retrouve sur le forum, alors !