SP-2:.### Z01### Convention citoyenne pour le climat lobbying Forum Cyclurba.fr. Action associative, manifestations

Nouvelle discussionNouveau message Derniers messages Recherche forum
Un seul message     - Convention citoyenne pour le climat lobbying [25643]
Skywalker
07-10-2019 à 01h41
Bonjour
actuellement a lieu la convention citoyenne pour le climat, personne n en parle puisque les actu tourne en boucle sur Lubrisol et sur l attaque de la prefecture, mais c'est pourtant bien plus important.

les 150 citoyens tirée au sort vont faire des propositions au gouvernement pour reduire de 40% les emition de GES d'ici 2030. Je propose de les aider en leur soumettant une idée que voici ci dessous. cependant il faudrait mettre ca au propre en pdf, et ensuite le diffuser sur les réseau sociaux, ou encore pour ceux qui peuvent allez au CESE facilement et le donner en mains propre a des participants, ou des intervenants de cette convention, moi je n'ai pas les compétences pour ça, je me contente donc de vous fournir le texte, libre a vous de le modifier/ameliorer/coriger les faute/mettre en page. j'ai fait une part du travail a vous de faire le reste si le climat vous importe.
cdt


Le texte:
Proposition pour reduire de 15% les émissions de GES de la france.
( 31% des emission de CO2 francaise sont du aux transport, dont 52% fait par les vehicule des particulier ( donc ca fait 15% environs qui sont emisse par les voiture des particulier )

Les propositions:
Transformation rapide de l'industrie automobile vers la fabrication de velomobile ( des petite voiture electrique de - de 100kg ) interdiction progressive de la vente et de l'utilisation des automobiles "traditionnelle".
Dans le meme temps une transformation des stations essence en station de recharge de batterie normalisé consigné ( voir plus loins l'utilitée de cette proposition )

Pourquoi c'est interessant:
- au lieu d'avoir un vehicule de 1 tonne ou plus pour déplacer une personne de 80kg on a un vehicule d'environ 25 a 50kg pour deplacer une personne,
on consomme donc enormement moins d'energie pour le meme service ( c'est 15 foix moins lourd, et la resistance au vent est plus faible ce qui rend le vehicule bien plus efficace)
www.wedemain.fr
www.lowtechmagazine.com

Les avantages:
- Beaucoup moins cher qu'une voiture ( actuelement ca coute entre 3000€ et 10 000€ mais on parle de produit fabriqué a l'utité sur commande par des artisant, si c'etait produit en masse de maniere industrielle le prix pourrai descendre a moins de 2000€ sans aucun probleme )

- Ne coute presque rien en electricité ( entre 5 et 10€ des 1000km , environs 0.6€ le trajet moyen quotidien domicile travail d'un francais (70km A/R)) mais il faut rajouté le prix de l'usure des batterie et donc leur amortissement et alors le cout est plutot de 1 a 5ct du kilometre soit entre 10 et 50€ les 1000km ( electricité incluse ) le prix va du simple au quintuple car ca depend beaucoup du type de batterie, du prix des batteries quand elles serons produit en masse, de l'usage de la batterie, et de bien d'autres criteres moins important.

- et donc augmentation du pouvoir d'achat ( logique qui decoule des 2 premiers avantages ) moins de dépense a l achat du vehicule, moins de depense de carburant, frais d'entretient du vehicule reduit, assurance reduite...

- moins d'importation et moins de consomation de petrole et donc moins de dependance vis a vis du petrole

- Possibilité de faire de l'exercice quand on est dans son vehicule ( ca reste un velo si on a envie de pedaler on peut pedaler pour aider le moteur electrique )

- or l'exercice est conseillé par le systeme de santé, c'est un facteur important qui pourrai diminuer les depenses de santé et lutter contre l'obesité et les maladie cardiovasculaires

- diminution des embouteillage, le velomobile etant 2 a 3 foix moins large et moins long qu'une voiture on peut en mettre 4 foix plus sur la route ce qui diminuera les embouteillages. On peut aussi facilement faire des voie speciale velomobile pour zapper les embouteillage ( comme les voie de covoiturage par exemple, ou encore en les autorisant sur les bande d'arret d'urgence ou les piste cyclable)

- le peut d'energie necessaire permet d'envisager des velomobile solaire



Les "faux "inconveniants :

1)Les freins psychologiques
- Les gens pense instinctivement que ca n'ira pas assez vite pour allez a leur travail FAUX un velomobile peut atteindre les 130km/h sans dificultée

- Les gens pense instinctivement que ca n'aurra pas assez d'autonomie FAUX un velomobile peut avoir une autonomie de plus de 500km sans dificultée ( et meme enormement plus car contrairement a une voiture tesla qui pese plus de 2 tonne une velomobile ne pese presque rien et donc des pettite batterie suffise et donc on peut en rajouter pour pas cher )

- Les gens qui pense "velo" ont peur d'etre mouiller si il pleut FAUX un velomobile est carréné, il y a une carrosserie et ca peut etre parfaitement etanche.


2) Les freins reglementaire:

- Actuelement la legislation ne permet pas ce type de vehicule qui ne rentre pas dans les case ( un velo electrique est limité a 25km/h, on est forcer de pedaler sinon c'est illegal, et le moteur est limité a 250watt ) mais ce n'est pas un vrai frein il suffirais de changer la loi et ce vehicule se developerai naturellement, il y a deja des bricoleur qui font "illegalement" des vehicule de ce type et on peut trouver des videos ou ils les utilise sur route a 100km/h www.lowtechmagazine.com



Les VRAI inconveniants

- perte de confort, un velomobile est bien plus low tech qu'une voiture, pas de clim, pas de ventilation, pas de regulateur electronique, pas de siege chauffant etc... on doit se contenter de ce qui est leger et consomme peut comme un autoradio par exemple.

- la transformation de l'industrie automobile ne se ferra probablement pas sans "casse" réorganisation, licenciement, perte a l'exportation, etc...
cela sera peut etre compenser beaucoup plus tard par le fait que l'on sera devenu les leader sur ce marché... a condition que d'autres pays s'interesse a la technologie velomobile ce qui n'est pas certain.

- Les velomobile actuelement sur le marché sont des monoplace, l'industrie devra reflechir a des bi ou triplace voir plus pour pouvoir emener les enfant a l'ecole ou partir en vacance avec son velomobile.
( ca n as rien d'infaisable, faut juste que les ingenieur se penche dessus )

- il y a peut de place pour les bagages, il faudra donc utilisé une remorque pour partir en vacance avec son velomobile.

- la sécurisation du vehicule en cas d'accident, actellement comme ce sont des vehicule "de bricoleur" ils n'on pas d'airbag ou de systeme de sécurité tres poussé, les ingenieurs devrons developper cela.

- augmentation de la demande electrique nationale ( ca restera moderer environs 70 a 130GWh par jour pour 30 millions de velomobile en circulation soit la production journaliere de toutes les eolienne francaise en 2018 ou encore la production journaliere d'une seule centrale nucleaire. cela JUSTE pour faire le trajet domicile-travail de toute la population francaise sans petrole, une broutille... c'est presque pas un inconveniant... il suffit donc de construire une centrale nucleaire, ou de doubler les eoliennes et on se passe du petrole pour tout les particuliers de france

- Enorme perte de taxe de TIPP pour l'etat ( 26 milliard en 2015 ) il faudra donc compenser par d'autres impots/taxe ( tipp sur les vehicules jusque la exonérer camion et tracteur ? sur l'electricité ? restoration de l'ISF ? ) MAIS on economise aussi entre 20 et 40 milliard d'euros d'importation de petrole brut et rafiné ( ca depent du prix du petrole et de la consomation de petrole pour les autre usage, camion, tracteur, centrale fuel, chauffage fuel etc...) donc au final le resultat pourrai etre positif, surtout si les prix du petrole monte, et que on reduit nos usage petrolier dans les autres domaines.


Pourquoi faut t'il déveloper en paralelle un systeme de recharge de batterie normalisé consigné dans les station services ?:
La voiture est la plupart du temps utilisé pour un trajet domicile travail de moins de 100km, et ponctuellement sert a partir sur des long trajet de plus de 500km
afin d'etre le plus ecologique possible il faudrai donc avoir une batterie de velomobile d'une autonomie de 200km par exemple et quand on part en vacance il faudrai que on puisse arrivé dans une station essence,
sortir notre batterie, la brancher dans un rack de chargement normalisé, prendre une autre batterie deja charger, payer, et repartir, cela prendrai 3 minutes encore moins que de faire le plein d'essence.
Mais pour cela la legislation doit imposer un standard de modele de batterie de maniere a ce que toute les batteries soit compatible et qu'il n y est pas de guerre des modeles ou de guerre des plug ( forme des prises ) breveté.
Il faudrai surement egalement utilisé un systeme de consigne comme les bouteilles de gaz pour que la batterie ne soit jamais reelement a nous mais plutot une "location" puisque on en change dans les station service
( on abandonne la notre vide contre une autre deja pleine )

Luke, 48 msg, 42 ans. Fontainebleau (FR-77).
Alerter [637346]
Un seul message     - Convention citoyenne pour le climat lobbying. [25643]
retour en haut de page Messages récents
répondre dans cette discussion
En ce moment sur le tchat
Le 13 à 14h29 Havoc Une cycliste tuée dans Lyon III par un camion.
Le 15 à 18h47 Ptit-philou https://www.lyoncapitale.fr/actualite/trottinette-velo-a-moteur-ces-engins-qui-vont-etre-interdits/
Le 16 à 17h15 Havoc Berthier viré de la COGIP. Désolé pour ce flood passager !
Le 18 à 23h24 Peter Il nous a inspiré et nous aura bien fait rire, Léonce Rudelle est mort : youtu.be
Le 19 à 17h01 Havoc Oui, j'ai vu ça Milla Dios ! Il n'était pas très vieux, en fin de compte.


Transformez votre vélo en vélo électrique !