Ouverture nouveau magasin à Port Marly
Dossiers > Accessoires Equipements

Test de la potence antivol Oredon à plongeur

Un des soucis de la vie en région parisienne, c'est le rangement des vélos. Pour ma part, je n'ai pas de local à vélos dans ma copropriété, pas de place dans le garage aux voitures de la copropriétés sauf à vendre ma voiture (ça me travaille), et pas de place non plus dans la rue, car si elle a été refaite récemment, avec de belles places de parkings, pas un accrochage vélo dans un rayon de 500m, et seul les scooters de mes voisins osent occuper l'espace du trottoir qui est à peine de la largeur d'une poussette.

Donc je rentre mes vélos dans mon appartement, deux tiennent dans le balcon, un dans le couloir de l'appart et le pliant dans le salon. Le principal inconvénient, une fois qu'on a accepté l'idée de vivre au plus près de son vélo, reste l'encombrement. Sur mon vélotaf VAE qui dors dans le petit couloir entre ma cuisine et le salon j'ai résolu le soucis de se cogner dans les pédales en adoptant les pédales pliantes du giant pliant. Reste le problème du dépassement du guidon, problème augmenté par mon utilisation de rétroviseurs type mobylette, que je trouve indispensable.

Oredon a la fête du velo
Sur la fête du vélo à paris, j'ai croisé la société française (basque ?) Oredon qui y tenais un stand avec démonstration. En discutant avec le patron, alors que je me renseignait pour savoir s'ils avaient un modèle adapté à mon cas de figure pour mon mundo(le coté antivol de la chose n'est pas ma priorité), il m'a proposé de m'envoyer un modèle de test pour cyclurba. Cet article n'est donc pas forcément un modèle d'objectivité, à vous de juger

Réception
Freelock dans le carton reçu Déballage, clé à deux positions
J'ai reçu la potence Freelock CL20 qui vaut 59,90euros dans un carton avec un petit quide en français, deux clés, une carte d'identification, un outil avec une tête spécifique amovible qui peut s'adapter sur un autre manche. La tête est doté de picots correspondants à la vis qu'il faut dévisser ou visser pour installer une potence à plongeur. Je n'ai pas eu la présence d'esprit pour peser l'ensemble, mais sur le bon de livraison c'est indiqué 850gr et ça me paraît correspondre, soit j'ai l'impression deux fois plus que celle de mon mundo.

Démontage
bloquer la roue, enlever la potence potence d origine enlevée
Le démontage de la potence de mon mundo a été rapide, une clé allen, la roue bloquée avec une sangle, le mundo vertical sur son porte baggage (sa position de rangement habituelle sur le balcon), trois petits tour de clé, une tape sur la clé pour décoincer et la potence d'origine s'en lève.

installation
Serrage par l outil spécifique
L'installation de la potence Oredon n'est pas plus compliquée mais nécessite l'outil fourni pour visser dévisser, au lieu de le clé allen. Alignement du bec de la potence et de la roue (la doc dit aligner avec le cadre, ça aurait été pas tout à fait bon). A noter qu'il vaut mieux prévoir une troisième main pour être sur que ça tienne bien dans l'alignement. La force de serrage préconisée est de 5,5N. Il faudra que je vois ça avec une clé dynamométrique, mais je ne sais pas ou en trouver sauf chez mon vélociste. Et pour ma part, je me méfie de mes couples de serrages à la mano, j'ai tendance ne pas bien sentir quand il faut arrêter de serrer.

Ajustement du guidon par serrage progressif
Pour fixer le guidon, deux vis à tête allen bloquent une pièce en arc de cercle qui vient serrer le guidon, mais n'est pas nervurée à l'interieur comme sur ma potence d'origine (pour empêcher la rotation du guidon ? est ce utile). Le reglage se fait progressivement sur les deux vis, pour, conseille la doc, laisser la même distance entre les bords de la pièce et les bords de la photo.

Fonctionnement en pratique
la guidon peut être mis parallèle à la roue dans un sens guidon parallèle à la roue dans l autre sens
La clé permet deux positions, position on roule, et la position on rend la direction folle, un peu comme un neiman inversé. Dans la position direction folle, la roue n'est pas tout de suite désolidarisée mais ça vient vite en tournant le guidon. Il est aussi posible de bloquer le guidon dans une position parallèle au cadre et à la roue, du coté gauche ou du coté droit.

Deux vélos dans le couloir et il reste de la place pour passer une carte avec mot de passe et identification pour le produit
Dans cette position, c'est beaucoup plus facile de faire traverser la cuisine à mon mundo, et surtout de le garer à coté de mon vélo à assistance électrique dans le couloir. Pareil pour le faire tourner dans le couloir ensuite et aller prendre l'ascenseur. D'habitude je galère beaucoup plus car le guidon me gène, là je peut passer à coté.Une carte avec mot de passe et identifiant permet de s'enregistrer et de refaire faire des clés.

En pratique
J'ai fait dans la foulée a peu près 25km de trajet : la défense/saint lazare via l'arc de triomphe, sur les rues les plus défoncées de Paris car pavées, puis saint lazare/montparnasse avec un chargement d'un peu plus de 70kg (une passagère et ses baggages) en passant par l'assemblée nationale, la tour effeil et le boulevard de grenelle, puis retour via le bois de boulogne à la défense. Pas de soucis particulier. En rentrant chez moi, le guidon remis parallèle au cadre et ça passer beaucoup mieux. Le surpoids me gène bien sur très peu, sur un vélo qui fait déjà 28kg avec les antivols.

Ce que j'aimerais de plus ? un réglage facile de la hauteur et de l'inclinaison du guidon comme sur le sparta ou moins bien mais efficace sur mon dahon pliant. ça me permettrait de coincer le guidon avec le cadre quand je le me debout, ou simplement quand je le pose contre un mur (sinon la roue peut toujours tourner comme sur un vélo normal et donc le vélo tomber).

Je n'ai pas testé le garage dans un parking vélo classique de la région parisienne, mais j'imagine que ce sytème est aussi très pratique car réduit la largeur du vélo et bien souvent, les accrochages étant peu nombreux et squattés par les 2RM, il faut se faire mince ou soulever le vélo pour pouvoir s'y glisser.

Bref vu le prix, je ne dirais pas que c'est indispensable, c'est du même ordre que mes U ou ma chaîne et il vaut mieux investir d'abord dans ce type de protection je pense. Mais au prix du m2 là ou j'habite, je crois que l'investissement dans le freelock est valable si ça fait gagner seulement quelques cm2 . Je vois l'intérêt aussi pour placer les vélos plus facilement sur mon porte vélo, même si dans ce cas de figure qui m'arrive pas quotidiennement, prendre les outils pour tourner le guidon est beaucoup plus envisageable.


Article suivant: Flyer pliant 2008
Article précedent: Cybien Velox 2008 - Compte-rendu

Réagir, poser une questionProposer un articleS'abonner aux articlesConseiller l'article à un ami





A propos de cet article
Profil de Erwaninfos Article de Erwan.
il faut penser,<br> avant de consommer,<br> sinon on s'ra mal barrés,<br> et peut être même clamsés.<br>

N° Article : 294
Article lu 11776 fois.
Créé le 29-06-2008 à 16h57.
Modifié le 29-06-2008 à 22h39.

Cliquez ici pour valider cet article Validation * * *

modifier cet article Mettre à jour l'article
Cliquez ici pour rediger un nouvel article Redigez un nouvel article
Discutons de cet article sur le forumVos réactions, sur le Forum
Liens externes
Autres articles du dossier

Tous nos articles Tous les articles