SP-2:.### Z01### Que faire de nos centrales nucléaires ? Forum Cyclurba.fr. Habitat, écologie et énergie

Nouvelle discussionNouveau message Derniers messages Recherche forum
3976 messages.      310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320   - Que faire de nos centrales nucléaires ? [15094]
Corium
03-09-2018 à 22h11
Acceder au profil du membre
Pour ceux qui ça intéresse, un bref article sur une maquette d'incinérateur. La description est juste techniquement, autant que je puisse en juger.
Pour les réacteurs rapides, il y aurait quelques "détails" supplémentaires à apporter.

www.lefigaro.fr

Anonyme, 23966 msg, 48 ans. Paris (FR-75). In velo veritas
 Citer Alerter [583719]

Message modifié le 2018-09-03 22:13:01 par Corium.
Jeannono38
04-09-2018 à 07h05
Bonjour Corium,

Et encore un milliard de plus dans le nucléaire avec une difficulté de plus, faire le trie avant de recycler, mais l'article ne dit pas comment ???
Avec un milliard, on en fait des centrales d'énergies renouvelables, un beau paquet

A bientôt,
Jean-Nono

Jeannono, 116 msg, 59 ans. Grenoble (FR-38). [mon blog] Vivre libre
 Citer Alerter [583729]
publicité
04-09-2018 à 07h05
Découvrez nos produits
Lien commercial -341-


Corium
04-09-2018 à 07h44
Acceder au profil du membre
Le coût de la maquette se chiffre millions d'euros (10 d'après l'article).
Le démonstrateur (la suite en fait) s'appelle Myrrha :
fr.wikipedia.org

Concernant le tri, aussi appelé séparation isotopique (des actinides mineurs), c'est en effet une étape en amont qui doit être faite. On sait déjà faire certains tris, notamment séparer le Pu des autres actinides. Mais il reste, je crois, des progrès à faire si la démarche devenait très massive.

Globalement, il existe deux alternatives :
- on prend le combustible usé qui sort d'un centrale et sans faire de tri, on stocke le tout : c'est l'option dite cycle ouvert.
- on retraite le combustible usé pour récupérer le Pu afin de le réutiliser (MOX, réacteurs rapides) : c'est l'option dite cycle fermé.

Dans le cycle ouvert, le Pu et les autres actinides sont des déchets. Dans le cycle fermé, le Pu n'est plus un déchet, mais il reste les actinides.
Ces derniers peuvent être brûlés, sans être séparés les uns des autres, dans une machine comme celles montrées. Le but est de diminuer le stockage des déchets de très haute activité.
Une autre option est de brûler les actinides autres que le Pu dans des zones périphériques de réacteurs rapides, qui consomment le Pu dans leur coeur. Cette option qui paraît plus satisfaisante sur le papier que de créer des machines ad-hoc pose cependant des problèmes par ailleurs.


*accessoirement Guinevere permet de doper du silicium. Le silicium dopé est essentiel dans certaines applications ENR.

Anonyme, 23966 msg, 48 ans. Paris (FR-75). In velo veritas
 Citer Alerter [583732]

Message modifié le 2018-09-04 08:14:41 par Corium.
Matenvae
04-09-2018 à 08h36
Acceder au profil du membre
Bon sang on est pas sorti de l’auberge, radioactive.

Mathurin, 4819 msg, 63 ans. Marseille (FR-13). des Cybiens et 1 Istep
 Citer Alerter [583736]
Corium
04-09-2018 à 08h46
Acceder au profil du membre
Sur le principe, la transmutation permet d'en sortir plus vite, moyennant des machines, donc des sous.

Anonyme, 23966 msg, 48 ans. Paris (FR-75). In velo veritas
 Citer Alerter [583737]
Matenvae
04-09-2018 à 15h27
Acceder au profil du membre
Au fond si les fusées porteuses étaient sures et moins chères (ce que propose déjà SPACE X ); cela pourrait coûter finalement moins cher d’envoyer tous ces déchets directement ou par rebonds orbitaux vers le soleil..

Mathurin, 4819 msg, 63 ans. Marseille (FR-13). des Cybiens et 1 Istep
 Citer Alerter [583763]
Jacques74
04-09-2018 à 16h56
Acceder au profil du membre
C'est ce que je citais (passablement) plus haut un peu ironiquement, mais je pense que tu plaisantes aussi Mathurin ... ?
On peut juste imaginer un aérosol de plusieurs tonnes de cochonneries hautement radioactives en altitude... + ses retombées solides bien disséminées

Mais comme dit aussi plusieurs fois, je pense que le plus raisonnable serait déjà d'arrêter de produire ces déchets, cela en limiterait la quantité à traiter et enfouir ^^
(ceci n’empêchant absolument pas de travailler sur ces problèmes, avec entre autre ceux des démantèlements qui sont plutôt épineux...)
C'est un peu comme pour la circulation automobile : plus on construit de routes et de routes larges, plus il y a de voitures, et moins on développe d'autres formes de transport ...






Anonyme, 16980 msg, (FR).
 Citer Alerter [583772]

Message modifié le 2018-09-05 17:14:40 par Jacques74.
Havoc
04-09-2018 à 18h41
Acceder au profil du membre
Je te rejoins absolument. Le problème central est l’hybris, ou à quel stade accepterons-nous de renoncer à quelque chose ?

Savoir renoncer. Le truc que doit apprendre tout alpiniste qui souhaite vivre vieux et ne pas tuer ceux qu'il aime.

Bruno, Modérateur,49550 msg, 53 ans. Etampes (FR-91). [mon blog] Vtf 12km/j/IntercontinentalBBS/Sunn Revolt/XChox/Motive/Dogg
 Citer Alerter [583785]
Jacques74
05-09-2018 à 18h02
Acceder au profil du membre
C'est clair !

A lire aussi : Surgénérateur
Le Graal des pro-nucléaires, sauf qu'on oublie vite son histoire... et sa continuité malgré des dangers extrêmes !
fr.wikipedia.org %...A9n%C3%A9ration

... En Russie, le réacteur à neutrons rapides BN-800 de la centrale nucléaire de Beloïarsk a été connecté au réseau4. La centrale comptait déjà un premier prototype : le réacteur BN-600, mis en service en 1980, refroidi au sodium mais avec un combustible à base d'oxyde d'uranium enrichi.

En Chine, le prototype CEFR (China Experimental Fast Reactor) a été connecté au réseau en 2011. Basé sur cette expérience, le projet CFR-600 (China Fast Reactor-600), deuxième étape du programme de développement de la filière chinoise à neutrons rapides, sera refroidi au sodium, avec une puissance thermique de 1 500 MWth et une puissance électrique de 600 MWe ; son démarrage est prévu pour 2023.


L'Inde est aussi dans la même voie...

Anonyme, 16980 msg, (FR).
 Citer Alerter [583906]

Message modifié le 2018-09-05 18:34:00 par Jacques74.
publicité
05-09-2018 à 18h02
Un watt-mètre pour votre vélo électrique ?
Un wattmètre pour connaitre à tout instant la puissance du moteur de votre VAE, et l'autonomie restante. 25 euros.
cyclurba.fr/Velos_electriques/208/Mesure-wattmetre.html
Lien commercial -187-

Corium
05-09-2018 à 22h34
Acceder au profil du membre
Il faut préciser que les réacteurs rapides à sodium peuvent être surgénérateurs ou non.

En France, un prototype, Astrid, est étudié. La construction n'est pas encore actée définitivement : elle est incertaine. Ce prototype aussi utilise du sodium, comme caloporteur. Malgré des inconvénients que présente le sodium, il a été retenu car c'est la filière de rapide sur laquelle on a le plus de recul et de compétences.
Le design a évolué par rapport à SPX afin de garantir des points importants pour la sûreté (quantité limitée du max de sodium pouvant entrant en contact avec de l'eau, coefficient de vidange négatif par exemple). La puissance a aussi était révisée radicalement à la baisse par rapport au début du projet.

fr.wikipedia.org (r%C3%A9acteur)

Anonyme, 23966 msg, 48 ans. Paris (FR-75). In velo veritas
 Citer Alerter [583927]

Message modifié le 2018-09-05 22:44:01 par Corium.
3976 messages.      310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320   - Que faire de nos centrales nucléaires ? - Lu 266764 fois. [15094]
retour en haut de page Messages récents
répondre dans cette discussion
En ce moment sur le tchat
Le 22 à 00h38 Simo2016 Bonsoir
J'ai un problème avec mon vélo batavus padova easy : E0003 afficher sur display, le mode électrique ne fonctionne pas
Le 22 à 08h37 Havoc Obsolescence programmée:« Nous sommes navrés de lire que vous avez des problèmes avec la batterie de votre vélo. Le dysfonctionnement...
Le 23 à 11h19 Paul67 Hello tout le monde, y a t' il qq qui a une expérience dans le débrayage VAE Bosch?
Le 23 à 11h20 Paul67 débridage , pas débrayage
Le 23 à 13h31 Havoc Tout ce que tu recherches est sur le forum et aussi dans les articles.


Reconditionnement batterie Lithium