Nouvelle discussionNouveau message Derniers messages Recherche forum
83 messages.      1 2 3 4 5 6 7 8 9   - U-feel de Veloci à supercondensateur... [24206]
Ptit-philou
03-04-2019 à 09h19
Je pense que vous n'avez pas bien compris le principe de base pour le U-Feel
On comprend mieux en lisant les dernières explications.

En gros, la recharge se fait uniquement en pédalant ou au freinage, et le pédalage ne sert qu'à recharger les supercondensateurs, pas à faire tourner la roue.
La résistance au pédalage semble assez faible, ce qui doit conduire à une sensation assez étrange au guidon : la vitesse du vélo est décorrélée de la vitesse de pédalage...

Les explications dans la vidéo sont intéressantes : le concept est parfait pour des vélos en location ou libre service.
La cible toute désignée, c'est les gens pas très sportifs qui veulent rouler tranquille.

Bien sûr, les pros de la pédale rigoleront doucement mais je pense qu'avant de critiquer, il serait bon d'attendre un test utilisateur, pour une fois qu'une boîte française sort un produit innovant, qui plus est utilisable par des personnes handicapées.
Moi je dis bravo à l'innovation et bon courage pour la commercialisation ;-)

Voir la vidéo sur le site www.ufeel.fr
video.wixstatic.com

avem.fr

"Comment ce vélo pourrait-il fournir au moteur de l’énergie électrique au pédalage s’il n’est pas équipé de batteries et qu’il ne se branche pas sur une prise de courant ?
Tout simplement parce qu’il embarque des supercondensateurs qui se régénèrent très rapidement en pédalant et/ou lors des phases de freinage.
L’engin serait commercialisé dès le printemps 2020.

Vélo électrique
Concernant l’Ufeel, une précision s’impose avant de le présenter davantage : Ce n’est pas un vélo à assistance électrique, mais un vélo électrique, sans aucune transmission mécanique.

« C’est un concept innovant, car pour la première fois, on ne pédale plus pour déplacer le vélo, mais bien pour générer de l’électricité », confirme dans une vidéo Adrien Lelièvre, à la tête de la startup STEE, filiale de Veloci Industries, qui travaille sur ce programme.
Il précise : « Cette nouvelle façon de pédaler permet de découpler l’effort de l’utilisateur avec le relief du terrain ».
Le dirigeant souligne qu’il serait même possible d’envisager un niveau d’effort différent d’une pédale à l’autre, pour certaines personnes à mobilité réduite.

Architecture
Concrètement, l’effort du cycliste actionne directement au niveau du pédalier une génératrice chargée de produire de l’électricité. Cette énergie va alimenter le moteur électrique via un ensemble de supercondensateurs qui forment une petite unité de stockage tampon de l’énergie. Ces derniers ont en particulier pour rôle de lisser les variations de puissance.
On oublie la chimie à l’œuvre dans les batteries : le dispositif s’appuie sur un principe électrostatique.
Pas de lithium, mais du carbone, de l’aluminium et du sel qui dotent les supercondensateurs d’au moins 3 avantages environnementaux d’importance : une longévité qui dépassera celle du vélo lui-même, l’absence de matériaux rares et/ou sensibles, et un recyclage facile qui ne pose pas de problèmes majeurs.

Pour tous, ou presque
Plus encore qu’un vélo à assistance électrique, l’Ufeel ne nécessite pas un gros effort au pédalage. D’où la possibilité d’être utilisé par des personnes pour lesquelles une activité physique relativement intense est déconseillée.
« Pédalez comme vous respirez et choisissez votre vitesse par une simple pression du pouce au guidon », est-il expliqué sur le site dédié à cet engin. Une telle architecture donne à ce vélo électrique une autonomie illimitée, ou, plutôt, seulement limitée à la capacité de pédalage de son utilisateur.
La pratique de l’Ufeel sera facilitée par un poids qui devrait se situer autour des 15 kilos, bien plus proche de celui d’un vélo classique que de celui d’un VAE.

3 projets
En fouillant sur le site Internet consacré à l’Ufeel, il est possible de découvrir différents prototypes, parmi lesquels un modèle à 3 roues, 2 à l’avant et 1 à l’arrière.
« Un confort inégalé : Sa structure à trois roues rend le vélo très confortable et sécurisant ; Pas besoin de poser le pied à terre ! », rapporte l’équipe installée à Olivet (45), en périphérie d’Orléans.

Egalement une version « Overboard » a priori gyroscopique, équipée de 2 roues côte à côte, à la manière des gyropodes classiques. La silhouette de l’engin rappelle alors les concepts de motos monoroues.

Enfin, le dernier prototype se veut moins en décalage avec un vélo classique, si ce n’est qu’il dispose d’une structure relativement imposante qui tire sa ligne et son centre de gravité vers le bas, et offre un enjambement facile.

Un vote est encore proposé sur le Web pour élire son concept préféré.
Toutefois la communication dans les médias est actuellement centrée sur cette dernière version dont le design a été « travaillé par des ergonomes pour plus de confort à l’usage : une position de pédalage agréable et calculée pour optimiser votre action musculaire en respectant la positon naturelle du dos », détaille la startup.

Accessoires et équipements
STEE a déjà pensé à une liste d’équipements et d’accessoires, dans laquelle on trouve un siège enfant et une remorque adaptable, un freinage assisté, un éclairage puissant qui se passe de batterie et de dynamo, des espaces de rangement avec serrure pour stocker un casque et transporter des sacs sans risque de chute, une prise USB pour recharger de petits appareils électroniques nomades, et un système de verrouillage à distance.

« Plus d’angoisse de se faire voler son vélo, une alerte vous prévient sur votre smartphone lorsqu’il sort d’un périmètre défini. Vous pouvez alors le localiser et le bloquer à distance », souligne STEE.
Une fourchette de prix a déjà été communiquée, entre 1.500 et 2.000 euros.
Ce qui ne paraît pas excessif au regard des tarifs de vente de certaines trottinettes et autres petits engins de mobilité douce et branchée."


Philippe, 2038 msg, 47 ans. Nantes (FR-44). BMW Cruise e-Bike/ Naka. E-City 68/ Vastro Geco/ Matra e-Mo+
 Citer Alerter [609838]
Barbaresclub
03-04-2019 à 09h28
Acceder au profil du membre
Effectivement j'ai dit une connerie en parlant d'aide au pédalage.
Puis on est parti dans un trip d'utiliser des supercap par dessus nos batteries de vélo à assistance électrique/superbike.

Pour le produit U-feel.
Je pense qu'il y aura forcement en plus une recharge des supercaps à la borne vélib.
Pourquoi?
Parce que le client 1 prend le vélo, pédale pas trop par rapport à son utilisation électrique, et vide petit à petit les supercondo, puis raccroche le vélo avec les condos quasi vides.
Le client 2 arrive : et devrait pédaler plus que de normal pour compenser le client1 ?
Impossible. Donc recharge en plus à la borne.


Si on imagine le principe appliqué tel quel sur un vélo à acheter : j'aime bien le fait que ca permette de lisser son effort, et qu'il dépende quasi plus du relief.

Anonyme, 152 msg, 42 ans. Courbevoie (FR-92). matra tourer xa8 bosch classic 400wh
 Citer Alerter [609841]

Message modifié le 2019-04-03 09:38:52 par Barbaresclub.
publicité
03-04-2019 à 09h28
Creation du fichier https://cyclurba.fr/fichier/pub_log.txt
Lien commercial -374-


Ptit-philou
03-04-2019 à 09h33
Pas sûr... la puissance du moteur semble relativement faible et les super-condensateurs se rechargent très vite.
De plus, le fait de se passer d'infrastructure électrique est un gros plus pour ces "vélos " électriques, qui permettraient un déploiement rapide et bon marché (pas de concurrence actuellement).

Je pense que la société a bien réfléchi à la clientèle visée, plutôt des clients qui font des petits trajets en ville, ou des balades peinards sur les sites touristiques : à mon avis, c'est pas pour de la grosse randonnée ou des courses de vitesse

Philippe, 2038 msg, 47 ans. Nantes (FR-44). BMW Cruise e-Bike/ Naka. E-City 68/ Vastro Geco/ Matra e-Mo+
 Citer Alerter [609843]
Barbaresclub
03-04-2019 à 09h37
Acceder au profil du membre
Les super condos peuvent se recharger très vite.
Mais faut envoyer du courant !
Seule une borne peut remplir 50wh en quelques secondes.

Peut etre que pour faire avancer le vélo l'électronique autorise une consommation instantanée en lien avec ce qui a été produit en moyenne lors des x dernières secondes ou minutes, et que donc les condos ne se vident quasi pas.
Là y aurai pas besoin de borne.
A voir.

Au feu rouge tu peux continuer à pédaler tranquillement à l'arret.

Anonyme, 152 msg, 42 ans. Courbevoie (FR-92). matra tourer xa8 bosch classic 400wh
 Citer Alerter [609846]

Message modifié le 2019-04-03 11:08:16 par Barbaresclub.
Speedsterharry
03-04-2019 à 13h41
Acceder au profil du membre
Que nous dit la physique de base ? Que toute conversion va diminuer le rendement global.
Donc par rapport à un vélo classique, on va faire double conversion (mécanique > électrique > moteur), ce qui n'est pas bien bon. Non seulement ca, mais en plus le vélo ne démarrerait pas d'une borne de recharge ? MAIS QUEL INTERET ALORS ? On est moins bon en rendement que sur un vélo classique, donc aucun intéret si il n'y a pas un petit apport d'énergie au début.

Et si on ne veut pas faire d'effort violent en pédalant, on reste en petite vitesse SUR UN VELO NORMAL. Problème résolu.

Sur les videos, on voit bien que le vélo avance moins vite qu'un Vélov ! Ca promet dans la circulation, au milieu des voitures, quand il n'y aura pas de piste cyclable.

Jerome, 1111 msg, 50 ans. Villeurbanne (FR-69). [mon blog] Kit RH205 48V/60V 26Ah sur cadre alu
électrique > moteur), ce qui n\'est pas bien bon. Non seulement ca, mais en plus le vélo ne démarrerait pas d\'une borne de recharge ? MAIS QUEL INTERET ALORS ? On est moins...[/cite]"', 'message_saisi');">  Citer Alerter [609926]

Message modifié le 2019-04-03 13:51:13 par Speedsterharry.
Membre7933
03-04-2019 à 13h49
On peut spéculer à l'infini sur ce qui n'a pas été écrit dans les articles, mais si on s'en tient à ce qui a été écrit, c'est une hérésie énergétique. Ils ont inventé le vélo qui freine son utilisateur sur le plat pour éventuellement lui rendre quelque chose au démarrage et en courte montée.

Membre7933, 21190 msg. Ce membre n'est plus inscrit.
 Citer Alerter [609933]
Membre16345
03-04-2019 à 14h27
En lithium, on passe maintenant les 300Wh/kg, et 300Wh, 1 kg, c'est à la louche bon pour 50 km
SOURCE

Les derniers Maxwell "Pseudocapacitors The right combination of power and energy" sont à... 9.1 Wh/kg.
Une batterie à 34 kg pour la même autonomie !!!
SOURCE

Faut parfois regarder les datasheets


Membre16345, 4958 msg. Ce membre n'est plus inscrit.
 Citer Alerter [609944]
Barbaresclub
03-04-2019 à 15h11
Acceder au profil du membre
Je pense que le generateur de courant qu'il y a dans le pédalier, peut avoir un rendement très élevé, ca existe mais ca coute cher.
Ensuite il y a peu de perte à court terme au niveau du supercap (la tenue dans le temps c'est autre chose).
Le moteur aussi peut avoir été choisi avec un rendement exceptionnel.

Donc pas sur que le rendement global soit si pourri comparé à un vélo sec ( pertes dans la transmission).

Si on part du principe que le rendement est bon, alors deja le lissage de l'effort est intéressant (ceux qui sont en ville, et s'arrettent aux feux tous les 300m me comprendront ; ceux qui grillent les feux, moins). En plus j'imagine qu'il y a la possibilité de pédaler/recharger tranquillement tout en étant statique pendant les 30sec du feu rouge (là je suppute, mais j'espere qu'ils ont pensé à rendre ca possible...)
Apres effectivement une petite charge en plus à une borne, serait quand meme un plus psychologique pour se dire qu'on a quand meme fourni moins d'effort sur l'ensemble du trajet qu'avec un vélo sec.

On pourrait meme imaginer un mini systeme de recharge à chaque feu ( par induction tant qu'à faire)

Anonyme, 152 msg, 42 ans. Courbevoie (FR-92). matra tourer xa8 bosch classic 400wh
 Citer Alerter [609955]

Message modifié le 2019-04-03 15:19:30 par Barbaresclub.
Membre7933
03-04-2019 à 15h41
Pour le rendement, il suffit de faire le calcul:
- génératrice de bonne qualité: ~90%
- régulateur/step-up tension: ~95%
- contrôleur brushless+moteur: ~80%

On arrive au mieux, avec des produits pas trop chers, à ~65-70% à comparer à une transmission par chaîne qui se trouve à ~95%... Y a pas photo.
Je préfère largement changer les vitesses de mon vélo sec...

Quand à imaginer des chargeurs à inductions sur tout le territoire ou faire pédaler les gens à l'arrêt comme sur un vélo d'appartement... pour alimenter ces machins... il faudrait rester sur Terre...

Membre7933, 21190 msg. Ce membre n'est plus inscrit.
 Citer Alerter [609968]

Message modifié le 2019-04-03 15:46:34 par Papat-Le-Bref.
publicité
03-04-2019 à 15h41
Creation du fichier https://cyclurba.fr/fichier/pub_log.txt
Réparer et entretenir son vélo soi-meme
Lien commercial -181-

Jubesse
03-04-2019 à 15h48
Acceder au profil du membre
Faut imaginer qu'il auront de meilleurs rendement, peut être 90% dans le meilleur des cas, et que ça va contribuer a faire baisser le cout de production des supercapa.
c'est le seul point positif que je trouve.
le graphène c'est l'avenir , renouvelable a souhait, y a que la production D'nrj qui devra suivre et proprement .

Julien, 2784 msg, 43 ans. (FR-29).
 Citer Alerter [609971]

Message modifié le 2019-04-03 15:50:20 par Jubesse.
83 messages.      1 2 3 4 5 6 7 8 9   - U-feel de Veloci à supercondensateur... - Lu 4955 fois. [24206]
retour en haut de page Messages récents
Creation du fichier https://cyclurba.fr/fichier/forum_compteur.txt
répondre dans cette discussion
En ce moment sur le tchat

Creation du fichier https://cyclurba.fr/fichier/pub_log.txt
Moteurs et batteries pour votre vélo électrique
Lien commercial -56-