SP-2:.### Z01### Sueur et costume : que faire ? Forum Cyclurba.fr. Pratique du velo transport

Nouvelle discussionNouveau message Derniers messages Recherche forum
15 messages.   1 2   - Sueur et costume : que faire ? [32]
philemon_siclone
03-07-2004 à 22h38
,

J'habite Paris-centre et travaille à la Defense. Cela fait maintenant deux jours que je me rend au boulot en vélo : je trouve cela beaucoup plus agréable que le metro (en plus c'est un peu plus rapide).
Le problème est que :
1) Je pense que je sens un peu la sueur en arrivant (même si j'échange mon t-shirt pour une chemise (dans les toilettes, c'est vachement pratique )).
2) J'ai l'habitude de venir en costume; et je ne me vois pas le porter pendant le trajet.

Avez-vous été confronté à ce problème ? Comment l'avez-vous resolu ? L'idéal pour moi serait de disposer d'une douche et d'un vestiaire (pour le costume) sur mon lieu de travail. Il y en a bien au club de Gym du coin, mais 700€ par an pour prendre une douche, ça fait un peu cher.

Bon, je ne pense pas qu'il y ait une solution miracle, mais cela m'interesserait d'avoir vos témoignages et/ou conseils.

Merci d'avance (et bravo au créateur du site (que je viens de découvrir)),

Phil

PS :
La solution consistant à acheter un vélo électrique ne me convient pas : j'aime pédaler.


PPS :
Une petite question qui n'a rien à voir :
Il me semble avoir lu ou entendu dire (il y a longtemps) que les dispositifs d'éclairages clignotants (par ex les leds clignotantes qui se portent sur le bras ou la jambe) avaient été interdit par la "securité routière", car ils solicitaient trop l'attention des automobilistes (qui du coup ne faisaient plus attention aux autres véhicules/signaux/obstacles/etc). C'était une rumeur ?


philemon_siclone, 5 msg, (Fr).
 Citer Alerter [84]

Discussion déplacée depuis la rubrique , le 2006-05-24 17:47:09 par Cyclurba.
Cyclurba
04-07-2004 à 09h50
Acceder au profil du membre
Ma réponse: vélo électrique !

J'ai egalement longtemps circulé dans Paris à vélo. Sur un trajet de quelques kilomètres, ma température corporelle ne devenait importante, donc generatrice de sueur que lors de la derniere grimpette, un pont au dessus du bd circulaire de la Défense... Sans ce pont, c'etait ok.

Ce qu'il faut pour éviter la sueur, c'est une alimentation moins riche. Et réguler son effort, pour maintenir sa température corporelle en dessous du seuil de sueur. Rouler un rapport en dessous et s'habituer à ne pas forcer.

J'ai également circulé en costume, en pliant délicatement ma veste et la rangeant dans un sac.

La solution reste quand meme le Velo Electrique, quelque soit la distance. Et contrairement à ce que vous dites, ce qui prouve que vous auriez mal lu le dossier (faq) sur les vélo à assistance électrique, sur un vélo à assistance électrique il faut pédaler.

Charly, 7390 msg, 56 ans. Cesson Sevigne (FR-35). [mon blog] Ouebmaitre. Kits Bafang, trike KMX Bafang, Brompton velo-reparation.fr
 Citer Alerter [85]
publicité
04-07-2004 à 09h50
Lien commercial -276-


laaapin
05-07-2004 à 15h37
Une autre "astuce" pour ne pas trop imbiber le costume est d'éviter le sac à dos.

En effet si on ne peut pas empêcher le corps de transpirer, on doit faciliter l'évaporation de la sueur...

Alors ma méthode actuelle c'est l'utilisation des sacoches latérales :
- une pour la veste bien pliée (cf réponse précédente)
- une autre pour le sac à dos qui, quand on l'utilise à vélo, plaque la jolie chemise contre le dos englué de sueur (vélo lancé = dos en train de sécher)

Mais désolé d'insister sur les VAE (les essayer c'est les adopter), c'est effectivement LA solution pour arriver 100% sent-bon au bureau (même avec les motos on sent quand même l'essence):
- il est obligatoire de pédaler (cahier des charges)
- sur LA PLUPART des modèles l'effort de pédalage est nécessaire ; l'assistance donne l'impression d'être en permanence sur du plat, voire de la descente
- sur certains autres (dont celui qui moi m'intéresse car je suis flemmard ), il SUFFIT d'une rotation du pédalier pour activer l'assistance

Compréhension du problème : j'ai -fut un temps- fait le même trajet Paris centre-LaDéfonce, et la colline de Puteaux en dernier obstacle avant le bureau, ça vous pourrit un costard !

laaapin, 53 msg, 50 ans. Paris (Fr). http://
 Citer Alerter [90]
philemon_siclone
10-07-2004 à 23h27
et merci, Jean-Christophe et Laaapin, pour vos réponses éclairées.

C'est vrai que le sac à dos est responsable d'une grande partie de la sueur : je le mettrai desormais sur mon porte bagage (je me demande pourquoi je n'y ai pas pensé plus tôt? )

- Maniabilité :
J'ai la (mauvaise) habitude de "prendre" des trottoirs assez hauts voire des escaliers et de slalomer pas mal entre les voitures lorsque je me deplace en ville. Je suppose que, vu leur poid, les VAE sont quand même un peu moins maniable qu'un VTC.

- Investissement :
Actuellement je n'ai pas trop peur de me faire voler mon vélo car je sais qu'au pire, je n'aurais perdu que 150€. Avec un vélo à 750€, j'angoisserais un peu plus (je me suis fait voler 1 vélo en 3 ans).

Donc, pour l'instant, je vais m'en tenir au velo "mecanique" et continuer à me changer en arrivant au boulot.
En tout cas merci encore (pour le site et les réponses), et si d'autres on des conseils/témoignages, je suis toujours preneur.

Phil

philemon_siclone, 5 msg, (Fr).
 Citer Alerter [97]
Google
24-08-2004 à 16h40
Quelques autres trucs issus de mon expérience pour limiter la transpiration :

Je porte une veste respirante sur le vélo et je l'ouvre avant d'avoir trop chaud. D'ailleurs, j'ouvre pour avoir toujours un peu froid en début de trajet l'hiver. Le mieux est de n'avoir pour le buste que des vêtements spéciaux pour le vélo sportif, en synthétique. L'humidité est évacuée beaucoup plus facilement et la régulation de la chaleur est meilleure. Pour le bas, c'est beaucoup moins important. Le coton n'est pas recommandé car il est peu respirant. Par contre, les vêtements en synthétique sont à laver TRES souvent, parce que ça sent rapidement la bête qui sort des bois ...

Ensuite, je laisse toujours le col ouvert pour que la chaleur puisse s'évacuer. J'évite les vêtements à col serré. J'ouvre aussi largement la veste dès que je m'arrête, même 30s, au feu rouge.

En été, partir plus tôt le matin. Il fait moins chaud. Limiter sa vitesse, et donc resister à l'envie de suivre ceux qui doublent (c'est le + dur . Avec l'entraînement, on transpire moins sur son vélo de ville (mais pas forcément sur son VTT ou vélo de route).

Vive le vélo !

Stéphane

Adsense, 88 msg, (AL).
 Citer Alerter [144]
Gavroche
27-08-2004 à 23h28
La sueur, c'est un peu ma bête noire l'été, et je n'ai pas trouvé de solution correcte, d'autant plus que Lyon est une ville chaude l'été. C'est pourquoi j'aime bien rouler l'hiver, car là au moins, on peut s'habiller correctement, avec gilet itou itou.

Quand on circule avec un impératif vestimentaire l'été, on peut aussi s'arranger pour emprunter les avenues ombragées et les petites rues étroites où le soleil se faufile plus difficilement. L'habitude de massacrer les platanes, notamment dans le midi, a pour conséquence de rendre le vélo éprouvant dans la pleine châleur. J'ai eu l'occasion de rouler sur des petites sections de départementales entre deux rangées de platane par une caniculaire journée languedocienne, et c'était tout à fait supportable. C'est l'avantage aussi des chemins de halage le long des canaux d'être à l'ombre.

Ne pas oublier non plus le mouchoir pour s'éponger.

Cela dit, il ne faut pas considérer que le problème de la transpiration est propre au vélo. Je pense qu'un cycliste qui roule à l'air évapore plus qu'un automobiliste assis dans une voiture non climatisée dans un embouteillage, ou dans un bus.

Cyclistement.

Gavroche, 3 msg, (Fr).
 Citer Alerter [151]
elydeau
15-09-2004 à 14h23
Je fais 13 km pour aller travailler, idem pour revenir à la maison. Au début, comme je n'avais pas l'habitude, je transpirais beaucoup en arrivant au bureau. Puis je me suis habituée : je pense qu'à la longue, dans un effort quotidien, les muscles prennent de la puissance et notre corps gère mieux la cadence.

De plus, j'ai appris à ne pas mettre de veste trop fermée ou étanche. Je m'habille avec des vêtements faits pour le vélo (cuissard, veste gore-tex). Et sur mon porte-bagage (pas dans un sac à dos!), j'installe une petite valise en toile nylon épaisse et étanche (en fait il s'agit d'un vanity, très léger, acheté dans une bagagerie - dimensions 40 x 30 x 17 cm) où je mets mes affaires de ville (avec chaussures, sac à main et casse-croûte). J'ai la chance d'avoir des toilettes perso où je peux me changer et laisser mes affaires.

Ca demande de l'organisation mais quel plaisir quand on part le soir en tenue de"vacances" : le costume est dans la malette et la détente tout de suite derrière la porte.

elydeau, 4 msg, (Fr).
 Citer Alerter [249]
Fdurif
15-10-2004 à 15h50
Le sujet a été lancé en juillet. La situation est donc très différente le 15 octobre

Fdurif, 130 msg, 47 ans. Lyon (FR-69).
 Citer Alerter [445]
Romain
20-10-2004 à 23h28
Le problème est de taille... Il y a deux ennemis : la chaleur, donc c'est beaucoup plus facile à gérer l'hiver, et la pluie car même avec le meilleur gore tex du monde, après un trajet sous la pluie, si je suis bien protégé, j'arrive en sueur.
La gestion de l'effort est une bonne solution. Je la pratique, mais c'est vraiment dur de résister à une bonne accelération, non ?
Se changer en arrivant, voila une autre bonne solution. J'ai mis au point une gestion de rotation très pointue de T-shirt propres, voire même de jeans propres entre le bureau et la maison. Comme ça, les jours ou je me "lache" sur la route, j'ai de quoi être présentable au bureau.
Eviter le sac à dos, c'est évident.
Sinon, j'ai un principe assez simple : lors des dix premières minutes du trajet (le mien en fait trente), il faut que je ressente un sensation de froid, sinon, c'est sur que j'arrive au bureau en nage. Surtout, ne pas avoir chaud dès le début, sinon, c'est raté.
Par ailleurs, je milite pour une douche au bureau, ça finira bien par venir, mais en ces temps économiques incertains, les priorités semblent être ailleurs.

Romain, 4 msg, (Fr).
 Citer Alerter [483]
publicité
20-10-2004 à 23h28
Transformez votre vélo en vélo électrique !
Lien commercial -292-

Google
10-11-2004 à 22h51

La transpiration, c'est physiologique, cela vient d'une élévation de la température interne du corps, elle-même due à une réaction chimique pour reconstituer ses réserves après l'effort. Cette réaction chimique qui dégage de la chaleur dure environ 20 minutes, et cela ne diminue pas avec l'entrainement, bien au contraire, elle est inévitable, sauf à ne pas faire d'effort du tout.

J'utilise des vêtements de cycliste, ce qui offre plein d'avantages: c'est super confortable, jamais mal aux fesses, c'est super chaud, jamais froid même en hiver, c'est bien respirant,on reste sec car la transpiration s'évapore au fur et à mesure, c'est étanche à la pluie fine, en plus tout le monde sait quoi m'offrir à Noël. C'est vrai que c'est cher, mais ça vaut vraiment le coup, le confort est tel que je n'imagine plus faire du vélo avec des vêtements de ville.

Quand j'arrive au travail, je commence par faire mon courrier, pendant ce temps je transpire à grosses gouttes et j'ai amené une serviette dans mon sac à dos. Après 25 minutes j'ai fini de transpirer et je me change, j'ai mes vêtements de rechange dans mon sac à dos, pantalon, slip, chaussettes, chemises, sauf ceux que je porte plusieurs jours, pull ou veste de costume par exemple, je les laisse au bureau sauf quand je prévois d'en changer le lendemain, j'ai aussi une paire de chaussures et une autre de tongues au bureau, ce qui m'évite de les transporter. Mon sac à dos est très léger, un peu moins quand je rentre avec un ordinateur et toute une rotation de vêtements, mais ce n'est pas souvent.

Si j'ai une réunion par exemple, j'arrive au moins une demi heure en avance. Le soir, je me rechange en cycliste avant de partir.

C'est contraignant, mais tellement plus sympa que la voiture ou le bus.







Si j'ai une réunion tôt le matin, j'arrive encore plus tôt, avec une demi-heure d'avance

Adsense, 88 msg, (AL).
 Citer Alerter [633]
15 messages.   1 2   - Sueur et costume : que faire ? - Lu 20539 fois. [32]
retour en haut de page Messages récents
répondre dans cette discussion
En ce moment sur le tchat
Le 15 à 11h18 Ptit-philou Bonjour
Le 17 à 20h28 Havoc Engie achète 200 VAE pile à combustible à Pragma Industries (info Ebikegeneration) !
Le 19 à 22h17 Ptit-philou Stop les questions dans le tchat ! Ouvrez un sujet sur le forum, merci...
Le 20 à 18h01 Briselevent bonjour
j'ai un velo matra 2013 istep tourer 48volt/422w Je voudrait savoir si quelqu'un a des problème de renouvellement de pièces...
Le 21 à 07h42 Havoc Depuis 2013, Matra Cycles est passé dans le giron de Easybike et le système BionX délaissé.

Accédez à notre site www.power-e-bike.fr
Lien commercial -232-



Découvrez tous nos display compatible Bafang


Accédez à notre site www.power-e-bike.fr

Transformez votre vélo en vélo électrique !