SP-2:.### Z01### La forestière 2016 : du changement et pas que du bon Forum Cyclurba.fr. V.T.T.

Nouvelle discussionNouveau message Derniers messages Recherche forum
61 messages.      1 2 3 4 5 6 7   - La forestière 2016 : du changement et pas que du bon [18904]
Lesnoots
13-09-2016 à 21h11
Acceder au profil du membre
Non trop compliqué, je vais rentrer trop tard le samedi (boulot), pour un lever de bonne heure le dimanche puis route, rando et retour ca va faire beaucoup !!!! Et en plus si la météo s'y met....

On verra l'année prochaine, faudra que je m'organise mieux

Eric, 41 msg, 42 ans. (FR-21).
 Citer Alerter [467992]
Dom39
19-09-2016 à 11h44
La Forestière suite. "Petit" débriefe sur ma rando 75 km

Un seul mot : Dantesque

Après une semaine passée au boulot (samedi compris) et malade de surcroît, cette rando était franchement mal barrée pour moi, et cerise sur le gâteau, la pluie s'invitait.

L'ensemble de mes proches me pressait de laisser tomber. Pluie toute la journée du samedi, une partie de la nuit, et... prévue tout le dimanche, grosse chute des températures...

L'ambiance et le ton étaient déjà donnés dès le samedi, avec un passage sur la zone d'arrivée à Arbent pour retirer mon dossard et ma plaque de "course". L'immense champ destiné au parking était déjà transformé en rizière, gluppssss !

Après une préparation minutieuse du Sduro (révision complète, changement de chaîne, pose d'un mini garde-boue à l'avant, conditionnement de la deuxième batterie, étanchéification des consoles et prises, lubrification abondante, etc...), je revisite ma garde-robe de vététiste.
En effet, il va falloir affronter une pluie continue et des températures en dessous de 10°C, et bien sûr une boue liquide omniprésente...

J'opte donc pour mon cuissard long "hiver", doublé windstopper, deux couches de textiles respirants sur le haut dont un a manches longues, un coupe-vent Gortex sur l'ensemble, des gants longs, un bonnet sous casque, et cerise sur le gâteau, une paire de chaussettes néoprène scotchées directement sur la peau pour l'étanchéité (je suis spéléo et canyoniste avant tout ).

Nuit agitée à compter les averses, après le traditionnel énorme plat de glucide, puis p'tit déjeuner du même tenant.

Comme il fallait s'y attendre, on arrive à Lajoux (1275 m) dans le brouillard et la température est glaciale, surtout comparativement aux semaines caniculaires passées.

Gavé de Doliprane, c'est déjà bien mouillé que je gagne la zone de départ quasi déserte à 1/4 d'heure du coup d'envoi, alors que c'est la cohue habituellement. Ma femme repart sans même attendre, même pas décidée à me suivre sur les points de passage...

Mon objectif est de tenter de terminer sans casser le matériel et en préservant ce qui reste du bonhomme...
Top départ comme une compète alors que nous sommes sur une rando. Aucun VAE autours de moi, et j'ai l'impression qu'il manque la moitié des effectifs habituels...

Sans trop forcer, je me retrouve seul en haut du champ et quelques minutes plus loin, on se connecte sur la course XC UCI 100 km et le terrain change déjà de couleur.

Mon soucis est comme d'habitude de gérer mes deux batteries. Mon sac de près de 6 kg me le rappelle, et la boue aussi...
Comme déjà dit précédemment, nous sommes les derniers à partir, donc plus nous avancerons, plus le terrain sera dégradé...

Mon frère Didier, beaucoup plus affûté que moi, participe à la compète des 100 km (3000 de D+) au départ de St-Claude, en VTT sec bien sûr. Est -il déjà passé ? Est-il devant ou encore derrière ? Il est supporté par notre troisième frère, Sébastien, venu en voiture et en famille.

La pluie tombe en continu mais de façon modérée, ce qui finalement est une bonne chose :

Non seulement cela fluidifie la boue, mais également cela contribue à laver mes lunettes. Je suis d'ailleurs bien content de mon garde-boue, super efficace malgré sa taille.

Adoptant une allure pas trop gourmande, je me fais doubler par une poignée de randonneurs des 75 km, mais surtout par les élites des 100 km, reconnaissables aux vélo le plus souvent semi-rigides, mais surtout à une tenue vestimentaire complètement irresponsable !
En effet, une bonne partie est simplement équipée d'un cuissard normal et haut sans manche. Même pas de manchettes, pas de bonnets, de la pure folie, et je pèse mes mots.

En bas des longues descentes, je suis limite, alors que certains s'arrêtent, tétanisés par le froid, le dos crépi d'un couche de boue de 2 cm d'épaisseur... Bref, du grand n'importe quoi !

Les Km passent, et chose incroyable ma forme revient, je me concentre sur le pilotage, chose rendue pas facile entre le brouillard et les lunettes dégueulasses... Je suis dans ma bulle, les yeux rivés sur les deux mètres qui précèdent ma roue avant. Heureusement que je connais un peu le coin...

Toujours pas de nouvelle du fréro, qui doit bien en baver, avec les 1000 de D+ supplémentaires par rapport à moi...

Curieusement, avec cette nouvelle répartition des départs, je ne rencontre aucun bouchon, tout est fluide, les ravitaillements sont accessibles sans quitter la selle. C'est d’ailleurs la ruée sur les boissons chaudes. A Giron, personne au lavage du vélo, j'en profite pour découvrir que j'avais deux dérailleurs
C'est aussi la première année que je vois aussi peu de spectateurs...

Finalement je me surprends à rouler de plus en plus vite sur ce terrain complètement détrempé. Je fais de longues portions seul ou parfois en duo...

Chose incroyable, j'arrive au bout de ma première batterie exactement au même endroit que les 2 années précédentes, alors que les conditions sont radicalement différentes !

A Echallon, je pose ma batterie vide chez un copain qui est juste sur la trace, histoire de soulager mon dos et mes cervicales, et je passe un coup de fil à Sébastien qui est à quelques minutes de là.

Je les retrouve et j'ai droit à une haie d'honneur, et c'est en voyant leurs têtes que je réalise combien je suis sale, entièrement recouvert de boue. Le Sduro est lui aussi méconnaissable bien sûr !

Ils m'apprennent que Didier est derrière et qu'il ne va pas tarder. Mais je ne m'attarde pas, car je commence à refroidir et nos deux tracés vont diverger sous peu.
C'est une grande nouveauté, la partie finale compète et rando diffèrent, et pas qu'un peu. Pour nous une version nouvelle en partie et assez soft, comparativement à eux, avec encore une petite chaîne de montagne à franchir, avec 800 m de portage/poussage, plus une descente très longue à coté du vélo, même par temps sec... Du grand n'importe quoi de l'avis de tous !
Ces derniers Km, piétinés par l'ensemble des concurrents sont devenus immondes, surréalistes, mais ça passe, je n'en reviens pas. Avec le moteur et mes nouvelles suspensions, et malgré que je ne sois pas encore en Tubeless, l’adhérence reste exploitable...

Je franchis la ligne d'arrivée sans même regarder ma montre ni le temps affiché. Mais je suis bien bien loin de mon temps "record" de l'année dernière avec 4 h 34. J'estime aussi que tout mis bout à bout (poses pipi, ravitaillement, batterie, etc..), j'ai dû m'arrêter plus d'une demi heure.

Voilà, c'est fait ! Même pas une gamelle !

Malgré les conditions extrêmes, pilotes et machines sont arrivés avec zéro problème. Reste le plus dur, regagner la rizière qui sert de parking, et ranger le matos et le pilote dans la voiture (pas l'envie de faire la queue aux vestiaires/douches et de laver le vélo aux Karcher surpuissants de l'organisation).

Après 1/2 h de route, je suis à la maison, et là c'est 2 heures de boulot pour laver le matos et les fringues.

Et j'ai même pas une photo à vous proposer, d'autant que je n'ai pas vu le photographe de l'organisation à l'arrivée...

Dominique, 1082 msg, 59 ans. Molinges (FR-39). Vtt Ae depuis 2010, actuellement Haibike Sduro Allmnt RC spelehautjura.com/que-faisons-nous
 Citer Alerter [468709]

Message modifié le 2016-09-19 12:02:29 par Dom39.
publicité
19-09-2016 à 11h44
Transformez votre vélo en vélo électrique
Lien commercial -333-


Dom39
19-09-2016 à 11h57
Encore moi !

Je n'ai rencontré qu'un seul VAE sur ces 75 km. Un Lapierre il me semble. Intrigué par la petite taille de son sac à dos, le pilote m'avouera fièrement n'avoir qu'une seule batterie de 500 Wh, mais il semblait assez serein quand même

En fait, il se baladait avec son chargeur et comptait refaire le plein à Giron...

Donc la encore du grand n'importe quoi, car attendre (dehors) une recharge, même partielle, en étant mouillé de la tête au pied, je ne pense pas que ce soit la meilleure des solutions par 10°c...

Je ne sais pas si il est arrivé...

Par contre, le frangin a bouclé ses 100 km, de loin les plus durs de sa longue "carrière" de vététiste Jurassien.

Dominique, 1082 msg, 59 ans. Molinges (FR-39). Vtt Ae depuis 2010, actuellement Haibike Sduro Allmnt RC spelehautjura.com/que-faisons-nous
 Citer Alerter [468712]
Dom39
19-09-2016 à 20h40
Du coup, je viens de voir mon temps, plus qu'honorable finalement, compte tenu des conditions :

- 05 h 13 ce qui fait une moyenne de : 14.37 km/h.

et 8 h 01 pour le frangin sur les 100, bravo (68 ème au scratch et 7 ème en Masters 2)

Dominique, 1082 msg, 59 ans. Molinges (FR-39). Vtt Ae depuis 2010, actuellement Haibike Sduro Allmnt RC spelehautjura.com/que-faisons-nous
 Citer Alerter [468803]
Lesnoots
19-09-2016 à 20h59
Acceder au profil du membre
Felicitations Dom
Merci pour ton partage, j'ai suivi avec des liens video sur face de chevre j'ai bien pensé à toi au vue de la météo
Jolie perf !!!!

Eric, 41 msg, 42 ans. (FR-21).
 Citer Alerter [468806]
Stef38
19-09-2016 à 21h06
Ouais bravo!

Stéphane, 2366 msg, 42 ans. (FR-38).
 Citer Alerter [468807]
Dom39
19-09-2016 à 21h07
Merci, mais le moteur a fait 95 % du job



Dominique, 1082 msg, 59 ans. Molinges (FR-39). Vtt Ae depuis 2010, actuellement Haibike Sduro Allmnt RC spelehautjura.com/que-faisons-nous
 Citer Alerter [468808]
Lesnoots
19-09-2016 à 21h14
Acceder au profil du membre
Eh dis pas ça après les détracteurs de vélo à assistance électrique vont croire que tout se passe tout seul
Tu as vidé ta 1ère batterie de combien à combien de kilometre ?

Eric, 41 msg, 42 ans. (FR-21).
 Citer Alerter [468810]
Dom39
20-09-2016 à 18h49
C'était dans la montée qui mène à Echallon, donc vers le KM 45 environ

Dominique, 1082 msg, 59 ans. Molinges (FR-39). Vtt Ae depuis 2010, actuellement Haibike Sduro Allmnt RC spelehautjura.com/que-faisons-nous
 Citer Alerter [468909]
publicité
20-09-2016 à 18h49
Accédez à notre site www.power-e-bike.fr
Lien commercial -232-

Lesnoots
20-09-2016 à 21h04
Acceder au profil du membre
Sur une capacite de batterie de 400 500 ?

Eric, 41 msg, 42 ans. (FR-21).
 Citer Alerter [468941]
61 messages.      1 2 3 4 5 6 7   - La forestière 2016 : du changement et pas que du bon - Lu 10877 fois. [18904]
retour en haut de page Messages récents
répondre dans cette discussion
En ce moment sur le tchat
Le 05 à 21h07 Havoc Oui, il tournera plus vite et il faudra en tenir compte.
Le 15 à 17h36 Leyo Bonjour je voudrais savoir quelle type de contrôleur je dois l'acheter pour ma trottinette électrique.
je vous rajoute la photo de...
Le 17 à 17h38 Jp-doudou bonjour a tous si je monte un badassbox 4 sur un moteur bosch irai-je plus vite en mode TOUR ? merci d'avance bonne journee .
Le 18 à 12h00 Ptit-philou Bonjour, je ne pense pas : voir la fiche du fabricant.
Il faut poser la question sur le forum ;-)
Pas assez de place et de...
Le 20 à 18h23 Havoc Oui, sur le forum, Seby. Thibaut Pinot premier ce soir en haut du Tourmalet et Alaphilippe en jaune qui décroche Thomas de 36s...




Découvrez tous nos display compatible Bafang