Nouvelle discussionNouveau message Derniers messages Recherche forum
8308 messages.      826 827 828 829 830 831 - Autour de Corona [26456]
Havoc
09-09-2021 à 21h37
Acceder au profil du membre
L’état des personnes infectées par le SARS-CoV-2 tombant gravement malades tend à se détériorer au moins une semaine ou plus après le début des symptômes, lorsque les niveaux de virus diminuent, ce qui suggère que c’est la réaction de la personne à l’infection qui cause les complications, plutôt que le virus lui-même.


« Les anticorps anti-ADN et anti-PS déterminés à l’admission à l’hôpital étaient fortement corrélés avec le développement ultérieur d’une maladie grave, montrant une valeur prédictive positive de 85,7% et 92,8%, respectivement », écrivent les chercheurs dans leur document

L’équipe de Rodriguez a examiné les tests sanguins effectués sur 115 personnes admises à l’hôpital pour COVID-19 en 2020. Environ la moitié de ces patients sont tombés gravement malades et ont eu besoin d’une assistance en oxygène, tandis que les autres se sont rapidement rétablies.

trustmyscience.com

Les personnes présentant des taux élevés d’anticorps dirigés contre l’ADN ou une molécule grasse des membranes cellulaires appelée phosphatidylsérine (les anticorps anti-ADN et anti-PS) avaient environ 90% de risques de voir leur état se détériorer. Mais le test n’a permis d’identifier qu’un quart des personnes dont l’état s’est aggravé. « Cela ne veut pas dire que nous pouvons prédire l’évolution chez tout le monde, mais si vous êtes atteint de cette maladie et que nous trouvons ces marqueurs, c’est très mauvais », a déclaré Rodriguez.

« L’analyse statistique a également mis en évidence de fortes corrélations entre les anticorps anti-ADN et les marqueurs de lésions cellulaires, la coagulation, les taux de neutrophiles et la taille des érythrocytes », écrivent les chercheurs. On ne sait pas encore si les anticorps détectés par le test sont impliqués dans la détérioration de l’état d’un patient ou s’ils sont des marqueurs indirects. L’ADN et la phosphatidylsérine semblent provenir de globules rouges détruits, ainsi que de cellules immunitaires appelées neutrophiles, qui libèrent leur ADN lorsqu’elles meurent dans le but de piéger les bactéries.

Il est possible que les anticorps se lient à l’ADN, contribuant ainsi à la formation de multiples petits caillots sanguins, ce qui est souvent observé dans les cas graves de COVID-19 et provoque des accidents vasculaires cérébraux et des lésions rénales.

Bruno, Modérateur,59864 msg, 55 ans. Etampes (FR-91). [mon blog] Vtf 12km/j/IntercontinentalBBS/Sunn Revolt/XChox/Motive/Dogg
 Citer Alerter [717773]
Havoc
20-11-2021 à 10h13
Acceder au profil du membre
Le quotidien Libération propose gratuitement un résumé des faits révélés par Mediapart dans le cadre de l'affaire Didier Raoult, suite à une dizaine de témoignages de pairs et subordonnés du professeur, ayant témoigné lors d'une instruction de faits de falsification scientifique et d'intimidations afin de dissimuler ces mêmes falsifications. Les langues commencent à se délier et il est possible d'envisager que cette dizaine de témoignages en entraine d'autres. Une position intéressante dans cet article: ce serait le soutien (mollement) affiché du Président de la République à Marseille qui aurait donné des ailes à Didier Raoult et l'aurait incité à aller plus loin dans la promotion injustifiée de son « traitement ». Voilà qui va être difficile à concilier dans l'esprit binaire des « anti-système »... L'AP-HM est plus que jamais motivée pour trouver le remplaçant du professeur Raoult à la tête de l'IHU.


Libération a écrit :
Plusieurs collaborateurs du professeur marseillais ont expliqué, lors d’auditions sur leurs conditions de travail, comment Didier Raoult a falsifié ses résultats démontrant l’efficacité de l’hydroxychloroquine. «Mediapart» révèle des extraits édifiants de ces témoignages.

Coups de boutoir après coups de boutoir, le système Raoult s’effondre et la dérive semble abyssale. Cette fois, ce sont des témoignages de personnels de son Institut hospitalo-universitaire (IHU) qui l’accablent. D’après ces témoignages publiés par Mediapart, le professeur médiatique aurait falsifié ses propres résultats pour appuyer sa démonstration sur l’efficacité de l’hydroxychloroquine contre le Covid-19.

Edifiants, les verbatims sont des extraits d’entretiens de plusieurs membres de l’IHU, réalisés en octobre auprès des différentes instances tutélaires de l’établissement (l’université d’Aix-Marseille, l’Assistance publique – hôpitaux de Marseille (AP-HM), l’Institut de recherche pour le développement (IRD), ou l’Inserm). Ce vendredi soir, l’AP-HM annonce l’ouverture d’une enquête interne pour faire la lumière sur cette nouvelle affaire. «Les faits rapportés, s’ils étaient avérés, constitueraient des dysfonctionnements graves», justifie l’autorité de tutelle.

Et pour cause : «Il n’y a pas de véritable science derrière les publications de l’IHU depuis des années», affirme ainsi l’un des médecins interrogés. «Les résultats présentés doivent correspondre aux hypothèses faites par Didier Raoult. Dans le cas contraire, les personnes concernées peuvent être dévalorisées publiquement avec mise en doute de leurs compétences», rapporte un autre témoin.

Didier Raoult avait présenté l’hydroxychloroquine comme un remède miracle contre le Covid-19 dès mars 2020 sur la foi d’études pourtant peu convaincantes. Selon ces témoignages, ces études étaient bidonnées. «Le seuil de positivité des tests PCR a été modifié rendant ainsi négatifs un plus grand nombre de résultats pour les patients suivis à Marseille et permettant, de la sorte, de conclure à l’effet bénéfique de l’hydroxychloroquine», explique Mediapart. Cette étude présentait aussi des problèmes éthiques soulevés par Libération.

Selon un témoin, pour permettre ce tour de passe-passe, le professeur aurait tout simplement «évincé les médecins biologistes des plannings «afin qu’ils prennent du repos» et en contrepartie a mis en place un logiciel pour automatiser la déclaration des résultats dans le logiciel de l’AP-HM, sans validation préalable par les médecins biologistes».

Et pour cause : ils n’auraient probablement pas goûté la différence de sensibilité des tests PCR entre ceux pratiqués à Marseille (sous hydroxychloroquine) et à Nice (groupe témoin sans hydroxycholoroquine). Les deux groupes de patients ont donc été analysés avec des critères différents : pour un même résultat, on pouvait être déclaré positif à Nice et négatif à Marseille, ce qui laissait faussement croire à l’efficacité de l’hydroxychloroquine.

Ainsi, l’un des sujets qui a le plus occupé l’espace médiatique français pendant cette crise et largement alimenté la défiance vis-à-vis du gouvernement de la frange la plus sceptique de la population proviendrait de résultats manipulés. Mais pourquoi ces témoignages ne sortent-ils que maintenant ?

Ici, la responsabilité des organismes de tutelle de l’IHU et de l’Elysée est accablante. Mediapart explique que «la visite en avril 2020 du président Emmanuel Macron au professeur Didier Raoult au sein de l’institut a accentué le sentiment que le patron était intouchable». Les témoins disent aussi que la passivité de l’Université d’Aix-Marseille, de l’IRD et de l’AP-HM ne les a pas encouragés à prendre la parole face aux menaces exprimées contre toute personne qui n’allait pas dans le sens du professeur (...)



Bruno, Modérateur,59864 msg, 55 ans. Etampes (FR-91). [mon blog] Vtf 12km/j/IntercontinentalBBS/Sunn Revolt/XChox/Motive/Dogg
 Citer Alerter [720425]

Message modifié le 2021-11-20 10:19:29 par Havoc.
publicité
20-11-2021 à 10h13
Creation du fichier https://cyclurba.fr/fichier/pub_log.txt
Lien commercial -48-


Peter
20-11-2021 à 10h35
Acceder au profil du membre
Et l'hydroxychloroquine n'est qu'un exemple, il y a d'autres cas similaires que l'on peut mettre à son compte.
Sans cette affaire il serait passe inaperçu et pratiquerai toujours.

Peter, 10428 msg, 43 ans. (FR-77). [mon blog]
 Citer Alerter [720428]
Havoc
20-11-2021 à 10h37
Acceder au profil du membre
Cet homme est un mystère pour moi. Ce que je voudrais le plus savoir, c'est s'il croit en ce qu'il dit, et s'il croit toujours en lui.

Bruno, Modérateur,59864 msg, 55 ans. Etampes (FR-91). [mon blog] Vtf 12km/j/IntercontinentalBBS/Sunn Revolt/XChox/Motive/Dogg
 Citer Alerter [720429]
Jarjar31
20-11-2021 à 11h19
N'importe qui pouvait se rendre compte que les résultats publiés par l'IHU étaient faux, on l'a montré a plusieurs reprises lors des échanges avec Simcalement sur son fil dédié a son idole.

Les anciens fans de Raoult qui se sont fait prescrire une prise d'hydroxychloroquine et qui ont reçu ensuite la facture d'hospitalisation sont certainement sur les rangs pour déboulonner sa statue de sauveur de Marseille.

Alain, 3520 msg, 62 ans. (FR-31). BH Neo cross
 Citer Alerter [720431]

Message modifié le 2021-11-20 11:20:11 par Jarjar31.
Sotos
20-11-2021 à 12h04
Moi qui ne suis pas psychanalyste, je pense que Raoult est convaincu de lui même et de sa supériorité intrinsèque.
Les gens comme lui s'enferrent dans leurs théories oniriques dont ils ne peuvent sortir, et pour eux la vérité est leur vérité.
Aussi quand un troupeau de naïfs, considérants que lorsqu'une vérité non reconnue par la majorité est naturellement supérieure à la vérité vraie soutient ce genre de déviant, là c'est l'extase pour le bonhomme.
Ainsi nait la secte.
Sauf que ce gourou là est, (était), à la tête de l'IHU, et quasiment indéboulonnable, et c'est bien là le problème.
Que n'importe quel guignol pète les plombs ce n'est pas très grave, sauf pour ses victimes, mais quelqu'un dans cette position là, c'est quand même plus problématique.
Payé par nos impôts et soutenu par la Présidence, ça devient inacceptable.


Anonyme, 1474 msg, (FR).
 Citer Alerter [720435]
Havoc
20-11-2021 à 12h04
Acceder au profil du membre
La première étude a été reconnue non-conforme même par le « comité de lecture » (réduit à une seule personne) et n'a pourtant pas été rétractée, comme le veut la coutume.

Après, entendre les Raoultiens argumenter à partir du « scandale du Lancet », une étude parmi des milliers que la revue scientifique a rétractée dès que les doutes sur l'origine et l'accessibilité des données ont été connus, provoque un sentiment de surréalisme.

Monsieur Raoult revendique l'adhésion à une Science des Forts, sans règles ni protocoles, où aurait raison celui qui a les moyens d'écraser les autres. Ce n'est pas un hasard s'il a soulevé les foules à un moment politique européen où l'on voit ressurgir les perdants de la Guerre, qui veulent à nouveau compter dans la vie politique et rêvent de guerres civiles.

Bruno, Modérateur,59864 msg, 55 ans. Etampes (FR-91). [mon blog] Vtf 12km/j/IntercontinentalBBS/Sunn Revolt/XChox/Motive/Dogg
 Citer Alerter [720436]
publicité
20-11-2021 à 12h04
Creation du fichier https://cyclurba.fr/fichier/pub_log.txt
Lien commercial -366-

Sotos
20-11-2021 à 12h19
Et ses cheveux, mon Dieu mon Dieu, toujours aussi crasseux.
Comment peut-on donner foi aux propos d'un pareil vieux dégueulasse ?
Comment quelqu'un de son niveau peut-il se laisser aller au point d'être à ce point repoussant ?
Comment peut-il donner envie à certains de croire en lui ?
Là est le mystère pour moi.
Je crois que mon pays est un pays de gens sales, j'ai la chance de manger régulièrement au restaurant le midi, avant le Covid peu de gens allaient se laver les mains avant de passer à table, et aujourd'hui rien n'a changé, rien, et on s'étonne d'une nouvelle vague, c'est hallucinant.


Anonyme, 1474 msg, (FR).
Alerter [720439]
8308 messages.      826 827 828 829 830 831 - Autour de Corona - Lu 125997 fois. [26456]
retour en haut de page Messages récents
Creation du fichier https://cyclurba.fr/fichier/forum_compteur.txt
répondre dans cette discussion
En ce moment sur le tchat