£££04-jccache.php ££££ -------
££££6 presence_caching 0 - forum/cach_forum_discussion_15286_from_90.php-
Nouvelle discussionNouveau message Derniers messages Recherche forum
2036 messages.      5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15   - Des conclusions sur les ENR et l'Allemagne. [15286]
Kafouniet
04-10-2015 à 15h41
Acceder au profil du membre

Jacques74 a écrit :
Chez nous par exemple on entend essentiellement s'agiter les pro-nucléaires, scandant que les allemands sont complétement fous ou idiots d'avoir choisi ce chemin
.



Je suis anti Nucleaire et depuis très longtemps et pourtant je penses que les allemands sont des ânes la dessus . ALlez voir leurs facture d'electricité et ce n'est qu'un debut , beaucoup de leur centrales tournent encore .
Soit on pense qu'on va dans le mur et on milite pour la décroissance et on ferme la boutique , soit on est optimiste et il existe une foule de solutions bien plus efficaces que les moulins à vent made in germanie pour produire de l'electricité performante.
En premier les centrales à gaz , économe à construire , tres souple d'usage et avec des réserves immenses (plusieurs centaines d'années )
En individuel le bois reste une energie de chauffage tres concurrentielle.

Daniel, 13442 msg, 60 ans. Mons En Pevele (FR-59). Limiter à 25kmh c'est aussi limiter la diffusion du VAE
 Citer Alerter [406515]

Message modifié le 2015-10-04 15:48:22 par Kafouniet.
Jacques74
04-10-2015 à 16h20
Acceder au profil du membre

Kafouniet a écrit :
Je suis anti Nucleaire et depuis très longtemps et pourtant je penses que les allemands sont des ânes la dessus


1991 et 2014
On notera que malgré la forte baisse du nucléaire, il n'y a pas d'augmentation du charbon, on y voit même une diminution !
On se demande qui sont les ânes... d'autant que leur but premier est ... pour la millième fois... La sortie du nucléaire !

Graph tirés du site pro-nucléaire manicore (Jancovici) : www.manicore.com

Anonyme, 18035 msg, (FR).
 Citer Alerter [406525]

Message modifié le 2015-10-04 16:24:31 par Jacques74.
publicité
04-10-2015 à 16h20
Lien commercial -366-


Bucheron
04-10-2015 à 16h49
Acceder au profil du membre
Janco n'est pas "QUE" pro-nucléaire... Il faut prendre le temps de lire (c'est long...) les très nombreux articles qu'il écrit, c'est vraiment très intéressant.

Hervé, 3240 msg, 51 ans. (FR-38). NICOLAÏ Helius FR+BBS02 36V 500W de chez D-Éco - 6700 km
 Citer Alerter [406532]
Seppi
04-10-2015 à 16h56

Jacques74 a écrit :
On notera que malgré la forte baisse du nucléaire, il n'y a pas d'augmentation du charbon, on y voit même une diminution !



oui le charbon a diminué mais globalement l'électricité d'origine fossile n'a pas bougé.


Havoc a écrit :
Si même un pronucléaire réputé affirme que la combustion de fossiles n'a pas augmenté depuis vingt ans en Allemagne, je n'ai plus besoin de me fatiguer.



et elle n'a pas diminué non plus.

L ' Enegiewende remplace une production d’électricité très faiblement source de CO2 par une autre elle aussi faiblement emettrice de CO2. Mais comme les fossiles globalement sont constants les emissions de CO2 ne peuvent pas baisser.


Jacques74 a écrit :
On se demande qui sont les ânes... d'autant que leur but premier est ... pour la millième fois...La sortie du nucléaire !



Pour toi c'est visiblement ton objectif. Et pour les Verts allemands aussi. Pas obligatoirement pour tout le monde...

Pour moi le réchauffement climatique est le problème majeur. C'est une menace globale pour l'humanité. Malgré ses accidents et ses catastrophes, le nucléaire n'est pas une menace globale pour l'humanité : tous les incidents sont nettement localisés. Ni Tchernobyl, ni Fukushima ne signifie la fin de l'humanité mais le réchauffement climatique très certainement .

Joseph, 232 msg, 65 ans. Lauterbourg (FR-67). Staiger Sinus B3 / Bosch Classic
 Citer Alerter [406536]

Message modifié le 2015-10-04 16:57:25 par Seppi.
Bucheron
04-10-2015 à 17h15
Acceder au profil du membre

Seppi a écrit :
[...]Malgré ses accidents et ses catastrophes, le nucléaire n'est pas une menace globale pour l'humanité : tous les incidents sont nettement localisés. Ni Tchernobyl, ni Fukushima ne signifie la fin de l'humanité mais le réchauffement climatique très certainement .



Euh...

Objection votre honneur !
Tchernobyl et Fukushima n'ont rien "d'incidents" et ne sont absolument pas "localisés" sauf pour ce qui est des destructions "visibles"...
La dissémination des radionucléides est mondiale, si j'ai bien retenu ce que j'ai lu, et même si les conséquences (notamment sur les modifications du patrimoine génétique de tout un tas d'êtres vivants) peuvent être longues à observer, elles n'en restent pas moins préoccupantes !

Le réchauffement climatique quand à lui ne signifie pas "la fin de l'humanité", mais "la fin de l'organisation de nos sociétés telle qu'on la connait actuellement" ce qui est un peu différent même si c'est tout aussi grave...

Je ne pense pas qu'il soit intéressant d'opposer ces deux menaces, mais il faut à tout prix chercher des moyens de s'en prémunir.

Hervé, 3240 msg, 51 ans. (FR-38). NICOLAÏ Helius FR+BBS02 36V 500W de chez D-Éco - 6700 km
 Citer Alerter [406544]
Corium
04-10-2015 à 17h39
Acceder au profil du membre
si on quantifie les choses en terme de quantité de radioéléments émis et donc de conséquences radiologiques, la pire cata nucléaire est Tchernobyl, très très loin "devant" Fukushima (un facteur 1 million à la louche) et très loin devant Hiroshima et Nagasaki (un facteur 1000 à la louche).
L'explication est somme toute simple : Tchernobyl a correspondu à la mise à l'air instantanée de l'inventaire d'un coeur de réacteur, soit environ 100 t de combustible nucléaire.
Rien de tel dans le cas de Fuku (sans doute bien moins d'un kg) ou les bombes nucléaires lancées sur le Japon mirent en oeuvre quelques dizaines de kg d'uranium et plutonium.
Cependant si on quantifie les effets sur les humains, les pires occurrences du nucléaires furent Hiroshima et Nagasaki.
Comment expliquer cet écart entre "terme sources" et conséquences radiologiques ?
C'est la cinétique du phénomène et la dispersion qui expliquent cet écart. Dans le cas d'une bombe, le phénomène est très rapide, la zone concernée très petite et la réaction en chaîne a lieu à l'air libre. Dans le cas de Tchernobyl, la dispersion de la matière n'est pas due à la réaction en chaîne par elle-même, mais à une explosion chimique due à l'élévation de la température par emballement de la réaction nucléaire. Cela doit paraître subtil pour des non initiés, mais cela n'a rien à voir en terme de conséquences mécaniques (souffle) ou thermique pour les zones environnantes.

Ainsi l'aspect localisé des effets nucléaires est lié à la masse et la dispersion des radionucléides : les essais atomiques en atmosphère ont contaminé l'ensemble de l'hémisphère nord, tchernobyl arrive en second contributeur (les 2 derrière la radioactivité naturelle). Les bombes sur le Japon ont un effet quasi-nul loin (>1000 km) des explosions. Idem pour Fuku.
Cependant il existe des mécanismes de concentrations de la radioactivité (via le plancton) et donc dans le cas de Fuku, il peut y a voir des effets éloignés. Mais il est probable que les effets les plus intenses seront cantonnés à la région de Fuku.

Evidemment rien de tel dans le cas du CO2 : quel que soit l'endroit d'émission d'une molécule de CO2, son impact sur le climat est le même au bout de 10 ans.




Anonyme, 25272 msg, 49 ans. Paris (FR-75). In velo veritas
 Citer Alerter [406547]
Seppi
04-10-2015 à 17h42
Pour le nucléaire j'ai écrit incidents et catastrophes...Oui il y dissémination mais quel est l'augmentation réelle de radiation ionisantes au niveau global.

Pour le réchauffement climatique, je pense que les effets seront nettement plus dévastateurs que pour le nucléaire. D'abord à cause de la rapidité du changement climatique d'origine humaine et que l'humanité n'aura pas le temps de s'adapter.

Je suis très pessimiste sur cette affaire de réchauffement climatique. Je ne crois pas qu'on arrive à maitriser ce problème. Malgré les COP21, 22, 99...

Joseph, 232 msg, 65 ans. Lauterbourg (FR-67). Staiger Sinus B3 / Bosch Classic
 Citer Alerter [406548]
Corium
04-10-2015 à 17h48
Acceder au profil du membre
la part de la radioactivité naturelle et due l'homme selon les points du globe sont aisément accessibles. La radioactivité due à l'homme a été importante dans les années 60 dans l'hémisphère nord à cause des essais nucléaires en atmosphère des Chinois et des Russes, et des Américains.
Depuis l'arrêt des essais aériens, on peut dire que pour la quasi-totalité de la population mondiale, la source de radioactivité prépondérante est la radioactivité d'origine non humaine. Bien-sûr certaines populations ne sont pas dans ce cadre : bombardés de 1945, voisins de Tchernobyl, certains travailleurs du nucléaires, certains malades en curithérapie, etc...

Anonyme, 25272 msg, 49 ans. Paris (FR-75). In velo veritas
 Citer Alerter [406549]

Message modifié le 2015-10-04 17:48:43 par Corium.
Havoc
04-10-2015 à 18h18
Acceder au profil du membre
Joseph, dans quel pays la consommation de fossiles a diminué (à part dans un pays en récession ayant perdu toutes ses industries ?).

Je suis d'accord avec l'objection que tu fais sur le danger global majeur du climat, mais beaucoup plus sceptique sur le fait que nos choix vont l'influencer, à moins qu'on opte tout à coup globalement pour la décroissance, ce qui me parait un scenario tout à fait improbable.

Les décisions telles le nucléaire ou favoriser le diesel pour les automobiles auront je le crois, autant d'influence qu'une gifle sur la coque d'un paquebot.

Bruno, Modérateur,55299 msg, 54 ans. Etampes (FR-91). [mon blog] Vtf 12km/j/IntercontinentalBBS/Sunn Revolt/XChox/Motive/Dogg
 Citer Alerter [406558]
publicité
04-10-2015 à 18h18
Lien commercial -303-

Seppi
04-10-2015 à 18h32

Havoc a écrit :
Joseph, dans quel pays la consommation de fossiles a diminué (à part dans un pays en récession ayant perdu toutes ses industries ?)...



Oh faut pas chercher loin pour trouver un exemple. En France la production d’électricité à base de fossile a baissé entre 1973 et 1990. puis a légèrement remonté depuis sans jamais atteindre le niveau de 1973. Et pourtant la production d’électricité a été multiplée par 3 alors que la production a base de fossiles a été divisée par 3,7 ...

Joseph, 232 msg, 65 ans. Lauterbourg (FR-67). Staiger Sinus B3 / Bosch Classic
 Citer Alerter [406565]

Message modifié le 2015-10-04 18:53:50 par Seppi.
2036 messages.      5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15   - Des conclusions sur les ENR et l'Allemagne. - Lu 155096 fois. [15286]
retour en haut de page Messages récents
répondre dans cette discussion
En ce moment sur le tchat
Le 08 à 16h22 Havoc Disparition de Yoshizo Shimano. Il avait 85 ans.
Le 13 à 05h19 Lotfi-algeria ce message comporte une illustrationBonjour
Je suis un neveu membre
J'ai un problème. Mon circuit électronique de la accélérateur est ne fonctionne pas parceque...
Le 13 à 10h53 Havoc Bonjour Lotfy, ici c'est une shoutbox, rejoins-nous sur le forum.
Le 13 à 13h45 Doyon bonjour,Je viens d'acheter un VAE toplife ,il est muni d'un antivol fixe sur la roue arrière (une sorte de fer à cheval...)je voudrais...
Le 14 à 01h01 Fifou34 Salut les gas jai un probleme avec ma batterie elle ne marche pas et le voyant ne veut pas s'allumer. Bat 36v giant freedom

Lien commercial -366-


Découvrez tous nos display compatible Bafang




Découvrez tous nos display compatible Bafang