SP-2:.### Z01### Des conclusions sur les ENR et l'Allemagne. Forum Cyclurba.fr. Habitat, écologie et énergie

Nouvelle discussionNouveau message Derniers messages Recherche forum
1851 messages.      155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165   - Des conclusions sur les ENR et l'Allemagne. [15286]
Danklorix
13-08-2019 à 22h56
Acceder au profil du membre
Absolument.
Sans les centrales à charbon Allemandes Belges Hollandaise, ont aurait des coupures d'électricité à chaque pic de consommation en hiver.

Cyril, 290 msg, 55 ans. Forêt Noire (DE). [mon blog] BBS02 sur cadre 26" PoisonBike + roues 26"ou 28"
 Citer Alerter [627907]
Corium
13-08-2019 à 23h26
Acceder au profil du membre

snickers a écrit :
On s'en fou d’aujourd’hui, c'est demain qui compte et on voit bien la tendance..



Hélas non, enfin sauf si on réfléchit pas à la physique de l'effet de serre. Tout gramme de co2 rejeté depuis 20 ans qui aurait pas ne pas l'être a des conséquences pour très longtemps (disons que pendant 10 000 il en restera une "sur" concentration en co2 dans l'atmosphère d'environ 10% (de mémoire, à vérifier)). Donc ces 30 dernières années déterminent le futur, si cher à tes yeux.
L'effet de serre a un effet retard et une inertie énorme car il est global.
L'Allemagne aurait pu développer autant d'ENR et baisser ses émissions de CO2.
Je suis favorable au développement des ENR, mais je suis avant tout favorable à la baisse immédiate et massive des émissions de CO2. Sans mauvais jeu de mot, pour moi, c'est le co2 la bombe à retardement qu'on prépare silencieusement pour le siècle prochain...

Anonyme, 23976 msg, 48 ans. Paris (FR-75). In velo veritas
 Citer Alerter [627908]

Message modifié le 2019-08-13 23:58:25 par Corium.
publicité
13-08-2019 à 23h26
Transformez votre vélo en vélo électrique !
Lien commercial -292-


Corium
13-08-2019 à 23h35
Acceder au profil du membre
@Jacques74
Si on tronque pas "l'article" (à moins que tu te sois arrêté en cours de route ? ) on lit ensuite :
"A la production, le nucléaire comme le photovoltaïque et l'éolien ne font pas d'émissions de CO2 : il n'y a aucune combustion de charbon, de gaz ou de pétrole pendant la production d'électricité", explique Sylvain David.

Bon à la production c'est en considérant que l'émission marginale, ce qui n'est certes pas une bonne façon de calculer les émissions de CO2 d'une filière, ou d'un VE.

Plus loin on lit :
"Pour le nucléaire et l'éolien elles sont très faibles, autour de 10g/KWh. Le photovoltaïque est plus élevé, de l'ordre de 80g/KWh - mais souvent, les panneaux photovoltaïques sont produits en Chine, pas en France ni en Allemagne. Tout cela reste malgré tout très loin du gaz et du charbon, qui produisent respectivement 500 et 1000g de CO2/KWh environ".

bref, lisons bien, lisons sérieusement...je ne vois pas marqué 0 g de co2/kWh nucléaire.

ceci dit j'admets volontiers que le titre est trompeur et que les phrases de liaison journalistiques sont ...dispensables. Ce que dit l'interviewé est correct, selon moi. L'électricité allemande génère en effet environ 10 fois plus de co2 que l'électricité française, par kWh.
*-----*

Danklorix a écrit :
Laquelle représente environ seulement 30% de l'utilisation d'énergie primaire dans les 2 pays


J'aurais alors t'aimer te voir monter au créneau avec la même vigueur quand on lit que la France est le pays du tout nucléaire. La France tire près de 2/3 de son énergie des hydrocarbures...drôle de "tout nucléaire" non ?
J'aurais plutôt écrit que la France est un pays tout hydrocarbure quitte à être approximatif, mais moins faux...
*-----*


Anonyme, 23976 msg, 48 ans. Paris (FR-75). In velo veritas
 Citer Alerter [627911]

Messages fusionnés le 2019-08-14 06:35:06 par Havoc.
Corium
13-08-2019 à 23h49
Acceder au profil du membre

Ripolin a écrit :
Il est urgent, pour le nucléaire comme les EnR, en résumé la planète, que l'énergie grise soit incorporé aux calculs.



J'ai pas compris : le graphe que tu as posté est censé prendre en compte les émissions "grises", non ?

*-----*

Danklorix a écrit :
En ce qui concerne les rejets / habitant ils sont dans la moyenne européenne des pays industrialisés.
Il y a même bien pire ( Luxembourg)



ah l'argument du pire ailleurs !! Il ne vaut rien en l'espèce...d'ailleurs il ne vaut jamais rien (selon moi) : le but c'est de faire juste un peu mieux que le plus mauvais pour être content, c'est ça ?

A contrario, "il y a mieux ailleurs" est recevable. Par exemple, pour la France on peut dire "niveau part d'ENR, il y a mieux ailleurs" et en déduire qu'on peut chercher à améliorer le taux d'ENR en France, avec les spécificités du pays.
Pour l'Allemagne on peut dire, qu'en terme d'efficacité carbone il y a mieux ailleurs, donc qu'elle peut voir si elle peut améliorer cette efficacité carbone.
*-----*


Anonyme, 23976 msg, 48 ans. Paris (FR-75). In velo veritas
*-----*
ah l\'argument du pire ailleurs !! Il ne vaut rien en l\'espèce...d\'ailleurs il ne vaut jamais rien (selon moi) : le but c\'est de faire juste un peu mieux que le plus mauvais pour être content, c\'est ça ? A contrario, "il...[/cite]', 'message_saisi');">  Citer
Alerter [627915]

Messages fusionnés le 2019-08-14 06:36:07 par Havoc.
Danklorix
14-08-2019 à 00h14
Acceder au profil du membre
Absolument c'est tout autant indigent.
Les petites nuances sont quand même que même le plus simplet de nos compatriotes se doute bien que sa voiture et son chauffage fioul ne sont pas nucléaires et qu'il s'agit de la production électrique.

L'Allemagne émet-elle vraiment dix fois plus de gaz à effet de serre que la France ?


Ici c'est absolument pas définissable.

je passe sur l'Allemagne responsable de l'effet de serre global de l'humanité.

Mais ce qui me gonfle au plus au point c'est le German bashing.
Ca m'est devenu insuportable depuis que je vis en Allemagne.
L'allemagne est responsable d'environ 2% des emissions CO planétaire.
La France 1% (grâce au nucléaire,à des besoins énergétiques moindres 20% de population en moins et moins d'industrie)
1- Même en rasant l'Allemagne de la planète cela ne changerai rien à la courbe ascendente.
2 - Même avec 6t par habitant, ( energie electrique sans CO la France emet entre 2,5 et 3 fois trop de CO2)
Le nucléaire francais ne sauvera pas la planète.
Même le nucléaire généralisé ne sauverait pas la planète vu que l'electricité ne représente qu'une partie tierce de nos besoins d'énergie.

J'aimerais que les Francais se sortent les doigts du C comme les allemands portugais danois pour faire baisser le reste de leurs emission CO2 plutôt que de refuser de regarder leur futur en face et se contenter, de facon que j'estime inadmissible, de taper sur le turc du coin, de faire ressortir les vieilles rancoeurs pour eviter les questions fondamentales.

Les Francais comme les allemands danois portugais etc.. actuels ne sont pas responsables de choix energétiques prix il y a 50 ans par leurs ainés.

Ils y a ceux qui sont capable de prendre leur destin en main et ceux qui n'en s'en plus capables.

Mon indignation n'est pas vraiment contre le nucléaire. Je l'ai déjà dit.
Mais en tant qu'expatrié de voir avec quelle bassesse la France mon pays se focalise sur mon pays d'accueil (qui est une paille dans le problème global mais qui lui au moins se bouge) pour éviter d'assumer de regarder vers son futur et comment les inquiétudes réelle de la population sont balayées ( circulez il n'y a rien a voir) en balancant des énormités sur leur voisin je commence à en avoir plein les bottes.
D'ou mes interventions.



Cyril, 290 msg, 55 ans. Forêt Noire (DE). [mon blog] BBS02 sur cadre 26" PoisonBike + roues 26"ou 28"
 Citer Alerter [627917]
Corium
14-08-2019 à 00h26
Acceder au profil du membre
Je suis ok avec ta phrase "J'aimerais que les Francais se sortent les doigts du C comme les allemands portugais danois pour faire baisser le reste de leurs emission CO2"
sur le principe : baisser les émissions de co2.
Mais je pense qu'il faut les baisser au maximum : c'est-à-dire virer le plus possible d'hydrocarbure, ce qui est plus facilement faisable dans la production d'électricité (plus difficile dans les transports).
Or l'Allemagne a choisi de ne pas baisser ses émissions de co2 autant qu'elle aurait pu le faire. D'un point de vue climatique, je pense qu'elle aurait dû maintenir son nucléaire, faire ce qu'elle a fait et fait dans les ENR et du coup diminuer le recours à la lignite.

Quant au rôle salvateur du nucléaire, je partage aussi tes arguments. Le nucléaire n'empêchera pas qu'on émette du co2 par ailleurs, tant qu'il y aura du charbon, du gaz et du pétrole. La généralisation massive du nucléaire n'est ni souhaitable ni possible de toute façon.
Mais j'en tire une conclusion différente : là où il y a du nucléaire on le maintient, s'il est assez sûr, et si les ENR ne suffisent pas quelque part alors plutôt que des hydrocarbures on recourt au nucléaire, quitte à construire de nouvelles centrales.
Je pense que c'est un point de vue pragmatique. Mais j'entends aussi que certains placent le curseur des risques du nucléaire au-delà de celui du CO2, même si je ne partage pas cet avis.

Anonyme, 23976 msg, 48 ans. Paris (FR-75). In velo veritas
 Citer Alerter [627919]
Havoc
14-08-2019 à 06h31
Acceder au profil du membre

Danklorix a écrit :
Absolument. Sans les centrales à charbon Allemandes Belges Hollandaise, ont aurait des coupures d'électricité à chaque pic de consommation en hiver.



Mais l'électricien français s'investit aussi dans le charbon ailleurs qu'en France.


EDF a écrit :

Fuzhou, première centrale au charbon à haut rendement d’EDF



En Chine, où 75 % de l’électricité est issue de centrales thermiques au charbon, EDF investit dans la technologie dite "supercritique", indispensable pour répondre aux besoins énergétiques chinois tout en limitant l’impact sur l’environnement.

EDF et l’électricien China Datang Corporation (CDT) ont signé, en avril 2014, un accord pour la participation d'EDF à hauteur de 49 % dans la société Datang International Fuzhou Power Generation Company Ltd (FPC). Cette co-entreprise a construit, dans la province du Jiangxi, au sud-est de la Chine, une centrale au charbon à haut rendement de deux unités de 1 000 MW chacune.

Fuzhou, dont la mise en service industriel est survenue au printemps 2016, est la première centrale au charbon à haut rendement exploitée par EDF. La technologie utilisée offre un rendement de près de 44 % (contre 35 % pour une centrale au charbon classique), ainsi qu’un impact réduit sur l'environnement :

800 g/kWh d’émissions de CO2 contre 900 g /kWh pour une centrale au charbon classique
100 mg/Nm3 d’émissions d’oxyde d’azote (NOx) et d’oxyde de soufre (SOx), contre respectivement 720 mg/Nm3 et 1300 mg/Nm3 pour une centrale au charbon sans traitement des fumées




Bruno, Modérateur,49581 msg, 53 ans. Etampes (FR-91). [mon blog] Vtf 12km/j/IntercontinentalBBS/Sunn Revolt/XChox/Motive/Dogg
 Citer Alerter [627922]
Corium
14-08-2019 à 09h54
Acceder au profil du membre
Le charbon étant la source prépondérante d'énergie au niveau mondiale, EDF à l'international peut difficilement ne pas faire.
D'ailleurs, des labos allemands travaillent sur le nucléaire.

Anonyme, 23976 msg, 48 ans. Paris (FR-75). In velo veritas
 Citer Alerter [627939]
Ripolin
14-08-2019 à 10h08
Acceder au profil du membre
J'ai pas compris : le graphe que tu as posté est censé prendre en compte les émissions "grises", non ?

Non puisque ça reste à faire.
Par contre ça illustre la mauvaise foi de Sylvain David, chercheur du CNRS à l'institut de physique nucléaire d'Orsay qui valide les chiffres.
On voit de 200 à 600 grs, pas 400 à 600 grs (d'autant qu'il parle de moyenne, or aucune centrale ne dépasse les 600 grs, comment la moyenne pourrait être à ce niveau ??)

De toute façon c'est toujours la même escroquerie : le président du groupe Les Républicains au Sénat Bruno Retailleau s'est appuyé sur l'exemple de l'Allemagne pour proposer qu'on ne ferme pas de façon précipitée les centrales nucléaires.
Très bien, mais c'est pas la question (le propre des gens malhonnête est de répondre à coté).
Chez les gens raisonnable, c'est en combien d'année peut on y arriver, et c'est parfaitement possible.
Tout les autres pays investissent massivement dans les EnR - généralement en lieu et place du nucléaire
(voir Taiwan par exemple, et sans doute rien que moins que la Chine selon un article récent).

Puis pas de précipitation ne veux pas dire plus d'EPR,
ou alors LR (ou d'autre tenant le même double discours) sont réellement malhonnête sur cette question.

Enfin l'EPR n'est pas si miraculeux, les Chinois en ont un et ne compte pas étendre cette technologie, pourquoi ?

ce qui est plus facilement faisable dans la production d'électricité (plus difficile dans les transports).

La je suis tombé de ma chaise, tu n'as jamais entendu parlé des véhicules électrique ?
BNP-Paribas Asset Managment, certainement pas des anti capitalistes décroissant concluait :
si nous construisons aujourd’hui le système énergétique mondial à partir de zéro, une infrastructure de transport routier construite autour de véhicules électriques alimentés par l’électricité générée par le vent et le soleil s’imposerait d’elle-même.

Il semblerait que c'est difficile pour les pro-nucléaire de le concevoir
investors-corner.bnpparibas...-petroleum-age

Ripolin, 2529 msg, 49 ans. (FR).
 Citer Alerter [627941]
publicité
14-08-2019 à 10h08
Buzibi, le spécialiste du  vélo électrique
Lien commercial -60-

Jacques74
14-08-2019 à 10h51
Acceder au profil du membre

Corium a écrit :

...à moins que tu te sois arrêté en cours de route ?
Plus loin on lit :
"Pour le nucléaire et l'éolien elles sont très faibles, autour de 10g/KWh. Le photovoltaïque est plus élevé, de l'ordre de 80g/KWh - mais souvent, les panneaux photovoltaïques sont produits en Chine, pas en France ni en Allemagne. Tout cela reste malgré tout très loin du gaz et du charbon, qui produisent respectivement 500 et 1000g de CO2/KWh environ".


Comme demandé dans un autre sujet, j'attends toujours un bilan CO2 complet, sérieux et indépendant sur la filière nucléaire.
Comprenant :

- Extraction de l'uranium à l'étranger, traitements et expéditions
- Développement, fabrication et maintenance des centrales (y compris leur mises à jour)
- Transports des combustibles usés, retraitements, stockage
- Et enfin, leur démantèlements, qu'on ne peut oublier (!)

Je serais très étonné que l'on ne dépasse pas largement les 10g/Kwh annoncés fièrement (cocorico), et même largement des 80g du photovoltaïque.
Après, de dire que la vapeur sortant des tours de refroidissement n'est pas productrice de CO2, évidement s'il s'agit de prendre les gens pour des idiots ça fonctionne très bien.

Mon avis est que l'on ferait bien d'utiliser cette ressource nucléaire pour préparer la suite pendant qu'il est encore temps, même s'il fallait commencer il y a déjà 20 ans !
Et perdre du temps et de l'argent sur les surgénérateurs ne fera que reporter le problème, avec des risques encore plus considérables.

Anonyme, 16980 msg, (FR).
 Citer Alerter [627947]
1851 messages.      155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165   - Des conclusions sur les ENR et l'Allemagne. - Lu 141929 fois. [15286]
retour en haut de page Messages récents
répondre dans cette discussion
En ce moment sur le tchat
Le 22 à 00h38 Simo2016 Bonsoir
J'ai un problème avec mon vélo batavus padova easy : E0003 afficher sur display, le mode électrique ne fonctionne pas
Le 22 à 08h37 Havoc Obsolescence programmée:« Nous sommes navrés de lire que vous avez des problèmes avec la batterie de votre vélo. Le dysfonctionnement...
Le 23 à 11h20 Paul67 débridage , pas débrayage
Le 23 à 13h31 Havoc Tout ce que tu recherches est sur le forum et aussi dans les articles.
Le 25 à 10h29 Havoc Grave accident au Mayet de Montagne pour un participant néerlandais au Half-Ironman de Vichy.

Transformez votre vélo en vélo électrique !
Lien commercial -292-