Fatal error: Call to undefined function VerifGetPost() in /home/cyclurba/public_html/cyclurba.fr/cache/jccache.php on line 12
Nouvelle discussionNouveau message Derniers messages Recherche forum
2910 messages.      285 286 287 288 289 290 291   - SPECIAL HS pour ceux qui veulent parler de différents sujets épisode XXIII : la symphonie du nouveau monde ! [20320]
Havoc
25-11-2020 à 12h51
Acceder au profil du membre
Le HuffPost a interrogé le photojournaliste Florent Bardos et un bénévole du collectif Solidarité Migrants Wilson qui ont été les témoins directs de l’évacuation forcée des personnes sur place. Pour eux, cette intervention de la police est inédite et révèle une normalisation des comportements violents des forces de l’ordre, notamment envers les journalistes.

Florent Bardos est journaliste pour Abaca presse. Il couvre les manifestations, les rassemblements et les évènements politiques pour l’agence depuis un an. Présent lors du rassemblement initié par Utopia 56 place de la République le 23 novembre, il a vu la situation dégénérer après l’arrivée des forces de l’ordre . “Ce que j’ai vu là, je ne l’avais jamais vu. Il y a toujours eu des violences envers les journalistes. Mais là je pense qu’on passe un cap, quelque chose est en train de changer “a déclaré le photographe contacté par le HuffPost, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article.

Ce constat, Florent Bardos le fait depuis plusieurs semaines. Lors de la manifestation contre la loi sécurité globale, il a pu observer des journalistes encerclés par la police pour les empêcher de travailler. Et du côté des associatifs, on remarque aussi que la violence contre les migrants va crescendo.

Philippe Caro, bénévole au sein du collectif Solidarité migrants Wilson, a également été impressionné par la violence de la police le 23 novembre. Il perçoit aussi ce type de comportements comme une habitude qui semble désormais ancrée dans les protocoles d’évacuation des camps de migrants.

“Ce qui s’est passé hier place de la République est la continuité de ce qui s’est passé à Saint-Denis, mardi dernier, avec l’évacuation d’un gros campement qui avait poussé depuis la mi-août dans lequel il y avait 2500 à 3000 personnes. Vers 15h30, il restait à peu près mille personnes que les autorités ne pouvaient emmener n’ayant pas assez de place pour les reloger. Ces personnes ont été chassées sur deux kilomètres et reconduites vers la porte de Porte de la Chapelle, avec interdiction d’entrer dans Paris mais aussi de rester sur place.”

Selon lui, “cela a été une vraie chasse à l’homme qui a commencé dès qu’ils sont entrés dans le campement avec des lacrymos lancés alors que personne ne cherchait à fuir”. “Cela fait longtemps que l’on constate des violences policières, hier soir, elles ont été très visibles mais généralement, elles le sont moins. Depuis l’évacuation de mardi dernier, on a franchi un palier. On sent qu’il y a une pression exercée sur les journalistes et ça s’inscrit dans une loi sécuritaire qui vise à interdire ce que les médias ont pu montré le 23 novembre” explique le bénévole.


Après avoir évoqué dans la nuit des images “choquantes” et réclamé “un rapport circonstancié” au préfet de police de Paris, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a annoncé le 24 novembre avoir demandé une enquête à l’IGPN, la “police des polices”.

Les conclusions de l’IGPN seront “rendues publiques” sous quarante-huit heures, a promis M. Darmanin. “Il y a plusieurs comportements que nous pouvons qualifier de graves”, a-t-il estimé devant les députés.

Le parquet de Paris a de son côté annoncé avoir ouvert deux enquêtes pour “violences par personne dépositaire de l’autorité publique”. L’une pour le croche-pied à un migrant, l’autre pour les violences commises sur le journaliste Rémy Buisine. Toutes deux ont été confiées à l’IGPN.

L’association Médecins sans frontières a de son côté annoncé un dépôt de plainte contre le préfet de police de Paris Didier Lallement pour violences volontaires et atteinte aux biens des associations et des exilés.

La Commissaire aux droits de l’homme du Conseil de l’Europe Dunja Mijatović a elle aussi dénoncé des “images choquantes”. “Je suivrai avec attention les suites” données à cette affaire, a-t-elle écrit sur Twitter.

Mardi 24 novembre, plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées dans le calme place de la République pour protester contre les violences lors de l’évacuation de la veille.

Des associations d’aide aux migrants ont dénoncé des “scènes de violences inédites à Paris” et demandé au gouvernement une “concertation rassemblant l’ensemble des acteurs” en vue d’une “politique alternative pour rompre avec ces violences et permettre l’hébergement des personnes”.

www.huffingtonpost.fr

Au lieu de s'inquiéter des violences en Russie, en Ethiopie ou au Nimportistan, ne devrait-on pas régler le problème des violences policières en France ?

M.Darmanin a promis de premiers résultats d'enquête sous les 48 heures. Ce soir, ne manquez pas les communications de l’État Français.

Bruno, Modérateur,57736 msg, 55 ans. Etampes (FR-91). [mon blog] Vtf 12km/j/IntercontinentalBBS/Sunn Revolt/XChox/Motive/Dogg
 Citer Alerter [699582]
Sergio-le-fou
25-11-2020 à 15h02
On ne saurait mieux dire... Victor Hugo, réveille-toi, ils sont devenus fous !

Anonyme, 805 msg, (FR-78).
 Citer Alerter [699591]
publicité
25-11-2020 à 15h02
Creation du fichier https://cyclurba.fr/fichier/pub_log.txt
Transformez votre vélo en vélo électrique
Havoc
25-11-2020 à 17h43
Acceder au profil du membre
Dieu en avait un peu assez qu'on dise qu'il n'a pas de mains. Il vient de rappeler sa main droite et sa main gauche aux Cieux afin de pouvoir un peu réparer le bordel qui règne en ce bas-monde: Diego Maradona et Jacques Secrétin ont été rappelés là-haut.

Bruno, Modérateur,57736 msg, 55 ans. Etampes (FR-91). [mon blog] Vtf 12km/j/IntercontinentalBBS/Sunn Revolt/XChox/Motive/Dogg
 Citer Alerter [699609]
Corium
25-11-2020 à 22h52
Acceder au profil du membre
En parlant de Victor Hugo, nous avions ce soir le droit à Adèle H à la télé. Isabelle A. y est impressionnante.
Bonne semaine, puisque lundi 2 Rohmer ont été diffusés sur TV5 Monde, dont l'excellent Les nuits de la pleine lune, en rediffusion. Comment ne pas être sidéré devant Fabrice Luchini (alors 33 ans) qui, les bras le long du corps, lâche à Pascale Ogier, non sans avoir essayé de la tripoter dans les secondes précédant :
"J'ai une grande attirance pour toi. Mais je la domine puisque tu l'exiges [...]. Il y a quelque chose en toi de virginal. Comme un air d'amazone farouche qui subsiste en dépit de tout".

Anonyme, 25397 msg, 50 ans. Paris (FR-75). In velo veritas
 Citer Alerter [699639]
Havoc
25-11-2020 à 23h04
Acceder au profil du membre
Je n'ai jamais trouvé la fille à qui dire cela. Je ne fréquentais sûrement pas des milieux assez élevés socialement. Et puis, j'ai eu beau m'entrainer, je n'ai jamais réussi à parler avec le ton « nature » des acteurs rohmériens. Pourtant, à chaque fois que je me rends à la boulangerie...

Bruno, Modérateur,57736 msg, 55 ans. Etampes (FR-91). [mon blog] Vtf 12km/j/IntercontinentalBBS/Sunn Revolt/XChox/Motive/Dogg
 Citer Alerter [699642]
Corium
25-11-2020 à 23h15
Acceder au profil du membre
Il a aussi des phrases de drague plus combatives. Ainsi à la même Pascale Ogier lance-t-il de façon assurée : "Je ne veux pas être méchant. Mais ton couple est le cas typique de la décomposition*. Tous les symptômes sont là et le processus est irréversible".

*à confirmer

www.franceculture.fr


Anonyme, 25397 msg, 50 ans. Paris (FR-75). In velo veritas
 Citer Alerter [699643]
Havoc
26-11-2020 à 00h07
Acceder au profil du membre
C'est ce que j'ai dit à Eagle Four quand on est sorti du temps où il avait son moteur Yamaha: « ton couple de 40N.m est au bord de la décomposition ! ».

Bruno, Modérateur,57736 msg, 55 ans. Etampes (FR-91). [mon blog] Vtf 12km/j/IntercontinentalBBS/Sunn Revolt/XChox/Motive/Dogg
 Citer Alerter [699648]
Havoc
26-11-2020 à 19h09
Acceder au profil du membre
Stupéfaction au Gouvernement: lorsqu'on pose un uniforme de policier sur un voyou parjure violent et raciste, ça ne fait pas un Policier, ça fait un voyou violent parjure et raciste en uniforme de la République !

Proposition de ce même gouvernement: interdire aux Journalistes et aux Citoyens de rapporter les méfaits de ces voyous, comme ça le problème est réglé.

Ce qu'ils sont malins, tout de même...

Bruno, Modérateur,57736 msg, 55 ans. Etampes (FR-91). [mon blog] Vtf 12km/j/IntercontinentalBBS/Sunn Revolt/XChox/Motive/Dogg
 Citer Alerter [699711]
Havoc
27-11-2020 à 18h43
Acceder au profil du membre
Jérôme Laronze a été tué de trois balles — reçues de côté et de dos — par un gendarme, le 20 mai 2017, dans un chemin de terre de Sailly (Saône-et-Loire). L’éleveur avait fui neuf jours plus tôt un contrôle sur sa ferme, située quelques collines plus loin, à Trivy. On venait lui retirer ses vaches, on parlait de l’envoyer en soins psychiatriques. Tout, dans l’attitude des représentants de l’État, visait jusqu’ici à soutenir la thèse que l’homme aurait été dangereux : la gendarmerie cherchant inlassablement le paysan dans les collines de Saône-et-Loire, la précaution des agents des services vétérinaires se faisant « protéger » par les gendarmes quand ils venaient sur sa ferme…

Mais le tribunal administratif de Dijon fait place, dans un jugement que la famille du paysan vient de rendre public, à une autre interprétation. Il estime que trois des contrôles subis par Jérôme Laronze étaient irréguliers. « Il a été une victime de violences de la part des agents de l’État et non l’inverse », souligne sa famille dans un communiqué.

Plus précisément, le tribunal administratif de Dijon a examiné les conditions dans lesquelles se sont déroulés ces trois contrôles, effectués aux printemps 2015 et 2016. Par trois fois, les gendarmes étaient présents. Et, à chaque fois, ces contrôles nécessitaient d’entrer au domicile de Jérôme Laronze, car il s’agissait de pénétrer dans la cour de la ferme, et même dans la maison où étaient rangés les papiers administratifs demandés. Or, « le préfet n’établit pas l’accord de M. Jérôme Laronze aux visites domiciliaires dont il a fait l’objet, accord qui constitue une garantie pour l’intéressé », notent les juges. Selon la loi, cet accord est absolument nécessaire. Le jugement conclut donc, pour ces trois dates, à « une procédure administrative de contrôle irrégulière ». Reporterre a contacté la préfecture de Saône-et-Loire afin de connaître sa réaction à ce jugement, sans succès.

La décision est hautement symbolique. Jérôme Laronze avait dénoncé, dans une lettre envoyée au Journal de Saône-et-Loire, intitulée « Chroniques et états d’âme ruraux », la violence des contrôles qu’il subissait. « La DDPP [direction départementale de la protection des populations, qui comprend les services vétérinaires] me submergera de menaces, de mises en demeure, d’injonctions, d’intimidations et de contrôles sur ma ferme avec à chaque fois, toujours plus de gens en armes alors que j’ai toujours été courtois et jamais menaçant », y raconte-t-il. Cet enchaînement de procédures administratives, dont les contrôles étaient la partie la plus visible et la plus douloureuse, ont mené à la fuite du paysan, tragiquement conclue par les tirs d’un gendarme, mis en examen pour « violences avec arme ayant entraîné la mort sans intention de la donner ».


Le jugement du tribunal montre que la colère de Jérôme Laronze avait de légitimes fondements, puisque ces contrôles ne respectaient pas ses droits. « Une garantie fondamentale, constitutionnelle, a été violée », explique sa sœur Marie-Pierre Laronze, qui, en tant qu’avocate, a mené la procédure au nom de sa famille. « La protection du domicile, c’est celle de la vie privée. »


« Cette procédure nous a permis de découvrir quelque chose que Jérôme lui-même n’avait sans doute pas compris, poursuit-elle. À chaque fois que les agents de l’administration venaient, il y avait en fait un double contrôle : administratif et pénal. » Le contrôle administratif visait à vérifier qu’il remplissait les conditions permettant de recevoir les aides européennes de la Politique agricole commune (PAC). Le contrôle pénal, lui, visait à rechercher d’éventuelles infractions. « Un contrôle pénal donne plus de pouvoirs aux agents, donc il y a plus de règles à respecter », insiste Marie-Pierre Laronze.

Les agents de la préfecture et les gendarmes auraient dû s’assurer de l’accord de Jérôme Laronze, ou alors se munir d’une ordonnance du juge. Ce qu’ils n’ont pas fait. Pour le préfet de Saône-et-Loire, le fait que Jérôme Laronze ne se soit pas opposé aux contrôles suffisait comme accord. « Mais quand vous avez huit gendarmes armés chez vous, peut-on considérer que vous donnez votre accord ? » interroge Marie-Pierre. « Par ailleurs, les deux contrôles étaient effectués lors de la même visite. Or, si vous vous opposez au contrôle administratif, vous perdez vos aides. Donc, cela exerçait une pression pour accepter le contrôle pénal effectué en même temps. Dès le départ, les règles étaient truquées », estime-t-elle.

Cette décision judiciaire est la première qui va dans le sens de la famille. Car en parallèle, elle attend toujours que la procédure pénale aboutisse. Une instruction qui jusqu’ici, a pu parfois donner l’impression à la famille que Jérôme Laronze est plutôt l’accusé que la victime. « Dans leurs dépositions, les gendarmes présentent Jérôme comme dangereux, indique Marie-Pierre Laronze. Mais ce que nous dit le jugement du tribunal administratif, c’est que Jérôme était l’agressé. Cela change radicalement les choses. Désormais, je ne vois pas comment les gendarmes peuvent construire une défense. »

Cette décision du tribunal a de fortes conséquences concrètes. Les contrôles ayant été annulés, les décisions qui en découlent aussi. Jérôme Laronze avait notamment eu une condamnation correctionnelle, à partir des procès-verbaux de ces contrôles, en avril 2016 : elle n’a plus de fondement juridique. Par ailleurs, la préfecture avait décidé à la suite de ces contrôles d’une réduction des aides PAC attribuées à l’éleveur, et formulé, après son homicide, une demande de remboursement à la famille. Elle n’a plus lieu d’être. « Cette décision rétablit Jérôme dans ses droits et dans sa dignité », se félicite sa sœur.

Ironie de l’histoire, c’est justement cette lettre du préfet, demandant le remboursement des aides PAC, qui a choqué la famille, et déclenché la procédure. Marie-Pierre Laronze explique : « Cela nous semblait tellement déplacé de nous demander de restituer ces sommes alors que Jérôme avait été tué à la suite d’un contrôle ! Nous avons formulé un recours gracieux au préfet, resté sans réponse. Donc, pour poursuivre, nous n’avions que le tribunal administratif. »

reporterre.net

Bruno, Modérateur,57736 msg, 55 ans. Etampes (FR-91). [mon blog] Vtf 12km/j/IntercontinentalBBS/Sunn Revolt/XChox/Motive/Dogg
 Citer Alerter [699822]
publicité
27-11-2020 à 18h43
Creation du fichier https://cyclurba.fr/fichier/pub_log.txt
kit moteur pédalier pour vélo
Havoc
02-12-2020 à 13h41
Acceder au profil du membre
Ouch ! Ça, c'est pour toi, le génial Centriste ni de droite, ni de gauche.

Alors, en 2022, qui choisir ? Un Centriste autoritaire, une neuneu de la Droite autoritaire ou un Archéo-Socialiste mitterrandien autoritaire qui propose de rétablir le Service National ?

Ah, c'est vrai qu'il y a de quoi hésiter...

Combien de calories dégage une carte d'électeur, au fait ?

Bruno, Modérateur,57736 msg, 55 ans. Etampes (FR-91). [mon blog] Vtf 12km/j/IntercontinentalBBS/Sunn Revolt/XChox/Motive/Dogg
 Citer Alerter [700173]
2910 messages.      285 286 287 288 289 290 291   - SPECIAL HS pour ceux qui veulent parler de différents sujets épisode XXIII : la symphonie du nouveau monde ! - Lu 167244 fois. [20320]
retour en haut de page Messages récents
Creation du fichier https://cyclurba.fr/fichier/forum_compteur.txt
répondre dans cette discussion
En ce moment sur le tchat
Le 16 à 11h07 Danakone Bonjour,
Est-ce que l'un d'entre vous a déjà utilisé ce chargeur?
cyclurba.fr
Le 16 à 17h12 Havoc Bonjour, la Shoutbox sert à afficher des messages d'information, ça ne sert à rien de poser des questions techniques dans cette fenêtre...
Le 16 à 19h00 Titif Je ne trouve aucunes discussion sur ce sujet, et en cherchant sur le net j'ai réussi a debrider le Nouveau VTT Essentiel Boulanger que je...
Le 16 à 20h49 Havoc Bonsoir, tu pourrais nous présenter ce vélo dans la rubrique [url=https://cyclurba.fr/forum-velo/6/vn-los-assistn-s-motorisn-s.html]VAE[...
Le 18 à 17h26 Phildam bonjour a tous, je cherche la marque du moteur d'origine velowatt belleville 2017 (roue arriere) j'ai chercher sur le forum j'ai pas...

Creation du fichier https://cyclurba.fr/fichier/pub_log.txt
Transformez votre vélo en vélo électrique

Creation du fichier https://cyclurba.fr/fichier/pub_log.txt

Creation du fichier https://cyclurba.fr/fichier/pub_log.txt
Réparer et entretenir son vélo soi-meme

Creation du fichier https://cyclurba.fr/fichier/pub_log.txt

Creation du fichier https://cyclurba.fr/fichier/pub_log.txt

Creation du fichier https://cyclurba.fr/fichier/pub_log.txt

Creation du fichier https://cyclurba.fr/fichier/pub_log.txt

Creation du fichier https://cyclurba.fr/fichier/pub_log.txt
Accédez à notre site www.power-e-bike.fr